Arcane 8 - La Justice - Cheth

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Arcane 8 - La Justice - Cheth

Message le 8 juillet 2010, 18:33

MMP08 (Cheth) La Justice

1 Lorsqu'une Loi inférieure est transcendée par une Loi supérieure, la Loi supérieure lave la Loi inférieure.

2 Le Lion de la Loi se combat avec la balance.

3 Fais de bonnes oeuvres pour payer tes dettes.

4 Nos disciples doivent apprendre à voyager en corps Astral.

5 Nos disciples doivent apprendre à se transporter en corps astral aux officines des Seigneurs du Karma.

6 Nos disciples doivent apprendre à conduire leurs affaires (les affaires du Karma), personnellement.

7 Il y a quarante-deux Juges du Karma.

8 Les Seigneurs du Karma accordent crédit à celui qui le demande, mais tout crédit doit être payé en travaillant dans le Grand-OEuvre du Père.

9 Lorsque les disciples veulent demander de l'aide aux Seigneurs du Karma, qu'ils dessinent une Etoile à six pointes sur le sol, et qu'ils ouvrent les bras à la manière d'une balance.

10 Ils meuvent alors les bras à la façon d'une balance, vers le bas et vers le haut en concentrant le mental sur Anubis, qui est le Maître des Seigneurs du Karma.

11 Alors, nous pouvons demander mentalement aux Seigneurs du Karma la faveur désirée.

12 En mouvant les bras tout comme une balance, on vocalise les syllabes : Ni Ne No Nu Na.

13 C'est ainsi que nous pouvons demander de l'aide aux Seigneurs du Karma, dans les moments de danger ou de nécessité.

14 Cependant, je vous dis que le mieux à faire c'est de voyager en corps astral jusqu'aux Tribunaux du Karma pour traiter personnellement avec les Juges de la Loi.

Chapitre extrait de https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... mmp/index.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#2
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 8 - La Justice - Cheth

Message le 8 juillet 2010, 18:34

VC14 La Huitième Chambre

Tu as pénétré, ô Bouddha, dans la huitième chambre de la colonne vertébrale du corps de la volonté.

La huitième chambre correspond à l'Arcane Huit du Tarot : la Justice.

Il faut savoir pardonner à nos accusateurs.

Il faut savoir pardonner à ceux qui nous trahissent.

Il faut se soumettre patiemment à la Loi et à la Justice.

L'épreuve de la Justice est terrible, et très rares sont ceux qui la passent.

Celui qui proteste devant ses juges et ses accusateurs échoue dans l'épreuve de la Justice.

Ceux qui se désespèrent devant leurs juges et accusateurs échouent dans l'épreuve de la Justice.

Il faut demeurer indifférents devant la louange et le blâme, devant le triomphe et la défaite.

« Je ne suis pas plus parce qu'on me louange, ni moins parce qu'on me vitupère, car je suis toujours ce que je suis » (Thomas a Kempis).

Le Feu est entré dans la huitième chambre.

Pénètre, ô Bouddha, dans cette chambre, afin d'y célébrer ta fête !

Le Feu va christifier totalement ta volonté.

La volonté humaine se convertit graduellement en la Volonté-Christ.

Chapitre extrait du livre https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... vc/index.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#3
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 8 - La Justice - Cheth

Message le 8 juillet 2010, 18:38

CEK08 La Justice


Nous allons étudier dans cette leçon la huitième clé de Basile Valentin, une illustration tirée du Viridarium Chymicum.

La huitième clef est une allégorie alchimique, claire et parfaite, des processus de la mort et de la résurrection qui se produisent inévitablement dans la préparation ésotérique de la Pierre philosophale.

Toute la préparation intime de la Pierre et la transmutation métallique se trouvent représentées dans cette allégorie. Tout matériau humain employé dans ce travail meurt, se putréfie, se corrompt et noircit dans l'OEuf philosophal, puis il blanchit merveilleusement.

