La femme blessée

Apprendre à déchiffrer le language symbolique des rêves.
Répondre
Hors ligne Nel
#1
Messages : 22
Enregistré le : 18 octobre 2008

La femme blessée

Message le

J'ai fais récemment un rêve, dont le sens est venu dans le rêve-même, avant que je ne me réveille. C'est nouveau pour moi, car habituellement, c'est en le remémorant et en l'écrivant que je trouve un sens.

Le voici :

Je suis sur la place d’Hautpoul ( elle se trouve dans une ville près de chez moi ), je rencontre un homme, du genre qui représente l’archétype masculin pour moi, il est près de sa voiture et me propose de passer 3 jours et 3 nuits avec lui ; je dis oui car c’est comme une évidence ( bien qu’au fond je me demande si c’est bien prudent ) ; je ressens un léger sentiment d’ambiguité, mais avec la sensation d’évidence ( il faut qui j’y aille, çà va de soi ).

Nous roulons sur une petite route sinueuse qui descend dans un vallon, et puis qui remonte ; au fond du vallon, la route est devenue un ruisseau et il y a des poutres au milieu, donc la voiture ne peut plus rouler. Là, nous voyons qu’il y a un passeur qui fait passer les voitures ( donc les gens ) l’une après l’autre. Il dispose les poutres de manière à pouvoir rouler dessus…çà sera un peu difficile, mais faisable.

Quand nous arrivons chez l’homme, dans sa maison, il y a sa fille ado, assez grande et menue. Il parle avec elle, elle avance vers nous et vers notre gauche en même temps, le regard vers notre gauche, comme si elle suivait son propre chemin, tout en échangeant avec nous. Elle a des choses à dire à son père, ils discutent, et moi, je vois à travers son jean, sur le côté gauche de sa hanche, une grande plaie qui couvre tout le devant – gauche de la hanche. Elle est large mais peu profonde, car la croûte est presque sèche et fine : une blessure qui sera bientôt cicatrisée.

Quand je vois cette blessure, je lui dis : « surtout, si tu as mal, dis-le, on fera quelque chose pour te soulager ». Elle n’a pas l’air consciente de sa blessure, çà ne la gêne pas, et me dit « non, çà va », tout en continuant à discuter de choses matérielles avec son père.
Mais moi, j’insiste, car je vois que c’est important, et je sais que les ados sont pudiques . A ce moment, je vois dans cette blessure toute la douleur des femmes de la terre, mais aussi celle du monde, y compris les hommes qui ont perdu le contact avec leur féminitude....et çà me fait tellement mal, que je pleure, une douleur indescriptible m’envahit , comme une vibration qui me traverse.

Le rêve s’arrête . Au réveil, j’ai encore le souvenir de cette douleur, et je pleure.

Ce qui me fascine dans les rêves, c'est l'importance de chaque détail, même si on ne les voit pas tout de suite, et les différents niveaux d'interprétation : psychologique, lié à mon vécu du moment, mais aussi les liens avec la conscience humaine , les mémoires, l'évolution...c'est vraiment une porte ouverte sur l'au-delà et l'eau de là ( eau, symbole de l'inconscient ).

Hors ligne Nel
#2
Messages : 22
Enregistré le : 18 octobre 2008

Re: La femme blessée

Message le

encore, encore…
oui Marie, c'est Tout ce-la et encore...

merci Marie pour ce poème qui m'ondule droit au coeur... :amour7:

Répondre

Retourner vers « Rêves »