si l'Histoire du Bouddha m'était contée

ce sont des sujets qui démontrent combien l'ego est bien vivant en moi. Quand on dit qu'on aime quelque chose ou qu'on déteste tel être, c'est un ego qui s'exprime. Peut-être l'Intime ne fait-il jamais de préférence ?! Difficile de le croire puisqu'il y a bien une volonté de l'Intime.
Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

si l'Histoire du Bouddha m'était contée

Message le 10 novembre 2012, 15:36





Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Répondre

Retourner vers « Ô mon précieux anneau ! »