LES AVENTURES DE MOLLAH NASRUDDIN HODJA

Secteur de travail intensif des Zigomatiques !
Répondre
Hors ligne Samaelito
#1
Avatar du membre
Messages : 196
Enregistré le : 13 septembre 2012

LES AVENTURES DE MOLLAH NASRUDDIN HODJA

Message le

Les aventures de Nasreddin Hodja sont toujours débordantes d'humour. Mais loin de n'être que de bonnes blagues, ses histoires ont toujours une morale et un sens. Elles dénoncent sous couvert d'humour l'arrogance, l'ignorance, l'avarice, ou invitent par l'absurde à voir le monde d'un autre point de vue.

LE MANTEAU DE NASRUDDIN

Un soir que Nasruddin revenait de son travail dans les champs avec des vêtements sales et crottés, il entendit chanter et rire et il comprit qu'il y avait une fête dans les environs. Or, chez nous, quand il y a une fête, tout le monde peut y participer. Nasruddin poussa donc la porte de la maison et sourit de bonheur, une bonne odeur de couscous se dégageait de la cuisine. Mais il ne put aller plus loin: il était tellement mal habillé qu'on le chassa sans ménagement. En colère, il courut jusqu'à sa maison, mit son plus beau manteau et revint à la fête. Cette fois, on l'accueillit, on l'installa confortablement et on posa devant lui à manger et à boire. Nasruddin prit alors du couscous, de la sauce et du vin, et commença à les verser sur son manteau. Et il disait :

Mange, mon manteau! Bois, mon manteau !

L'homme assis à son côté lui dit :
-Que fais-tu, malheureux ? Es-tu devenu fou ?

Non, l'ami, lui répondit Nasruddin.
En vérité, moi je ne suis pas invité ; c'est mon manteau qui est invité.
:mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
MAGICAM OPERARE NON EST ALIUD QUAM MARITARE MUNDUM.
(Pic de la Mirandole)
Hors ligne Samaelito
#2
Avatar du membre
Messages : 196
Enregistré le : 13 septembre 2012

Message le

LES NOTABLES

Tout l'après-midi, Nasrudin s'est promené en compagnie de deux notables de la ville, l'imam et le Qadi (juge), mais l'heure est venue de se séparer.
- Tu es vraiment un homme surprenant, remarque le religieux.
Parfois on dirait que tu es un filou capable de voler et de duper n'importe qui, et puis, quelques instants après, on croirait avoir affaire à un imbécile.

-Allons, Nasrudin, sois franc pour une fois, continue le magistrat, dis-nous donc qui tu es en réalité : un escroc, un idiot ?
Nasruddin répondit :
- Cela dépend, mais ce que je peux vous dire tout de même, chers amis, c'est qu'en ce moment je suis juste entre les deux.

:mdr: :mdr: :mdr: :grin: :grin:
MAGICAM OPERARE NON EST ALIUD QUAM MARITARE MUNDUM.
(Pic de la Mirandole)
Hors ligne Samaelito
#3
Avatar du membre
Messages : 196
Enregistré le : 13 septembre 2012

Message le

LE JOUEUR DE LUTH

Quelqu'un demanda, un jour, à Nasruddin s'il savait jouer du luth.

Oui, répondit Nasruddin.

On lui donna un luth et il commença à jouer : "Diiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiing...Diiiiiiiiiiiiiiiiiiing...Diiiiiiiiiiiiiiiiiing"
Toujours la même note, avec la même corde, à plusieurs reprises.
Après quelques minutes, les gens demandèrent à Nasruddin de cesser de jouer.

Mais Nasreddin, ce n'est pas une façon correcte de jouer du luth, vous jouez toujours la même note.
Les joueurs de luth déplacent leurs doigts de haut en bas et vice-versa.

Eh bien, répondit-il, je sais pourquoi ils vont en haut et en bas et essayent les différentes cordes".

-Pourquoi donc cela ?

-Parce qu'ils cherchent cette note que, moi, j'ai déjà trouvée.

