Karma Echangé entre un Biologiste et son Patient par le Sang

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6794
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Karma Echangé entre un Biologiste et son Patient par le Sang

Message le

D. Maître, ici il y a une question : quel effet peut causer, chez une personne qui travaille comme bio-analyste, la relation fréquente avec du sang et avec la personne examinée, sur tout [...] ?

M. Celui qui analyse constamment le sang, c'est-à-dire ce qu'on appelle une ou un biologiste ?

D. Oui...

M. Eh bien, IL NE CESSE D'ÊTRE UN PEU CONTAMINÉ AVEC LES FLUIDES PSYCHIQUES DU SANG qui, d'une manière ou d'une autre, le mettent en relation (au niveau psychique) avec les propriétaires ou fournisseurs de ce sang. Friedrich Nietzsche a dit : « Écris avec du sang et tu apprendras que le sang est Esprit »... Faust, le Dr Johann Faust, enchanteur et magicien, dit : « C'est un fluide très singulier »... Lorsqu'on a reçu le sang d'une autre personne, ON RESTE CONNECTÉ PSYCHIQUEMENT à cette personne ; même le karma de cette personne arrive à se refléter en nous.

D. Sur celle qui reçoit le sang ou sur celle qui le donne ?

M. C'est pareil, parce qu'il s'établit un fil magnétique entre le donneur et le receveur. Ainsi, donc, il est lamentable d'être connecté à une autre personne, de participer, jusqu'à un certain point, au karma de l'autre, AVEC LE REFLET DU KARMA DE L'AUTRE. Il vaut mieux éviter les transfusions sanguines. Et ceux et celles qui examinent le sang reçoivent donc toujours les vibrations de ces courants sanguins et, d'une certaine manière, ils se connectent avec les personnes avec lesquelles ils ne devraient pas être en relation.

D. Maître, comment peut faire ce bio-analyste pour pouvoir se nettoyer un peu ?

M. Eh bien, seulement EN ARRÊTANT CE TYPE DE TRAVAIL, c'est logique. Il y a d'autres emplois, il n'y a pas que celui-ci. Voyons, mes soeurs, quelle autre question ?...

passage extrait de la conférence : 173. Reponses aux énigmes des dames gnostiques (Questions des Dames Gnostiques et réponses du Maître Samael)
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Répondre

Retourner vers « Karma, réincarnation et vies antérieures »