une séquence mémorable inoubliable

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6794
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

une séquence mémorable inoubliable

Message le

Je cède à ma propre tentation pour la énième fois.

Si personne ne témoignait de ce qu'il a vu, alors Enoch, Jacob, Joseph, Jean, Nostradamus et cie n'auraient pas transmis leurs visions fantastiques, révélatrices soit du futur soit de l'existence des mondes internes.

En février 1990, alors que je regardais la télévision dans mon lit, j’ai senti une vibration sonore palpiter dans ma tête. Je ne pense pas l’avoir provoqué d’aucune manière. Mon lit était orienté tête au sud. J’ai éteint la télévision mais j’ai laissé allumé la lampe de chevet, je me suis étendu et la vibration s’est répandue dans tout mon corps, alors j’ai fermé les yeux.

Et dépassant mon entendement, j’ai eu des visions de ce qui semblerait être des moments choisis de mes vies antérieures. Tout d’abord, j’eus la vision d’un monstre avalant un voile blanc (vision probable de mon fœtus), puis d’un monde volcanique en pleine effervescence avec ses coulées de lave, puis de l’Acropole grecque déserte (c’est plus commun) dont les escarpements étaient envahis de végétation luxuriante et arboricole, puis soudain des bustes de femmes taillés dans la pierre se pénétrant les uns les autres par un effet d’optique, bientôt suivi d’une selle ornée de dorures, de rubis, d’émeraudes, de diamants et d’autres pierres précieuses que portait un cheval blanc dont je ne voyais que la robe, une scène fixe du Moyen Age avec des soldats à demi-morts au premier plan, d’autres encore debout les lances tournées vers le ciel avec au fond un château fort baigné par la mer sous un rougeoyant coucher de soleil, une toge bleu avec ceinture et bourses en peau jusqu’à voir en me tordant le cou, la tête (emplumée je crois) d’un Indien d’Amérique qui me paraissait dépasser les deux mètres à moins que ce fut un effet d’optique du fait de ma petite taille (pourvu qu’il ne s’agisse pas de l’image reproduite inconsciemment du Guide Bleu dont Anne et Daniel Meurois-Givaudan font l’éloge dans Récits d’un voyageur de l’astral). Ensuite, je me suis retrouvé assis à une table dans un saloon où une femme tout près de moi (sûrement Antéa, dites-moi que c’était elle, par pitié !), éveillait mes sens par une danse sensuelle dans un fourreau piqué de paillettes vert-jaunâtres pendant qu’au fond de la salle, loin de moi, les cow-boys sifflaient et braillaient en faisant voler leurs chapeaux. Pour terminer, j’ai assisté dans une salle à un spectacle de prestidigitation où sur la scène, le magicien faisait apparaître d’un coup de baguette magique sur son crâne une espèce d’aura autour de sa tête. Là, j’ai eu peur d’oublier certains détails et j’ai rouvert les yeux pour rapporter mes visions fabuleuses dans mes cahiers de pensées.

La vibration s’est arrêtée pendant que j’écrivais. Mais était-ce vraiment des flashes de mes vies antérieures, il m'a seulement semblé habiter des corps différents : celui d’un petit enfant, puis celui d’un jeune homme qui ressent ses premières pulsions sexuelles et qui a honte d’éprouver du désir, et enfin d’un spectateur subjugué au milieu des strapontins. Ne serait-ce pas plutôt une immersion dans les archives akashiques, dans l'inconscient collectif. Le Père François Brune soutient, preuves à l’appui que des entités de l’astral peuvent transmettre des visions aux vivants, parfois même leurs expériences de vie, ils ont dû être nombreux à se bousculer dans mon esprit, ce soir-là :P

A l'époque, qu'est-ce que je lisais ?
les livres de Samael Aun Weor...
Question pratique... pas grand chose.

Comment je vivais ?
J'étais célibataire et abstinent sexuellement depuis ma naissance aussi incroyable que cela puisse paraître.

Je vous souhaite à tous de vivre de pareils épisodes qui vous forge l'aspiration spirituelle !
On vous dit frappez, hé bien là, on m'a répondu, j'estime... ha ces sacrés frissons qui disent OUI OUi OUIIIIII !
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Nel
#2
Messages : 22
Enregistré le : 18 octobre 2008

Re: une séquence mémorable inoubliable

Message le

C'est impressionnant de voir l'intensité d'images et de sensations que tu as reçues en si peu de temps , Gémani !
Mais était-ce vraiment des flashes de mes vies antérieures, il m'a seulement semblé habiter des corps différents : celui d’un petit enfant, puis celui d’un jeune homme qui ressent ses premières pulsions sexuelles et qui a honte d’éprouver du désir, et enfin d’un spectateur subjugué au milieu des strapontins. Ne serait-ce pas plutôt une immersion dans les archives akashiques, dans l'inconscient collectif. Le Père François Brune soutient, preuves à l’appui que des entités de l’astral peuvent transmettre des visions aux vivants, parfois même leurs expériences de vie, ils ont dû être nombreux à se bousculer dans mon esprit, ce soir-là :P
Je pense aussi que ce genre de visions serait plutôt des fréquences de mémoire qui arrivent dans notre conscience à certains moments, je ne sais pas par quel chemin (entité astrale , mémoire cellulaire ou archives akashiques???? )

quant aux vies antérieures, pour ma part, je n'en ai jamais reconnu comme telles dans les visions que j'ai eues, et dans les mémoires d'évènements qui sont venus à ma conscience. Je crois que je ne saurais pas les identifier. J'y ai plutôt vu un message qui était important pour moi à ce moment....
En fait, je ne cherche pas à mettre un nom sur ces visions, je me contente de les observer et d'essayer d'en percevoir le sens.

Répondre

Retourner vers « Karma, réincarnation et vies antérieures »