:mdr: :mdr: :mdr: :grin: :grin:
MAGICAM OPERARE NON EST ALIUD QUAM MARITARE MUNDUM.
(Pic de la Mirandole)
Hors ligne Paulin
#4
Avatar du membre
Messages : 132
Enregistré le : 21 août 2018
Sexe :

Message le

Les blagues sont très interessant mais pour le manteau il est extreme mais sensé
Hors ligne PetitHommeLibre
#5
Avatar du membre
Messages : 981
Enregistré le : 01 septembre 2015

Message le

Je me disais que ce nom me rappelait Mullah Nasr Eddin évoqué par Gurdjieff dans récits de Belzébuth à son petit-fils.
search.php?keywords=eddin&terms=all&aut ... Rechercher
On avait échangé au sujet de ce personnage humoristique et sage du folklore traditionnel du Moyen-Orient.

https://en.wikipedia.org/wiki/Nasreddin
Nasreddin or Nasreddin Hodja or Mullah Nasreddin Hooja (/næsˈrɛdɪn/) or Mullah Nasruddin (1208-1285) was a Seljuq satirist, born in Hortu Village in Sivrihisar, Eskişehir Province, present-day Turkey and died in 13th century in Akşehir, near Konya, a capital of the Seljuk Sultanate of Rum, in today's Turkey.
Hors ligne PetitHommeLibre
#6
Avatar du membre
Messages : 981
Enregistré le : 01 septembre 2015

Message le

Belle synthèse à télécharger si vous souhaitez découvrir ce personnage : https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q ... 0E6DzbwLF6
Goha.jpg
Djoha-Hodja Nasreddin : Qui est le personnage ?

Du Maghreb à la Chine, en passant par l'Égypte, la Syrie et la Turquie, nombreuses sont les communautés qui revendiquent celui qu'on nomme soit Djeha, soit Nasreddin Hoja, soit Goha. Partout, tout le monde le connaît. C'est un personnage mythique du folklore traditionnel, célèbre notamment dans le monde arabo-musulman. On le retrouve dans le monde balkanique, en Ukraine, dans les pays du Caucase. Suivant les régions, son nom change (Cf. annexe, en bas de page de l'introduction). On lui donne le titre de Hoja, qui veut dire maître, mais, selon les pays, il s'appelle Ch'ha, Mulla Nasr Eddin, Goha, Djeha, Djaïn, Srulek ou Effendi. On le retrouve même sous le nom d'Apendi dans des contes d'Asie centrale. Par commodité, nous l'appellerons Djeha-Hodja Nasreddin. Voici quelques-unes des histoires le mettant en scène, histoires que j'ai entendues (dans mon enfance principalement) ou que j'ai lues, ça et là et notamment sur internet. Il y a 101 histoires ou anecdotes, regroupées en 10 thèmes + 150 histoires courtes.
Tantôt idiot, tantôt sage, toujours facétieux, il nous fait toujours sinon rire, du moins sourire, par sa naïveté feinte ou son sens de l'absurde, qui tourne en dérision l'arrogance, l'orgueil, la vanité et la bêtise des puissants et des riches aussi bien que des ignorants qui s'ignorent. Il peut être grave, sérieux ou absurde, souvent taquin et rusé. C'est un personnage moitié fou moitié sage, dont on a dit qu'il est "tellement intelligent qu'il en devient bête ou il est si bête qu'il finit par dire des choses intelligentes". On le retrouve en action à la mosquée, au hammam, dans son vignoble ou sa maison, sur la place du marché, et, s'impliquant dans un large spectre de situations, de la narration enfantine naïve à la méditation profonde, religieuse ou philosophique, il traite de questions comme l'injustice sociale, la paresse, l'étroitesse d'esprit, la gourmandise, l'égoïsme, l'ignorance, les privilèges de classe, la mort, le destin de l'homme, les mystères de la vie, etc.
Les personnages qu'il campe ou ses protagonistes (souvent issus du milieu rural) proviennent de tous les milieux sociaux : du prince au mendiant, de l'érudit à l'ignorant, le politicien comme le prêtre, le marchand comme le client, le jeune comme le vieux, le riche comme le pauvre, etc. Ses histoires drôles et moralisantes sont assez courtes et acérées, véhiculant le plus souvent des sous-entendus philosophiques ou des connotations ésotériques. Selon les pays et les époques, ses histoires ont subi les transformations les plus diverses. La célébrité du personnage dépasse les siècles, les générations et les âges.
Si ses facéties ont été publiées pour la première fois en turc vers la fin du 15ème siècle, elles sont inspirées des facéties arabes d'un certain Djeha, qui aurait vécu au 10ème siècle. Par ailleurs, on y retrouve des influences indiennes, persanes, voire grecques. Parfois, on ne les raconte même pas, on se contente souvent du titre qui fonctionne comme une sorte de proverbe. Ainsi parle t-on, pour caractériser certaines situations, du "clou de Djeha", de "scier la branche sur laquelle on est assis", de "prêcher le faux pour savoir le vrai", etc.
La tradition veut qu'il soit un lettré de l'époque d'Haroun al-Raschid ou qu'il ait vécu à la cour de Khawarizmi vers la fin du 12ème siècle. Ses histoires semblent dater de cette époque. Toutefois, si on en croit le récit de ses rencontres avec le sultan Tamerlan (Timour Lang), il aurait vécu à la fin du 14ème et au début du 15ème siècles. Enfin, il pourrait être contemporain du Seldjoukide Ala Al-Din (13ème siècle). Le contenu des nombreuses anecdotes suggère que Nasreddin Hoja ait vécu en Asie Mineure entre le 11ème et les 14ème siècles. C'est vers 1237 qu'il serait parti pour Ak shehir (Anatolie occidentale), où il serait mort en 1284, comme en témoigne la présence de sa tombe. Certains autres disent qu'il a vécu à Koufa au sud de l'Irak au 8ème siècle. Il y en a même qui affirment que Djeha est enterré en Algérie et que les gens visitent sa tombe comme on honore celle d'un saint.