Dans l'OEuf philosophal se trouve contenu tout le travail du Grand-OEuvre. Les principes sexuels Masculin-Féminin se trouvent contenus dans l'oeuf. Ainsi que de l'oeuf sort le pigeon, de la même manière surgit l'Univers de l'oeuf d'or de Brahma ; ainsi également, de l'oeuf philosophal sort le Maître.

Dans l'illustration du Viridarium Chymicum, la mort est représentée par un cadavre, la putréfaction par quelques corbeaux, l'ensemencement par un humble cultivateur, la croissance (ou l'accroissement) par une gerbe de blé, la résurrection par un mort qui se lève de sa tombe et par un ange qui joue de la trompette du Jugement final.

Nous, les Gnostiques, savons que le cadavre, le mort de la huitième clé de Basile Valentin, représente les deux témoins de l'Apocalypse qui, pour l'instant, sont morts. Grâce à la putréfaction alchimique, représentée par les corbeaux, grâce aux travaux de l'alchimie, les deux témoins ressuscitent.

Notre devise est Thelema. Tout le pouvoir se trouve enfermé dans le grain de semence, pouvoir symbolisé dans la gerbe de blé. L'ange sacré que nous portons à l'intérieur, l'ange si sacré, joue de la trompette et les deux témoins se lèvent du sépulcre.

Les deux archers, l'un qui atteint la cible, et l'autre qui la manque, symbolisent les deux interprétations que l'on peut donner de l'alchimie, la correcte et l'erronée. La magie sexuelle blanche, et la magie sexuelle noire. L'Alchimie d'Or et le satanisme érotique.

Dans l'Alchimie d'Or il n'y a pas d'éjaculation de l'Ens-Seminis. Dans le satanisme érotique, il y a bel et bien éjaculation de l'Ens-Seminis. En Inde, les yogis noirs (Asura Samphata) éjaculent l'Ens-Seminis (Shuhra) pour le mêler criminellement au Raja féminin dans le vagin. Ils réabsorbent alors, au moyen de l'usage négatif du Vajroli, cette liqueur qui vient d'être mélangée avec le Raja féminin. Les yogis noirs (bonzes et Dugpas) croient qu'ainsi ils vont arriver à unir subtilement les atomes solaires et lunaires pour éveiller la Kundalini. Le résultat de ce Tantrisme noir est l'éveil négatif du Serpent. Celui-ci, au lieu de monter, descend alors vers les enfers atomiques de l'homme et se convertit en la queue de Satan.

C'est ainsi que les yogis noirs finissent par se séparer à jamais du Dieu interne. Ce sont des démons. Voilà donc ce qu'est la magie noire. Par ce chemin, les deux témoins de l'Apocalypse ne ressuscitent jamais. Voilà le chemin qui conduit à l'abîme et à la « seconde mort ». Quiconque éjacule sa liqueur séminale s'éloigne de son Dieu interne. Les yogis qui pratiquent l'Urdhvareta Yoga (la magie sexuelle positive), n'éjaculent pas l'Ens-Seminis. Alors, la combinaison de Shuhsra (atomes solaires) et de Raja (atomes lunaires) se réalise au-dedans de l'OEuf philosophal, c'est-à-dire du laboratoire sexuel de l'alchimiste.

C'est ainsi que ressuscitent les deux témoins. « Ce sont les deux oliviers et les deux flambeaux qui se tiennent devant le Dieu de la Terre. Et si quelqu'un s'avisait de leur faire du mal, un feu jaillirait de leur bouche pour dévorer leurs ennemis ; ou quiconque s'aviserait de les malmener, c'est ainsi qu'il lui faudra périr. Ils ont pouvoir de clore le ciel (pour ceux qui pratiquent la magie sexuelle avec éjaculation du Semen) afin qu'il ne pleuve pas durant le temps de leur prophétie, et ils ont aussi pouvoir sur les eaux (humaines), afin de les changer en sang, et pouvoir de frapper la Terre (philosophique, l'organisme humain des fornicateurs) de mille fléaux, autant de fois qu'ils le veulent (en accord avec la Loi) » (Apoc. XI, 4-6).

