Comment voir Ses Mois défiler devant Soi ?

Les Mois que nous avons identifiés en nous et ceux de la liste de Georges
Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Comment voir Ses Mois défiler devant Soi ?

Message le 18 septembre 2011, 00:07

Rabolu nous dit :

R : Dans le monde mental on y entre avec le mental. C'est pour ça que chaque dimension correspond à un corps.

Q : cela n'est-il pas la méditation ?

R : Non regardez, je vais vous dire ce que j'ai fait, moi, pour que vous ne vous cassiez pas la tête.

Quand je suis arrivé à Mexico pour la première fois, j'étais quelqu'un qui connaissait l'astral dans tous ses recoins, partout. Alors le maître me dit :"Bon, maintenant tu connais tous les recoins de l'astral, tu n'as rien à apprendre là. Ce soir tu vas passer au monde mental, pour éveiller ta conscience à ton corps mental. Je lui aidit : "Donnez-moi la clé", et il me l'a donnée.

En quoi consiste-t-elle ? Etant donné qu'on sort déjà consciemment en astral, on réalise l'opération suivante : on sait déjà qu'on est en corps astral, on lui ordonen alors, mais sur un ton militaire : "Corps astral, sors de moi !" Et on fait cette opération, hop! comme si on s'enlevait quelque chose de dessus. les 2 corps se séparent, l'astral et le mental, et ils peuvent converser entre eux. On voit la différence d'un corps à l'autre.

Donc, une fois dans son corps mental, on passe au plan mental consciemement, ça ne présente aucune difficulté.

Q : C'ets donc un dédoublement dans l'astral ?

R : Oui, dans l'astral, on fait le dédoublement.

Q: Excusez-moi maître, on dit : "Corps astral, sors de moi" ?

R : "Sors de moi" et on fait comme ça, comme si on s'enlevait quelque chose de dessus, hop !

Q : Alors le mental se sépare de l'astral...

R : Le corps mental pas le mental, mais notre corps mental.

Q : mais ordonne-t-on au mental ou à l'astral ?

R : A l'astral, "Corps astral, sors de moi", hop ! ET on fait comme ça, hop ! avec force, de façon militaire, et alors les 2 corps peuvent converser consciemment.

(...)

Q : Mais, peut-on le faire si on n'a pas ces corps ?

R : Bien sûr, bien sûr. ne confondez pas la partie tridimensionnelle avec la partie tétradimensionnelle et la cinquième dimension. Chaque chose à sa place, car ensuite les confusions arrivent.

Q : Est-ce que les personnes comme nous, qui n'avons pas ces corps, pouvons faire ça ?

R : Non, il faut d'abord fabriquer le corps.

Q : Sinon, n'arriverait-t-on pas à connaître ces dimensions ?

R : Non.

Le Maître m'a donc donné cette nuit-là cette pratique, il devait être 19 heures et il m'a dit : "Demain tu me donneras la résultat, demain!". Il ne me donnait pas une pratique pour que je la fasse quand je pouvai, non ! Mais c'était : "Demain tu me donneras le résultat" et si je ne donnais pas le résultat, pauvre diable, j'avais droit à la grosse réprimande, oui ! Mais grâce à Dieu, je n'ai jamais eu à passer par là, car moi, oui, j'étais ponctuel pour ça.

Cette nuit-là j'ai donc fait la pratique, je me suis dédoublé, je suis passé au plan mental, j'ai invoqué alors ma légion dans le mental : ils passaient comme des chèvres, en bondissant comme des mulets et moi, stupéfait, je regardais la grande légion.

Quand je me suis souvenu : "Mais je ne suis pas entrain de les étudier". Je les ai fait alors revenir en arrière, et je me suis mis à parler avec eux, un par un, un par un. Le Maître s'en rendait comppte et moi je ne voyais pas le Maître, ni personne, là.

Le jour suivant le Maître me dit : "Qu'est-ce qui s'est passé, les résultats!" Je lui ai répondu : "J'ai fait comme-ci, comme-ça", et il m'a dit : "Mais il y a un détail qui t'échappait"; Je lui ai dit : "Lequel, maître?" (V.M.S.). " Tu laissais passer ta légion et tu ne faisais pas les investigations un par un et quand tu t'en es rendu compte, tu les as fait revenir en arrière. ça s'ets passé comme ça, oui ou non ?. "Oui, Maître, c'est comme ça". Je ne voyais pas le Maître, mais lui me voyait. Par conséquent, ça ne sert à rien de mentir. On dit la vérité un point c'est tout.

Je vous parle donc de toutes ces dimensions, de toutes ces choses parce que je les connais, je m'y déplace, non ? Je ne vous parle pas, moi, par exemple, de ce qu'à écrit le Maître, j'approfondis, car j'ai la connaissance, parce que je ne parle jamais de ce dont parle le Maître, j'approfondis oui, j'approfondis davantage, car j'ai plus de temps que lui pour décortiquer plus les choses. Par contre, lui devait écrire comme ça, en survolant, au pluriel, car il n'avait pas le temps, non pas parce qu'il ne savait pas, mais à cause du facteur temps qui lui manquait.

Q : C'est à dire que si nous voulons affronter l'Ego, nous pouvons y arriver mais eux, ils se trouvent donc dans le plan mental et non astral ?

R : ce n'est pas que vous allez les affronter, car on ne va pas là-bas pour afire la guerer, mais ça va se faire d'ami à ami, pour rechercher comment il s'alimente, comment on l'alimente, bref tout, de façon détaillée.

Q : Est-ce qu'on peut aussi Invoquer les Mois dans l'Astral ?

R : Non, dans le mental. dans l'astral, ils vont en un seul bloc, maiis en revanche dans le mental, on peut le faire, car il arrive une multitude de gens dont on sait que tout ça, c'est soi-même. Oui !

(...)

Q : Une hiérarchie pourrait-elle nous aider à avoir une expérience dans le monde mental ?

R : Il faut d'abord fabriquer le corps mental.

Q : Alors ces personnes qui ont ces expériences ou ce qu'elles appellent expériences, sont en fait des projections de l'Ego ?

R : Des projections.

Tant qu'on n'a pas fabrique le corps astral légitime... l'astral se divise en deux : le positif et le nagatif, solaire et lunaire. Alors la plupart des gens arrivent à la partie lunaire et ne passent pas à la partie solaire. pour passer à la partie solaire, il faut avoir fabriqué son corps astral

Q : Sinon on n'arrive pas à le connaître ?

R : Non, non, non. Et c'est pareil pour le mental.

Q : A-t-il aussi la partie lunaire et solaire ?

R : Bien sûr.

Q : Peut-on connaître la partie lunaire ?

R : La partie lunaire oui, mais on ne peut pas y faire d'investigations à fond sur les choses car tout est illusoire. Il y a beaucoup de tromperie. Par contre dans la partie solaire, là c'est la réalité.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Répondre

Retourner vers « Identification de nos égos et confession publique »