Technique de la Méditation

Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6401
Enregistré le : 25 septembre 2008
Localisation : Vision de l'Intime. Je naquis dans le Dauphiné. A 37 ans, je vins dans les Landes (proche plages)
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Technique de la Méditation

Message le

DM08 La Technique de la Méditation

La technique de la méditation nous permet d'atteindre les hauteurs de l'Illumination.
Nous devons faire une différence entre un mental tranquille et un mental tranquillisé de force. Nous devons faire une différence entre un mental silencieux et un mental rendu silencieux violemment.

Quand le mental est apaisé de force, il n'est pas réellement calme, il est bâillonné par la violence et, dans les niveaux les plus profonds de l'entendement il y a toute une tempête. Lorsque le mental est rendu silencieux par la violence, il n'est pas réellement en silence et dans le fond il crie, il réclame et se désespère.

Il est nécessaire d'en finir avec les modifications du principe pensant pendant la méditation. Quand le principe pensant est sous notre contrôle, l'Illumination nous vient spontanément.

Le contrôle mental nous permet de détruire les entraves créées par la pensée. Pour atteindre la quiétude et le silence du mental il est nécessaire de savoir vivre d'instant en instant, de savoir profiter de chaque moment, de ne pas doser le moment.

Prenez tout de chaque moment, car chaque moment est fils de la Gnose, chaque moment est absolu, vivant et significatif. La momentanéité est une caractéristique spéciale des Gnostiques. Nous aimons la philosophie de la momentanéité.

Le Maître Ummon dit à ses disciples : « Si vous marchez, marchez !, si vous vous asseyez, asseyez-vous, mais ne vacillez pas ! ».

Une première étude dans la technique de la méditation est l'antichambre de cette paix divine qui surpasse toute connaissance. La manière la plus élevée de penser, est de ne pas penser. Quand on atteint la quiétude et le silence du mental, le Moi avec tous ses désirs, passions, appétences, peurs, affections, etc., s'absente.

C'est seulement en l'absence du Moi que l'Essence du mental (la Bouddhata) peut s'éveiller pour s'unir à l'Intime et nous mener à l'Extase.

Il est faux, comme le prétend l'école de magie noire du Subub, que la Monade ou Grande Réalité pénètre dans celui qui ne possède pas encore les corps existentiels supérieurs de l'Etre. Ce qui pénètre dans les fanatiques ténébreux du Subub, ce sont les entités ténébreuses qui s'expriment en eux avec des paroles, des gestes, des actions bestiales et absurdes. Ces personnes sont possédées par des ténébreux.

La quiétude et le silence du mental ont un seul but : libérer l'Essence du mental, pour que celle-ci, fusionnée avec la Monade, ou l'Intime, puisse expérimenter ce que nous appelons la Vérité. Pendant l'Extase et en absence du Moi, l'Essence peut vivre librement dans le monde du brouillard de feu, expérimentant la Vérité.

Lorsque le mental se trouve dans un état passif et réceptif, absolument tranquille et en silence, la Bouddhata ou l'Essence du mental se libère et survient l'Extase.

L'Essence est sans cesse embouteillée dans la bataille des opposés ; néanmoins, quand la bataille se termine et que la quiétude et le silence sont absolus, l'Essence est libre et la bouteille vole en mille morceaux.

Lorsque nous pratiquons la méditation, notre mental est assailli par de nombreux souvenirs, désirs, passions, préoccupations, etc. Nous devons éviter le conflit entre l'attention et la distraction. Il existe un conflit entre la distraction et l'attention lorsque nous combattons contre ces assaillants du mental. Le Moi est le projecteur de ces assaillants mentaux. Où existe le conflit, n'existe ni quiétude, ni silence.

Nous devons annuler le projecteur à travers l'autoobservation et la Compréhension. Examinez chaque image, chaque souvenir, chaque pensée qui arrive au mental. Rappelez-vous que chaque pensée a deux pôles : le positif et le négatif.