Disposition des deux témoins :

Les deux témoins sont une paire de cordons sympathiques mi-éthériques, mi-physiques, enroulés autour de la moelle épinière en formant le Huit sacré, le signe de l'Infini. Les deux témoins partent, chez l'homme, des deux testicules, droit et gauche, et chez la femme, des ovaires. Les deux témoins sont situés aux côtés droit et gauche de l'épine dorsale. Les deux témoins s'élèvent alternativement à gauche et à droite jusqu'à former un noeud merveilleux dans l'espace compris entre les sourcils ; puis ils se prolongent dans les fosses nasales. Les deux témoins connectent les organes sexuels avec les fosses nasales. Le cordon ganglionnaire qui provient du côté droit est chaud, solaire ; le cordon ganglionnaire qui part du côté gauche est froid, lunaire. Cette paire de cordons nerveux se nouent gracieusement dans le coccyx. Lorsque les atomes solaires et lunaires du système séminal se rencontrent dans le Triveni, près du coccyx, alors s'éveille la Kundalini.

L'union sexuelle entre initiés a pour unique objet d'établir le contact des pôles opposés pour éveiller la Kundalini. Grâce au contact sexuel, le Mercure de la philosophie secrète se multiplie (la liqueur séminale augmente). En n'étant pas éjaculé, l'Ens-Seminis se transmute en vapeurs séminales.

Celles-ci, à leur tour, se convertissent en énergies qui se bipolarisent en positives et en négatives. Les positives sont les forces solaires. Les négatives sont les forces lunaires.

Les énergies solaires et lunaires montent dans la paire de cordons sympathiques connus comme les deux témoins (Ida et Pingala). Le canal médullaire a un orifice inférieur qui, normalement, chez les personnes communes et courantes, se trouve bouché. Les vapeurs séminales débouchent cet orifice afin que le Serpent sacré puisse entrer par là à l'intérieur du canal médullaire.

Il est nécessaire d'avertir les frères gnostiques rosicruciens qu'ils doivent apprendre à polariser le feu sacré de la Kundalini. Certains dévots boivent de l'alcool et, sous le prétexte de travailler dans le Grand-OEuvre, jouissent bestialement de la passion charnelle (même lorsqu'ils ne gaspillent pas l'Ens-Seminis, ils ressentent le plaisir de la luxure). Le résultat est que ces dévots polarisent alors totalement le feu dans les chakras du bas-ventre et perdent la possibilité de jouir de la félicité et du bonheur du Lotus aux mille pétales. Ce lotus se trouve situé dans la glande pinéale ; c'est l'auréole des saints qui brille sur la tête des grands Initiés. Le Lotus aux mille pétales nous convertit en Maîtres du Samadhi (extase).

Le travail dans le Laboratorium-Oratorium est une véritable cérémonie mystique qui ne doit pas être profanée par le désir animal, ni par des pensées malsaines. Le sexe est le Sanctum Sanctorum du temple. Avant d'entrer au Saint des Saints, purifie ton mental de toute pensée impure.

Les épreuves ésotériques :

Dans l'Arcane huit sont contenus les épreuves initiatiques. Chaque initiation, chaque degré a ses épreuves. Les épreuves initiatiques sont chaque fois plus exigeantes, suivant le degré initiatique. Le nombre huit est le degré de Job. Ce signe, ce nombre, signifie épreuves et douleurs. Les épreuves initiatiques s'accomplissent dans les mondes supérieurs et dans le monde physique.

La carte huit du Tarot :

Dans l'Arcane huit du Tarot apparaît une femme avec une épée dans la main, devant la Balance de la Justice cosmique. Réellement, elle seule peut remettre l'épée au Mage. Sans la femme, aucun initié ne pourra recevoir l'épée. Il y a l'Eve-Vénus, la femme instinctive ; la Vénus-Eve, la femme noble du foyer. Il y a la Vénus-Uranie, la femme initiée aux grands mystères, et nous affirmons qu'il y a, enfin, l'Uranie-Vénus, la femme adepte, la femme réalisée à fond.