Et 2 couvertures de vieux livres français :
2 couvertures.jpg
Modifié en dernier par PetitHommeLibre le 17 mai 2021, 12:40, modifié 1 fois.
Hors ligne Paulin
#7
Avatar du membre
Messages : 132
Enregistré le : 21 août 2018
Sexe :

Message le

superbe partage , mais à propos des sages frères les cas en rapport au nom.son extremement fréquent .
A cause de la langue et la prononciation ?
l'écriture ? Ou l'occident prend l'habitude de ramener les noms vers lui mais non le contraire ?
exemple avec Rumi , Geber ,Shams de Tabriz ...
Hors ligne PetitHommeLibre
#8
Avatar du membre
Messages : 981
Enregistré le : 01 septembre 2015

Message le

C'est un exemple concret de LA TOUR DE BABEL
Vivement le retour à la LANGUE D'OR

1954 La rose ignée.txt (Doc n°7:Chap14) : CHAPITRE14 Le Verbe. :
- 7 Mais lorsque l’homme a mangé du fruit défendu, il a oublié la langue des fils du feu, et il érigea la tour de Babel.

1959 Logos, Mantras, Théurgie.txt (Doc n°16:Chap0205) : CHAPITRE0205 Mantram. :
- Avant la révélation de toutes les langues de la Tour de Babel, il n’existait qu’une langue unique, un Langage d’Or, une Langue universelle. Cette Langue a une Grammaire cosmique parfaite. Les lettres de cette Langue d’Or sont écrites dans toute la Nature. Quiconque a étudié les Runes nordiques et les caractères hébreux, chinois et tibétains pourrait avoir l’intuition de ce Langage cosmique avec ces lettres énigmatiques.

1983 Pistis Sophia.txt (Doc n°55:Chap50) : CHAPITRE50. :
- Les hommes des premier, deuxième et troisième niveaux constituent le cercle de la confusion des langues, la Tour de Babel. Ce sont ces trois types d'hommes qui maintiennent le monde dans le malheur ; ce sont eux qui ont provoqué les première et seconde guerres mondiales et qui susciteront la troisième.