Entrer et sortir sont deux aspects d'une même chose, la salle à manger et la salle de bains ; le haut et le bas, l'agréable et le désagréable, etc., sont toujours les deux pôles d'une même chose. Examinez les deux pôles de chaque forme mentale qui arrive au mental. Rappelez-vous que c'est seulement à travers l'étude des polarités que l'on arrive à la synthèse.

Toute forme mentale peut être éliminée au moyen de la synthèse. Supposons, par exemple : le souvenir d'une fiancée nous assaille. Est-elle belle ?. Pensons que la beauté est l'opposé de la laideur, et que si dans sa jeunesse elle est belle, dans sa vieillesse elle sera laide. Synthèse : cela ne vaut pas la peine de penser à elle, elle est une illusion, une fleur qui se fanera inévitablement.

En Inde, cette autoobservation et étude de notre propre mental est appelé Pratyara.

Les oiseaux-pensées doivent passer par l'espace de notre mental en un défilé successif, sans laisser aucune trace. L'infinie procession de pensées projetées par le Moi, se tarit enfin et alors le mental demeure serein et en silence.

Un grand Maître autoréalisé a dit : « C'est uniquement lorsque le projecteur, c'est-à-dire le Moi, est complètement absent, que survient le silence qui n'est pas produit du mental. Ce silence est inépuisable, il n'est pas du temps, il est incommensurable, c'est seulement alors qu'advient ce qui Est ».

Toute cette technique se résume en deux principes : une profonde réflexion et une terrible sérénité.

Cette technique de la méditation avec sa non-pensée, met en action la partie la plus centrale du mental, celle qui produit l'Extase. Rappelez-vous que la partie centrale du mental est ce qui se nomme Bouddhata, l'Essence, la Conscience. Quand la Bouddhata s'éveille nous sommes illuminés ; nous avons besoin d'éveiller la Bouddhata (la Conscience).

L'étudiant gnostique peut pratiquer assis au style occidental ou au style oriental. Il est recommandé de pratiquer avec les yeux fermés pour éviter les distractions du monde extérieur. Il convient de relaxer le corps en évitant méticuleusement qu'aucun muscle ne reste tendu.

Il est merveilleux de savoir combiner intelligemment la méditation et le sommeil afin que la matière ne gêne pas.

La Bouddhata, l'Essence, est le matériel psychique, le principe bouddhique intérieur, le principe animique ou matière première avec laquelle nous donnons forme à l'âme.

La Bouddhata est ce que nous avons de mieux à l'intérieur et elle s'éveille par la méditation intérieure profonde. La Bouddhata est réellement le seul élément que possède le pauvre animal intellectuel pour arriver à expérimenter ce que nous appelons la Vérité.

L'animal intellectuel ne pouvant incarner l'Etre, puisqu'il ne possède pas encore les corps existentiels supérieurs, la seule chose qu'il puisse faire, c'est de pratiquer la méditation pour autoéveiller la Bouddhata et connaître la Vérité.

Jésus, le Divin Maître, duquel nous célébrons la naissance en cette année 1964, a dit : « Connaissez la Vérité et elle vous rendra libres ».

chapitre extrait de http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/DM.html
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?
Hors ligne jerome
#2
Avatar du membre
Messages : 259
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

FONDAMENTAL !


Voilà le Maître a tout dit, on peut aller se rhabiller :grin: Merci Gemani d'avoir fait remonter ce sujet de première importance, j'espère que beaucoup le verront et le mettront en pratique.
Hors ligne tmecap
#3
Messages : 372
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Il est merveilleux de savoir combiner intelligemment la méditation et le sommeil afin que la matière ne gêne pas.


