Il faut dissoudre aussi les Mois du Bien, bis repetita

Spécifiquement selon la définition de Samael
Répondre
Hors ligne Papillon
#1
Avatar du membre
Messages : 681
Enregistré le : 08 juin 2015

Il faut dissoudre aussi les Mois du Bien, bis repetita

Message le

Il faudrait deja savoir que tous nous sommes des magiciens noirs, c est adire, la fornication c est de la pure magie noire, contrairement aux idees recus, la magie noire n est pas que le coté ou on fait des rituels sataniques et autres, faire du mal quelqu en soit c est de la pure magie noire.....bien entendu nous forniquons tous, sauf ceux qui sont deja arrivés a un tres haut niveau de perfection, si ce n est ici, en astral certainement, parfois on ne se souvient.

Ne crois pas que ton voisin est mieux que toi elliot car c est le bon pere de famille, qui aime faire plaisir a tous, bon comportement etc etc, ce dernier va te critiquer de part tes pensees et actes, observe tous les jours les gens, ils critiquent, jugent, et j en passe et se disant je suis le meilleur que mon voisin , alors que interieurement ses egos vont faire toutes sortes de choses morbides en astral.... au moins toi meme si tu n es pas entrer dans le details, tu ne te voile pas la face et tu te permet de le dire haut et fort ce que tu ressentais. Saches que meme si tu as des faiblesses gardes la plupart pour toi, bcp ne comprendraient pas, je parle d un point de vue profane car les gens jugent tres vite en longueur de journee, y compris nous meme avant de comprendre la faiblesse, a partir du moment tu prends conscience et que tu taffes, c est le plus important, le reste on se fiche, quand tu te retrouveras dans biens des situations complexes avec les autres tu profiteras pour toujours observer tes differents centres, et dire merci interieuremnt aux autres car c est a travers eux qu on decouvre qui et comment on est reellement.
Plus tu avanceras dans la comprehension de l enseignement du maitre plus tu comprendras bcp.

Nous avons eu certes plusieurs vies, dont les dieux du karma ont fait en sortes de refermer cette memoire pour diverses raisons, il faut etre pret à voir ses vies, cela se prepare. Qd tu liras les livres du maitre, se trouve bien des choses qu on croient facile a faire, loin de là, il faut de la patience, de l endurance, et de la volonté de fer....nous sommes pour bcp qu au stade de petits eleves de la maternelle meme si on est passionné d occultistes, les livres du maitres sont tres profonds, codés, forts, pas tous comprennent bien le sens, il faut s en abreuver et ne pas le lire comme un livre de poche, roman ou autre, et surtout dans la meditation demander la comprehension, voila pourquoi a travers les lignes bien souvent le maitre dis la pratique vaut plus que des milliers de lecture theosophique.
Le karma nous en prenons tous les jours, comme nous n en avons pris autant dans d autres vies, tu prends du karma parfois sans savoir, je prends juste un ex. Tu donne des sous a qqn pour qu il s achete a manger, tu crois faire une bonne action, mais le pauvre va s acheter de la drogue et meurt, mamamia, tu prends du karma, c ainsi, voila pourquoi mecaniquement les musulmans sans le savoir donnes du pain.

Le but c est d avoir du darhma, qd on ouvre et on taffe sur son cardia, on developpe des capacites qui te poussent a faire bcp de biens sur toi et les autres, aider les autres c est bien, mais aider soi deja c est important. Et aider n est pas que de donner aux pauvres a manger, aider, c est d ecouter juste par ex qqn 2 sec et avoir un peu de compassion, l aide c un sourire, c dans tous les petits gestes quotidiens simples, donner la priorité aux autres d une maniere desinteressé, ecouter une prostitué qui raconte sa peine, un amant qui se bat avec la fornication et j en passe...sans etre dans du faux sentimentalisme mais de la compassion car bien entendu il faut ne pas prendre sur soi tous les maux du monde.
Enseigner, comprendre les autres c deja bcp, l enseignement c est expliquer comme on t a expliquer et comme tu as compris sans jugment, ... meme si nous meme avons nos propres faiblesses.

Plus tu aideras, plus la haut ils te donneront quand tu demanderas.
Wa-kanda soph.

Hors ligne Gemani
#2
Avatar du membre
Messages : 6647
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

Elliott-Nils a écrit :
13 janvier 2017, 15:19

Par contre pour le Karma et le dharma je ne suis pas vraiment d'accord avec toi.