5EVfr01.txt (Doc n°57:Conf4) : CONFÉRENCE N°4 : LA CONNAISSANCE OBJECTIVE DE L'ESSENCE (Le petit monde limité dans lequel nous vivons) :
- Et l'exemple que je vous ai donné, dans ce sens, peut être étendu à beaucoup d'autres sens. Nous disons un mot et quelqu'un d'autre l'interprète mal. Pourquoi l'interprète-t-il mal ? Parce qu'il ne l'interprète pas avec le centre correspondant, il l'interprète avec un centre qui ne correspond pas. Nous émettons un concept intellectuel, par exemple, et il se peut que le centre émotionnel (non pas le supérieur, mais l'inférieur) reçoive ce concept intellectuel et qu'il l'interprète mal ; il pense qu'on est en train de blesser son amour-propre ; qu'avec ce concept, cet individu lui a lancé une ironie, de façon à ce qu'il réagisse contre elle. Bref, nous ne nous comprenons pas les uns les autres. Pourquoi ? À cause de l'Ego et ce dernier est une véritable « Tour de Babel ». Et nous, les êtres humains, nous ne pourrons pas nous comprendre, sur la face de la Terre, tant qu'il y aura l'Ego. Tant que nous ne dissoudrons pas l'Ego, il y aura des guerres et des rumeurs de guerres, il y aura des grèves, il y aura de la violence, de la haine, etc. L'Ego nous a tous rendus horribles, nous ne jouissons pas de la véritable beauté ; c'est à cause de ça, parce que nous avons l'Ego, que nous sommes laids, épouvantablement laids...

5EVfr02.txt (Doc n°58:Conf63) : CONFÉRENCE N°63 : LA RAISON OBJECTIVE DE L'HOMME SOLAIRE (L'Homme et la Raison) :
- Quand on analyse attentivement les Cinq Centres de la Machine, on peut se rendre compte que « LA TOUR DE BABEL » est FORMÉE PAR LES HOMMES Numéros 1,2 et 3. C'est dans cette « Tour » qu'existe la confusion des langues où personne ne comprend personne, où se produisent toutes les guerres, où se forment tous les conflits de l'espèce humaine.
- Observez attentivement les activités de la race humaine, observez les guerres et les problèmes de toute nature ; dans la « Tour de Babel » se sont forgés tous les problèmes de l'humanité ; c'est logique.

5EVfr04.txt (Doc n°60:Conf105) : CONFÉRENCE N°105 : LE MYSTÈRE DE L'INTÉGRATION DE L'ÊTRE (L'Auto-Connaissance de l'Être) :
- Évidemment, les hommes 1, 2 et 3 sont les plus nuisibles : ils ne se comprennent pas entre eux. Les hommes numéro 1, 2 et 3 vivent dans le cercle de la « Tour de Babel » ; là existe la « confusion des langues » ; là personne ne comprend personne. Ce sont eux qui ont provoqué la Première et la Deuxième Guerre Mondiale ; ce sont eux qui maintiennent le monde dans les tribulations. Les hommes numéro 4, 5, 6 ou 7 ne feraient pas ce que font les hommes numéro 1, 2 et 3. Les hommes 4, 5, 6 et 7 ne provoquent pas de guerres, ils ne mettent pas le monde en état de conflit. Ce sont les hommes 1, 2 et 3 qui ont causé tant d'amertume à la surface de la terre.

5EVfr04.txt (Doc n°60:Conf111) : CONFÉRENCE N°111 : L'EXPÉRIENCE SOLAIRE (La Moisson du Soleil) :
- Ainsi, nous arrivons au processus de dégénération. Les Hommes de la Lémurie pouvaient parler le Verbe très Pur de la LANGUE DIVINE qui coule, comme une rivière d'or, sous l'épaisse forêt du Soleil. Avec ce langage, on pouvait alors parler avec les Élémentaux du Feu, de l'Air, de l'Eau, de la Terre et les Lémures avaient pouvoir sur les Éléments. Qu'en est-il aujourd'hui ? Dans notre Tour de Babel, nous parlons seulement des langues qui n'ont plus ce pouvoir. Nous avons involué ; les pouvoirs qu'avait autrefois l'humanité se sont perdus.