Est ce que vous pouvez me donner plus de détails sur cette combinaison entre méditation et sommeil merci
Hors ligne jerome
#4
Avatar du membre
Messages : 259
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

C'est la clé, pour une meilleure efficacité dans la méditation on doit apprendre à doser le sommeil. On laisse le sommeil venir tout en gardant le contrôle (et sans s'endormir lol). On peut avoir des états méditatifs bien plus profonds et fructueux ainsi. Aussi le subconscient est plus accessible. Avec un peu de pratique, on peut se retrouver dans un corps endormi avec la conscience éveillée, c'est délicieux et peut s'avérer très instructif...


C'est aussi la clé de la sortie astrale consciente : apprivoiser l'instant qui sépare la "veille" et le sommeil.
Hors ligne Paul
#5
Avatar du membre
Messages : 512
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Oui et on peut ajouter que la méditation passive sans concilier le facteur demi-sommeil (relaxation profonde du corps physique) endommage le cerveau.
Hors ligne tmecap
#6
Messages : 372
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Je connais la signature énergétique du sommeil,

Donc je sens quand il vient.

J'attends, mon corps se met à vibrer, le plus dure reste de ne pas bouger ou changer de position, mais ensuite c'est tout, au bout d'un moment ou je sombre car ne m'étant accroché à rien je me perds. Et sinon il se passe une heure de plus sans rien, et après je me lève et je continue ma journée.

Si je fixe un truc, ça me fait trop de parasite et souvent le sommeil ne vient même pas....

Je n’arrive pas à calibrer. Je n'arrive pas à me débarrasser de cette matérialité... J'essaye, j'essaye, j'essaye en espérant trouver le truc, mais tous les soirs c'est un échec.

Tant que je ne suis pas mât je continue je matin, puis le réveil sonne et je dois aller travailler.

Je pense que j'ai un truc qui déconne dans ma construction structurelle, mais je n'arrive pas à trouver.
Hors ligne jerome
#7
Avatar du membre
Messages : 259
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Je pense que j'ai un truc qui déconne dans ma construction structurelle, mais je n'arrive pas à trouver.

Non, rassure-toi on est tous pareils. Il faut persister, en affinant nos pratiques grâce aux conclusions qu'on en tire. D'autres éléments de réponse dans l'autre sujet "protocole" Antoine.
Hors ligne Paul
#8
Avatar du membre
Messages : 512
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Il est nécessaire d'apprendre à Être, et ceci passe par l'hermétisme au mental sensuel et intermédiaire.

Dès que l'on se dit "Je pense que j'ai un truc qui déconne, mais je n'arrive à pas à trouver", on doit comprendre qu'on émet une fantaisie qui se fonde sur rien de réel. Des hypothèses, croyances, idées pré-conçues.

Lorsque quelqu'un est persuadé qu'il va mal, il va mal par extension. Et c'est là notre problème à tous actuellement. On est ce que l'on pense.

"Je pense que". L'âme humaine a-t-elle vraiment besoin de penser pour comprendre ?

Veux-tu réfléchir et répondre à cette question : D'où vient la pensée (sur le plan individuel uniquement) et pourquoi elle se manifeste ?
Modifié en dernier par Paul le 4 février 2021, 16:31, modifié 1 fois.
Hors ligne tmecap
#9
Messages : 372
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

L'âme humaine a-t-elle vraiment besoin de penser pour comprendre ?
n'ai je pas besoin de manger pour vivre?



D'où vient la pensée (sur le plan individuel uniquement) et pourquoi elle se manifeste ?
le pensée n'est donc que notre cotisation pour être vie organique sur terre?
Hors ligne Paul
#10
Avatar du membre
Messages : 512
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Essaye de répondre par des affirmations et non des questions. Ne te soucie pas de ce que j'ai dit et nous ferons le lien après avec mes précédentes paroles.