Si je donne a un SDF pour qu'il aille s'acheter a manger, alor je prends un peu de dharma. Si il s'achete de la drogue et fait une overdose avec l'argent donné, c'est uniquement lui que cela regarde et il ne serait que victime de ses actes.
Je suis désolé de te me dire mais tu trompes Eliott. Samael nous l'a bien expliqué justement sur un SDF soulard, le même exemple, si tu donnes de l'argent à un SDF qui va s'empresser de boire avec, hé bien, cela dénote en toi un ego de bonté mal placée, je retrouverai le terme exact, mais tu es complice du délit. C'est une vertu mal placée.

C'est à toi de déterminer quand tu le rencontres sur ton chemin en fonction d'une analyse de critères si tu es intellectuel ou de ton intuition si tu es avance spirituellement et que ton Intime te renseigne, tu as les tarots ( je connais une personne qui tire une carte de tarot ou utilise son pendule pour tout choix afin de connaître l'assentiment de son Intime et elle a d'excellents résultats mieux que lorsqu'elles essayait avec une liste de critères, c'est bien évident d'ailleurs) si tu dois lui donner de l'argent ou pas.

Et tu peux aussi rater une bonne action en ne donnant pas à une personne qui en aurait fait bon usage.

Désolé, c'est l'enseignement du Maître !
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Paul
#3
Avatar du membre
Messages : 338
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Papillon la question est sans doute plus complexe que cela.

Si tu as la pure intention de donner au pauvre de l'argent pour qu'il s'achète de la nourriture, par compassion, je doute franchement d'une prise de Karma.

Je comprend ce que tu veux dire. Mais il me semble que Samael disait cela dans le sens où si tu donnes pour satisfaire un de tes Moi, c'est mauvais oui.

Genre je donne mais au fond c'est pour satisfaire mon ego d'amour-propre, ce n'est pas une bonne action.

Après donner de l'argent, c'est sans doute la moins bonne façon de donner à un pauvre oui...

Question délicate.

Hors ligne Gemani
#4
Avatar du membre
Messages : 6647
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

Paul, que ce soit clair ! Il faut connaître l'enseignement et ne pas supposer !

Samael Aun Weor a écrit :
12 novembre 2013, 07:00

Les bons Mois font de bonnes oeuvres mais ils ne savent pas faire de bonnes oeuvres. Ils font le bien quand il ne faut pas le faire. Ils donnent une aumône à un drogué pour qu'il aille acheter plus de marihuana. Ils donnent une aumône à un ivrogne pour qu'il continue à s'enivrer. Ils donnent une aumône à un riche qui demande la charité et des choses de ce style. Les Mois du bien ne savent pas faire le bien.

En dernière synthèse, nous devons nous battre franchement contre le bien et contre le mal. En dernière synthèse, nous devrons PASSER AU-DELÀ DU BIEN ET DU MAL ET EMPOIGNER L'ÉPÉE DE LA JUSTICE COSMIQUE.

Finalement, qu'est-ce que nous appelons « bien » ? (Prenons conscience de ce que nous appelons « bien »). Est « BON » tout ce qui est à sa place ; est « MAUVAIS » ce qui est hors de sa place. Par exemple : le feu, qui est ici, maintenant, il est bon, n'est-ce pas ? Mais, si ce feu brûlait les rideaux ou s'il vous rôtissait vivants ? Comment cela vous paraîtrait-il ? Aimeriez-vous vous sentir convertis en torches enflammées ? Je ne crois pas.

Bon, maintenant l'eau, ici, dans ce verre, c'est bien ; ou encore dans la cuisine, elle peut servir à laver les plats et les tasses, ou ici, dans cette petite fontaine, c'est correct. Mais, si cette eau inondait toutes les pièces, ce serait mal, n'est-ce pas ?

De sorte que ce qui est à sa place est « BON » et ce qui est hors de sa place est « MAUVAIS ». Une vertu, aussi bonne, aussi sainte soit-elle, devient mauvaise si elle est hors de sa place.

Aimeriez-vous, en tant que Missionnaires Gnostiques, donner l'Enseignement dans un bar ? En tant que Missionnaires Gnostiques, iriez-vous donner l'Enseignement dans une maison de rendez-vous ou dans une maison de prostitution ? Aimeriez-vous cela ? Je ne crois pas et si ça vous plaisait, alors je ne vous le recommanderais pas, car cela serait vraiment mauvais et absurde, de surcroît.

