je n'ai pas été méchante et, cependant, j'ai beaucoup souffert. Pourquoi ?

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6794
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

je n'ai pas été méchante et, cependant, j'ai beaucoup souffert. Pourquoi ?

Message le

D. [Une dame]. Maître, je n'ai pas été méchante et, cependant, j'ai beaucoup souffert. Pourquoi ?

M. Mon amie, dans votre précédente réincarnation, vous avez commis des fautes très graves et maintenant vous n'avez pas d'autre solution que de les payer ; les Agents du Gouvernement Mondial ont trouvé des fautes dans votre livre.

Tous les actes de notre vie sont rigoureusement notés dans les livres du Gouvernement Mondial et, après notre mort, nous n'avons pas d'autre solution que d'endurer le poids de la justice et en nous revêtant à nouveau d'un corps de chair et d'os, nous devons supporter le poids de la Justice divine. Mes auditeurs comprendront à présent pourquoi de nombreuses personnes souffrent.

D. [Un curieux]. Maître, mais pourquoi dois-je payer ce qu'un autre a fait ?

M. Ainsi l'ami, parce qu'il change de vêtement, ne paie plus l'argent qu'il doit et il se sent un autre. Mon ami, l'Homme véritable, c'est l'Âme ; et le corps n'est rien de plus qu'un vêtement de peau. Avec la mort, ce qui arrive, c'est que nous nous dévêtons ; et avec la nouvelle naissance, nous nous revêtons. Nous sommes des défunts ressuscités et nous n'avons pas d'autre solution que de payer ce que nous devons. La mort comme telle n'existe pas, mon ami ; ce qu'il y a, c'est un changement d'habit. La vie se déroule en se reproduisant de partout et chaque enfant qui naît est un mort qui ressuscite, c'est l'Âme d'un défunt vêtu d'un corps d'enfant et il vient payer les comptes qu'il doit, parce qu'il ne peut faire autrement.

Nous vivons en nous conditionnant quotidiennement avec nos propres actes. C'est ce que l'on appelle le « Karma » en Orient. Mais aussi grave que soit notre Karma, nous pouvons nous libérer de cette chaîne au moment où nous nous fusionnons à l'Intime, parce que quand une « loi inférieure est transcendée par une loi supérieure, la loi supérieure lave la loi inférieure ».

extrait de la CONFÉRENCE N°238 : (2) INTERROGATIONS GNOSTIQUES DÉVOILÉES : viewtopic.php?f=259&t=3598
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Répondre

Retourner vers « Karma, réincarnation et vies antérieures »