Ma dernière question nécessite une réponse claire et bien comprise. Si tu sait répondre, tu pourras mieux travailler sur toi pour Être.
Modifié en dernier par Paul le 5 février 2021, 09:14, modifié 2 fois.
Hors ligne tmecap
#11
Messages : 372
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

La préparation sans laquelle on ne saurait recevoir les idées de la science objective doit se faire au moyen de la pensée, car seule une pensée bien préparée peut transmettre ces idées aux centres supérieurs sans introduire d’éléments étrangers. Page 395 ouspensky fragments.
L'âme humaine a-t-elle vraiment besoin de penser pour comprendre ?
Si je considère cette idée comme vrai je tendrai à dire oui. Mais bien sûr sous certaines conditions de pensée.
Avant de trouver cette phrase je t aurai répondu je ne sais pas.
D'où vient la pensée (sur le plan individuel uniquement) et pourquoi elle se manifeste ?
Encore avec cette phrase je te dirai elle se manifeste pour faire un canal entre les centres inférieurs et supérieurs.
Si tu prends la page 364:
On est dans un être non supérieur :
Nous avons les 4 centres intellectuel, émotionnel, moteur, et instinctif qui essayent dans une guerre sans merci de prendre le contrôle du centre sexuel.

Car le centre sexuel est bien plus raffiné en énergie qu eux et c est le seul qu ils peuvent atteindre.
Ces centres sont des énergies et de ce fait cherchent l énergie. Donc chaque centre qui récupèrent des impressions vont essayer de séduire le centre sexuel.

Et c est la pensée qui doit en être le fruit de tout cet échange.

Je pense que ça peut un peu répondre à ta question même si je doute beaucoup de son contenu.
Hors ligne Paul
#12
Avatar du membre
Messages : 512
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Bonjour Antoine,

La compréhension que tu as des centres n'est pas tout à fait correcte, et cela m'étonne car je t'ai envoyé un lien à ce sujet et sur la transformation des impressions, de Samael Aun Weor, il y a quelques semaines. Ne l'as-tu pas lue ?

Concernant l'enseignement de Ouspensky, je ne l'ai pas étudié. Comme je l'ai dit dans d'autres sujets, je ne comprend pas pourquoi lire en premier des Maîtres moins avancés que l'Avatar du Verseau. Il n'y a pourtant qu'un seul Avatar par ère, et si cet individu porte ce nom d'Avatar, c'est parce qu'il est désigné pour révéler l'Enseignement adapté à cette ère. Alors pourquoi ne pas l'étudier lui ? N'est-il pas encore assez clair que le niveau est tout autre ?

On peut lire d'autres Maîtres, mais il faut s'attendre à y trouver d’avantage d'erreurs, et c'est pourquoi nous encourageons d'abord d'étudier profondément les principales œuvres de l'Avatar, à savoir :
La Psychologie Révolutionnaire/Traité de Psychologie Révolutionnaire
La Grande Rébellion
Le Mariage Parfait
Le Mystère de la Fleuraison d'Or
La Révolution de la Dialectique
Les Trois Montagnes

Ainsi que ces conférences pratique sur différentes thématiques.

Au sujet des paroles que tu cites du Maître Ouspensky, il faut voir si elles ne sont pas sorties de son contexte, et savoir comprendre ce qu'il veut dire par là.

Car un intellectuel qui lit cette phrase aura tôt fait de croire qu'il avancera vers l'éveil via l'utilisation de son Mental intermédiaire ou sensuel.

Au niveau actuel moyen de l'humanité, les centres supérieurs sont pour ainsi dire inaccessibles tant que l'on a pas fait un travail d'éveil par la Mort en Marche, l'étude de l'ego, et la pratique du rappel de soi en chaque instant.

D'autres part, c'est mon point de vue mais il ne s'agit pas tant d'envoyer des idées aux centres supérieurs, mais plutôt de recevoir les idées venant des centres supérieurs. Car ces centres sont liés à l'Intime qui fonctionne via l'Intuition, qui n'a rien a voir avec le raisonnement intellectuel.


A la question "L'âme humaine a-t-elle vraiment besoin de penser pour comprendre ?", on peut répondre oui, ou non, selon le niveau d'interprétation.

'Oui' en le sens que penser peut permettre d'obtenir une certain compréhension intellectuelle, selon les connaissances que nous avons apprises ailleurs, par expérience ou lecture.