5EVfr05.txt (Doc n°61:Conf118) : CONFÉRENCE N°118 : LES SEPT CATÉGORIES HUMAINES (Les Sept Types d'Hommes) :
- Les hommes numéro 1, 2 et 3 forment le cercle de « Confusion des Langues » ; les hommes 1, 2 et 3 sont la « TOUR DE BABEL », car dans cette Tour, il y a une confusion des langues : l'intellectuel ne comprend pas l'homme émotionnel ; l'instinctif ne comprend pas l'émotionnel ; l'émotionnel ne comprend pas l'intellectuel ; l'émotionnel ne comprend pas non plus l'instinctif, ni l'instinctif ne comprend l'émotionnel...
- Bref, bien qu'ils parlent la même langue dans un pays, les hommes 1, 2 et 3 ne se comprennent pas entre eux ; ils vivent dans le cercle de la « confusion des langues », dans le cercle de « Babel ». Là, personne ne comprend personne ; pour que les hommes 1, 2 et 3 se comprennent entre eux, cela demande beaucoup de travail.
- La confusion, le problème de l'Humanité, se trouve chez les hommes 1, 2 et 3, ceux de la « Tour de Babel », ceux des problèmes. Ce sont eux qui ont causé véritablement beaucoup de dommages ; je crois que les Hiérarchies Divines devraient séparer les hommes 1, 2 et 3, et laisser en paix les Hommes 4, 5, 6 et 7, parce que les hommes 1, 2 et 3 causent beaucoup de problèmes depuis de nombreux siècles et ils ne se comprennent pas entre eux.

5EVfr06.txt (Doc n°62:Conf173) : CONFÉRENCE N°173 : RÉPONSES AUX ÉNIGMES DES DAMES GNOSTIQUES (Questions des Dames Gnostiques et réponses du Maître Samael) :
- La « TOUR DE BABEL » est formée par les hommes 1, 2, 3... 4... c'est ainsi qu'il faut savoir le comprendre... « Le cercle de confusion des langues » est formé par les personnes des niveaux 1, 2 et 3, c'est-à-dire l'instinctif, l'émotionnel et l'intellectuel.
- Et ces gens ne se comprennent pas : l'intellectuel ne comprend pas l'instinctif ; l'instinctif ne comprend pas l'intellectuel ; l'émotionnel ne comprend pas l'instinctif, l'intellectuel ne comprend pas l'émotionnel, et l'émotionnel ne comprend pas non plus l'intellectuel (c'est une « Tour de Babel »).
- De sorte que, par exemple, si une personne intellectuelle parle à une personne instinctive, elle ne la comprend pas ; si une personne intellectuelle parle à une personne émotionnelle, elles ne se comprennent pas non plus. Les personnes 1, 2 et 3 ont formé la « Tour de Babel », elles ont rempli le monde de malheurs, elles l'ont amené à différentes guerres mondiales, elles sont une calamité pour la planète Terre.

5EVfr07.txt (Doc n°63:Conf193) : CONFÉRENCE N°193 : ESSENCE BOUDDHIQUE ET CHRÉTIENNE DE LA GNOSE (Le Chemin Ésotérique) :
- On ne parlait que la LANGUE D'OR. Toutes ces langues, toutes les langues de la Tour de Babel n'avaient pas encore surgi.