Ainsi, ce qui est à sa place est « BON » et ce qui est hors de sa place est « MAUVAIS ». Finalement, les termes « bien » et « mal » sont inappropriés. Nous devrions plutôt dire : « correct » ou « incorrect ».

Donc, nous dirons que l'important, dans la vie, est de dissoudre les Mois, qu'ils soient bons ou mauvais. Peu importe.

Si, tout-à-coup, nous découvrons en nous un bon Moi qui est en train de donner une aumône à un drogué pour qu'il continue à se droguer, il est évident que nous avons découvert un Moi du bien que nous devons éliminer. C'est un Moi charitable (bon), mais un défaut qu'il faut réduire en cendres.

Et si, tout-à-coup, nous découvrons en nous un Moi qui, en voulant s'attirer la sympathie de nobles amitiés, boit et boit encore, qu'allons-nous dire ? Que c'est par humilité (parce que ces personnes sont humbles) et que comme il s'agit de l'ami untel, qui a fait aujourd'hui une petite fête pour l'une de ses filles, nous ne voulons pas le décevoir... Alors, nous accompagnons l'ami avec un certain nombre de coupes et finissons par nous enivrer... Cela est-il bien ? Est-ce parce que nous sommes très humbles ? Les Mois de cette sorte, il faut les détruire, c'est un Moi apparemment bon, mais il faut le détruire, il faut l'annihiler. Ainsi, nous devons annihiler les Mois du bien et les Mois du mal. Nous devons nous battre contre le bien et contre le mal... Parle, mon frère...

passage extrait de http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/CONF5EV039.html
Extrait du sujet : Il Faut Aussi Dissoudre les Mois du Bien et les Mois Utiles
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Paul
#5
Avatar du membre
Messages : 338
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Manitoba, merci pour ta sévérité de propos, tu m'a mis en apparence mon moi de l'amour propre :)

Mais je répète ce que j'ai dis : C'est sans doute plus complexe que cela.

Elliott n'est pas à 1000 lieues dans ce qu'il dit.

C'est une question d'auto-observation personnel ! D'analyse de ses propres Moi !

Je comprend votre point de vue, mais si je suis dans la rue, je ne peux pas acheter de nourriture, mais j'ai quelques pièces dans ma poche, je peux m'arrêter, dialoguer avec cette pauvre personne, lui réchauffer le cœur, et lui donné quelques pièces en lui disant qu'il s'achète de quoi se réchauffer.

Le reste, cela ne m'appartient pas.

Je le fais en pur acte de Don et Compassion. Selon mes capacités du moment.

MAIS, si je vois que c'est un Moi "bon" qui agit à travers moi, je dois l'éliminer.

Mais je doute que ce sois toujours le cas ! Car dans ce cas, arrêtons toutes les actions de Dons. Dans le doute !

Je préfère agir maladroitement mais agir quand même. Je ne suis pas un tiède qui à peur de faire un pas devant l'autre sous-prétexte que cela peut alourdir mon Karma. Si je dois le rattraper, je l'assumerai.

Hors ligne Gemani
#6
Avatar du membre
Messages : 6647
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

Paul,

Il faut lire les livres. Tu n'as qu'une vision partielle de la gnose, tu as lu deux livres ou je ne sais combien, il faut lire chaque livre plusieurs fois, à chaque lecture, on découvre des choses nouvelles.

Nous sommes tous déformés par l'éducation que nous avons reçue, le sens critique que les professeurs disent vouloir inculquer à leurs élèves.

Si tout le monde donne son opinion sur chacune des citations de Samael, crois-tu qu'on va progresser ? Le disciple doit être ouvert, il doit être femme face à l'enseignement, s'il commence à contester, à supposer, il n'est pas prêt à recevoir le nouveau.

Si tu avais le Maître Samael en face de toi, le contesterais-tu dans ses propos ?

Lis le sujet : Doit-on Donner son Avis, son Opinion ?

Cependant, je me souviens des propos d'Alpha Oméga qui nous disait ne prenez pas pour argent comptant tout ce que nous dit Samael, vérifiez chacun de ses dires, expérimentez.