'Non' dans le sens où, normalement, l'âme humaine devrait être reliée à son âme Divine, l'Être. Et par là, elle sait déjà tout et n'a plus besoin de penser.

La plus haute forme de pensée et la non pensée.

Bien entendu, nous n'en sommes pas là, mais c'est l'objectif. Et pour cela, il s'agit plutôt de se détacher de ses pensées plutôt que de les nourrirent et développer leurs complexités. Car via cette pratique, nous nous enfonçons davantage dans l’égoïsme, et on se sépare encore plus de l'Être.

Car il s'agit de se rappeler que nous n'avons pas à proprement parlé une âme. Pour créer l'âme, qui est équivalente à la Conscience, l'animal intellectuel doit dissoudre ses Mois psychologiques. En le faisant, il récupère des fragments d'âmes, des matériaux pour créer l'âme.

Également, tout ses Moi on leur propres mental.

Alors cela indique clairement qu'au niveau actuel du dévot, il ne fait que penser à travers un mental, puis un autre, puis un autre, selon le Moi auquel il s'identifie. Il n'a aucune individualité.

Un jour cet homme pense ainsi, deux minutes après il pense à travers un autre Moi qui pense le contraire, et ainsi de suite.

Seul ceux qui ont beaucoup avancé peuvent se payer le luxe d'avoir un Mental individuel et Solaire.

C'est pourquoi "penser" est extrêmement instable pour la majorité, et le mène dans l'errance.

Par contre, en utilisant notre Conscience libre, on peut utiliser le Mental comme un outil neutre, car lorsqu'on l'utilise consciemment, en état d'auto-observation et de rappel de soi, on peut l'utiliser pour repasser une scène avec l'imagination, pour revoir le ou les Moi qui posent problèmes. Par exemple.

Le Mental est aussi utile pour diverses choses, surtout pour créer ici-bas.

Mais pour ce qui est de s'éveiller, non le Mental doit être en Silence, car nous cherchons à atteindre des états que le Mental ne peut pas comprendre et que nous n'avons pas encore expérimenté. Par conséquent il est un fardeau.

C'est pourquoi nous disons avec certitude que celui qui veut s'éveiller ici et maintenant, doit apprendre à avoir un Mental clair et silencieux. Plus tard, il lui sera utile pour d'autres choses. Mais pour le moment, il est le repère de l'Ego.

Et quand on écoute ses pensées, on pactise par conséquent avec le mauvais maître.

Car le grand problème de la majorité est qu'ils pensent que leurs pensées viennent d'eux-même, mais elles viennent de différents Moi qu'ils ont développés dans le passé. Dans un sens on pourrait dire qu'en effet, ils sont leurs pensées, mais celui qui n'apprend pas à se détacher de ses pensées pour les observer ne pourra évidemment jamais changer.

Il est impossible de s'éveiller si on s'identifie à nos pensées, car nous ne pourrons pas comprendre et changer ainsi.

Il nous faut les observer de manière détachée, et ne pas chercher à les comprendre via le raisonnement intellectuel, puisque c'est encore une fois le ou les Moi qui vont raisonner.
Encore avec cette phrase je te dirai elle se manifeste pour faire un canal entre les centres inférieurs et supérieurs.
Ce n'est pas le cas d'un individu de notre niveau comme expliqué plus haut. Il faut y aller par étape.

Concernant les centres de la machine humaine, ce n'est pas les centres qui luttent entres eux, mais l'ego qui utilise les centres à mauvais escient par son existence, tout est déréglé. Et cela résulte un déséquilibre des centres.

Ces centres contiennent l'énergie propre au fonctionnement des organes auxquels ils sont principalement liés.

Quand un centre est vide en énergie, les organes principalement liés à ce centre meurt.
C'est pourquoi un comédien meurt souvent d'arrêt cardiaque ou a des maladies de cœur, ou un scientifique excessivement intellectuel meurt de problèmes cérébraux par exemple.