5EVfr08.txt (Doc n°64:Conf205) : CONFÉRENCE N°205 : LES NOUVELLES GÉNÉRATIONS FACE À LA GNOSE (Message adressé à la Jeunesse gnostique 2) :
- Dans tous les cas, mes chers frères, comprenons que la Tour de Babel (cette Tour dont nous parle la mythologie hébraïque) se trouve à l'intérieur de nous-mêmes, ici et maintenant. II est très important de connaître les Centres Intellectuel, Émotionnel, Moteur, Instinctif et Sexuel.
- Le Maître « G » disait qu'il y avait « SEPT NIVEAUX D'HOMMES », et je suis d'accord avec cela. « Le premier niveau d'homme – disait-il – est le niveau purement instinctif ». « Le deuxième – disait-il – est le niveau purement émotionnel. Le troisième est le niveau intellectuel »... Je crois franchement que la TOUR DE BABEL se trouve dans les niveaux un, deux et trois, parce que les gens qui vivent dans les niveaux un, deux et trois, NE SE COMPRENNENT PAS ENTRE EUX. Il y a là « confusion de langues »...
- Il y a des gens qui ont leur Conscience située totalement dans le cerveau ; ces gens ne peuvent pas comprendre les gens qui ont leur Conscience située dans le centre émotionnel. Il y a des gens qui ont leur Conscience située dans le centre émotionnel ; ces gens ne comprennent pas les gens qui ont leur Conscience située dans le cerveau intellectuel. Il y a des gens qui ont leur Conscience située dans le cerveau moteur-instinctif-sexuel ; ces gens ne comprennent jamais l'émotionnel, ni l'intellectuel, etc. De sorte que tous ces gens qui vivent, qui appartiennent aux niveaux un, deux et trois correspondent à la Tour de Babel dont parle la Bible.
- Ainsi, les Hommes numéro cinq, six et sept constituent le Royaume, mais les hommes numéro un, deux et trois constituent la Tour de Babel. Les guerres qu'il y a sur Terre, les problèmes qui sont suscités de toutes parts, la continuelle confusion dans laquelle vit cette humanité, sont toujours dus aux hommes des niveaux un, deux et trois... J'en termine alors ici avec cette explication.
Hors ligne Samaelito
#9
Avatar du membre
Messages : 196
Enregistré le : 13 septembre 2012

Message le

Paulin a écrit : 15 mai 2021, 03:06 Les blagues sont très interessant mais pour le manteau il est extreme mais sensé
:smile: Exact Paulin. Ceci nous montre une "réalité" de notre monde tel que l'ego nous le fait voir. Nous donnons souvent de l'importance à l'apparence externe. Jadis l'habit ne faisait pas le moine. Mais aujourd'hui au 20eme siècle nous savons tous que l'habit fait bel et bien le moine pour beaucoup. Rappelle-toi d'un récit que le maître Samaël Aun Weor nous rapport sur un grand maître qui avait déconseiller à son disciple de venir lui rencontrer. Ce grand maître savait que si ce disciple le voit tel qu'il est (un homme simple et ordinaire). Le disciple allait être brûler car dans sa tête il avait des conceptions qu'un maître doit être comme ceci ou comme cela.
C'est un peu ce que le Mollah Nasrudin nous enseigne ici.
MAGICAM OPERARE NON EST ALIUD QUAM MARITARE MUNDUM.
(Pic de la Mirandole)
Hors ligne Samaelito
#10
Avatar du membre
Messages : 196
Enregistré le : 13 septembre 2012

Message le

PetitHommeLibre a écrit : 17 mai 2021, 12:27 Belle synthèse à télécharger si vous souhaitez découvrir ce personnage : https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q ... 0E6DzbwLF6

Goha.jpg

Djoha-Hodja Nasreddin : Qui est le personnage ?

Et 2 couvertures de vieux livres français :

2 couvertures.jpg
Waouh ! Pascal lorsque tu fais des recherches tu y vas vraiment au fond.
Si tu n'étais pas un gnostique tu allais faire un très bon journaliste d'investigation :mdr:
MAGICAM OPERARE NON EST ALIUD QUAM MARITARE MUNDUM.
(Pic de la Mirandole)
Hors ligne Paulin
#11
Avatar du membre
Messages : 132
Enregistré le : 21 août 2018
Sexe :

Message le

Oui @samaelito le nombre d'initié pouvant être tres pas impacté par cette histoire est très peu.
Tout un combat entre l'hypocrisie de sagesse et la sagesse même .
De même bien d'autre histoire , etat d'esprit sur les vetements .(Prenant l'exemple des femmes militantes contre le viol et les vetements sexy)
Répondre

Retourner vers « Humour »