Il me disait que si une personne lui disait qu'elle était le Christ, il chercherai à la poignarder... Je n'étais pas d'accord avec lui, parce que si la personne lui a menti, il va la tuer et il va se retrouver en prison, tout cela pour vérifier les pouvoirs de la personne. Je crois qu'Alpha Oméga voulait me dire autre chose que ce que j'ai saisi.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne syrius70
#7
Avatar du membre
Messages : 110
Enregistré le : 17 juin 2015
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Salut Elliott-Nils, bienvenue! :)

"Les Mois du bien ne savent pas faire le bien."
D'ailleurs, chercher à faire le bien ce n'est pas à proprement parlé le propos du travail proposé.

Comme l'ego est là presque tout le temps, à chaque instant, on doit chercher à s'éveiller, à le voir, à comprendre qui nous sommes, comment nous fonctionnons avec tous ces innombrables mois et demander leur élimination.

C'est un travail de prise de conscience progressif allié à une connexion intime avec notre Etre, notamment la partie la plus proche de nous: notre mère divine particulière.

en travaillant ainsi, on paye son karma et on évite de trop en rajouter. :)

Si on raisonne soi-même en terme d'effet et de cause, si on calcule avec notre niveau de compréhension actuelle, "est-ce que je fais bien", "est-ce que je fais mal", etc. on peut effectivement faire de bonnes œuvres, se montrer généreux, etc. et accumuler un peu de crédit karmique, c'est un début et il ne faut pas s'en priver.

Mais au regard du chemin de la libération c'est insuffisant, si on ne s'éveille pas, si on n'élimine pas l'ego, quoiqu'on fasse, même le "bien" finit par revenir au même avec le mal : tout ce que l'on entreprend actuellement, c'est dans la plupart des cas ce qu'on appelle "agir/penser inconsciemment".

Pour vraiment devenir maître de son destin il faut pouvoir engendrer de nouvelles circonstances et c'est seulement lorsque l'on aura créé le corps causal. (lorsque l'on devient un Homme authentique)

Ainsi notre destin s'accomplit selon cette loi de cause à effet sans qu'on puisse y faire grand chose, sauf à payer au fur et à mesure notre karma que notre mère divine négocie pour nous et selon nos demandes particulières (exhaussées ou pas selon nos crédits que l'on gagne notamment par le travail sur soi).

On a du boulot hein? ^^

Hors ligne Paul
#8
Avatar du membre
Messages : 338
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Je te comprend Jeff, et je suis d'accord.

Mais je ne conteste pas les propos de Samael. S'il était en face de moi, je chercherais à comprendre ce qu'il suggère, je ne dirais pas oui bêtement sans comprendre.

Effectivement je n'ai pas tout lu, et il est clair que ma vision va s'élargir car je ne reste pas à stagner sur un avis, j'évolue sans cesses.

Ce que je dis aujourd'hui, évoluera sans doute par la suite. Mais pour le moment, cette notion de payer un karma basé sur une bonne action au départ, me semble plus compliqué que cela appréhender. Tenter de comprendre une telle notion sur un court paragraphe me paraît assez présomptueux.

Beau résumé syrius :)

Hors ligne itachi
#9
Messages : 282
Enregistré le : 09 juin 2015

Message le

Bien venue Elliott. beaucoup de courage. tu acceptes la situation de souffrance volontaire. les autres ont de sages conseils.

mais Papillon tu dis nous sommes tous des magiciens noirs vu que nous pratiquons la fornication. magicien noir oui,mais fornication comme cause pas forcément. où mèts tu la sexualité dite normale? certes nous nous enforçons dans les ténèbres en pratiquant la fornication, mais la magie noire provient de l utulisation ténébrése des forces occultes. ainsi les tantriques noirs sont des mages noirs car éveillés négativement. or un simple fornicateur a la conscience endormie.

Hors ligne Papillon
#10
Avatar du membre
Messages : 681
Enregistré le : 08 juin 2015

Message le

C est quoi la sexualité normale, consideres tu que nous sommes normaux dans ce monde ? Eveillé ou pas, le maitre est né eveillé n est ce pas ? Ou alors je me trompe ? Si tel est le cas, pourquoi s est il battu contre l ego de la luxure ? Dans ce bas monde ? Parce qu il etait endormi ?
Wa-kanda soph.

Hors ligne itachi
#11
Messages : 282
Enregistré le : 09 juin 2015

Message le

la sexualité dite normale est celle qui est pratiquée par un couple légitimement constitué dans leur foyer. elle fait pas d'eux des magiciens noirs, meme si il faut reconnaitre qu ils s'enfoncent au fur et à mesure dans les bas fonds.

Répondre

Retourner vers « Egos mis en lumière »