Mais il te manque encore la réponse à "Qu'est-ce qu'une pensée ? et d'où vient-elle".

Indice : Il faut une réponse adaptée à notre état actuel, et non celle des Hommes réalisés au mental individuel solaire.

Nous avons la fâcheuse manie de nous croire déjà individuel et au bout du Chemin...

Quand tu auras trouvé cette réponse, beaucoup de choses se rassembleront.
Modifié en dernier par Paul le 15 février 2021, 20:01, modifié 4 fois.
Hors ligne jerome
#13
Avatar du membre
Messages : 259
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Un autre indice pour t'aider à répondre à cette devinette cher Antoine :wink: :


Visiblement ce n'est dans aucun livre que tu trouveras la réponse. Pas de réponse toute faite ! Un analphabète pourrait lui aussi trouver la réponse.


Question-étape : est-tu capable d'observer une pensée émerger (par exemple pendant la méditation :grin: ) , afin de savoir dans un 2e temps d'où elle émerge et ce qu'elle est ?



Bonne quête, fraternellement !
Hors ligne tmecap
#14
Messages : 372
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Merci pour votre aide,

Désolé Paul, je n ai pas eu le temps de lire les textes que tu m as envoyé car j’ai beaucoup de mal avec les écrans, et que je préfère le papier.
Donc j ai privilégié les écris papiers que j ai commandé il y a un an sur Samael, et je me suis retrouvé avec ce livre que je n avais pas lu en dernier. Comme je galère plus que prévu à le lire, je me suis décalé dans le temps.

Aussi je suis à plus de 4 livres en même temps en ce moment, et je doute qu il soit une bonne idée de commencer un livre de maître dans ces conditions. Mais tout ceci devrait se décanter d ici un mois.

Après j avoue que je trouve ma façon de faire assez grotesque et en te lisant je me rends compte qu un protocole serait beaucoup plus simple pour moi que travailler comme je le fais maintenant, c est à dire à l’aveugle au petit bonheur la chance...

La pensée est un gros problème pour moi et je flanche dessus depuis maintenant une dizaine d année sans y arriver.

Mais étant donné que je cherche une autre façon d agir, et que je ne peux pas trouver de repères dans le mental, j essaye de me rapprocher plus d une façon mécanique de travail plutôt que de penser que j ai un quelconque poids dans les décisions que je peux croiser.

C’est vrai que j ai pris des travers et ils expliquent plus comme tu le dis dans le livre que comme j ai pu le laisser entendre dans mes écris. Je m’excuse d’avoir un peu trop raccourci et simplifier les propos.


A ta question:
"Qu'est-ce qu'une pensée ? et d'où vient-elle".
Comme à ta question pourquoi je n ai pas lu les livres de Samael

Je ne suis pas encore en mesure d’y repondre, car ma condition actuelle ne peut pas comprendre et doit encore mûrir.
Hors ligne Paul
#15
Avatar du membre
Messages : 512
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Ok Antoine.

Pour cette question, on peut répondre grâce à la réflexion intime et l'observation.

Voici un exercice pratique très concret afin d'apprendre à orienter son regard intérieur efficacement et comprendre ce qu'est une pensée.

Car tout le travail du dévot qui débute est d'apprendre à s'auto-observer. Cette capacité se développe avec la pratique.

Pour cela, nous devons essayer de te faire découvrir cela de manière détournée.

Voici l'exercice, donne ton résultat ici dès que c'est fait.

Assied-toi ou allonge-toi, relaxation de 5min environ, puis observe les pensées qui viennent.

Compte rendu à donner : Quelle sont les pensées qu'y te viennent durant ces 10min de pratique ?

Écris ici les pensées qui te sont venues. C'est tout, pas de réflexion supplémentaire.

Suite à cela, je t'expliquerai la pensée plus en détail.
Modifié en dernier par Paul le 22 février 2021, 14:02, modifié 2 fois.
Répondre

Retourner vers « Méditation passive »