Le Feu Flammigère :

Le feu flammigère ouvre les sept Eglises de l'Apocalypse (les sept centres magnétiques de la moelle épinière). Avec le premier centre situé à la hauteur des organes sexuels, nous conquérons les pouvoirs de la terre. Avec le second, situé à la hauteur de la prostate, nous conquérons les eaux. Avec le troisième, situé à la hauteur de l'ombilic, nous conquérons le feu universel. Avec le quatrième, situé à la hauteur du coeur, nous conquérons l'air. Le coeur est le sanctuaire de Séphira, la mère des Séphiroths, la divine Mère Cosmique. Avec le cinquième centre, situé à la hauteur du larynx créateur, nous recevons l'ouïe sacrée, et nous dominons l'Akash grâce auquel nous pouvons conserver notre corps vivant même durant les grandes nuits cosmiques. Avec le sixième centre, nous conquérons le centre magnétique du Père, situé entre les deux sourcils. Nous devenons alors clairvoyants. Avec le septième centre, situé dans la glande pinéale, nous recevons la Polyvoyance, la vue intuitive, l'extase.

L'équilibre de la Balance :

La femme de l'Arcane huit du Tarot tient d'une main la balance et de l'autre l'épée. Il est nécessaire d'équilibrer les forces, il est nécessaire et urgent de nous sanctifier absolument et de pratiquer l'Arcane AZF ; les forces de l'homme et celles de la femme s'équilibrent dans l'Amour et dans la Sagesse.

La double croix des pentacles de Pythagore et d'Ezéchiel représente l'Arcane huit. Vénus équilibre les oeuvres de Mars ; Mercure équilibre et réalise les oeuvres du Soleil et de la Lune, en haut comme en bas, dans le Macrocosmos et dans le Microcosmos, l'homme. Les oeuvres du Soleil et de la Lune, de l'homme et de la femme, sont équilibrées et réalisées par le Mercure de la philosophie secrète (l'Ens-Seminis).

Jamais aucun yogi ou yogini ne pourrait se réaliser sans l'Arcane AZF Ceux qui veulent exclure l'Arcane AZF de tout leur yoga, violent la loi de l'Arcane huit. Ce sont ceux qui échouent.

Le vieux Saturne contrebalance le Père des Dieux, Jupiter tonnant. C'est la loi de l'équilibre.

Chapitre extrait du livre https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... cek/index.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#4
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 8 - La Justice - Cheth

Message le 8 juillet 2010, 18:40

TK08 Arcane 8 : La Justice
tarot-8-La-Justice.jpg
tarot-8-La-Justice.jpg (19.36 Kio) Vu 4117 fois
Description de la lame : Dans cet arcane, on voit dans les eaux de la vie le serpent qui se mord la queue, formant le signe de la Mère cosmique, de l'infini (0, le zéro).

Une femme se trouve agenouillée sur un tumulus à trois marches, qui représente l'Arcane AZF (eau plus feu égale conscience).

La femme tient dans sa main gauche l'épée de pouvoir pointée vers le haut, et dans sa droite, elle tient une balance en équilibre, pour indiquer l'équilibre qui doit exister entre le mental, le coeur et le sexe. Dans la partie supérieure apparaît Ra (c'est un autre symbole pour représenter Ra, différent des ailes).

Signification ésotérique de l'Arcane : L'Arcane 8 est le Jugement ; le 8 est le nombre de Job, des épreuves et des douleurs, et on le représente par une épée, qui correspond à l'aspect ésotérique.

Le 8 est le nombre de l'infini. Les forces vitales du feu du Phlégéton et de l'eau de l'Achéron circulent en se croisant dans la Neuvième Sphère, au coeur de la terre, en forme de huit. La forme du symbole de l'infini se retrouve également dans l'épine dorsale. Le signe de l'infini signifie le travail dans la Neuvième Sphère, celle-ci étant le sexe.

L'Arcane 8 du Tarot est une femme qui porte une épée en main, devant la balance de la justice cosmique. En réalité, elle seule peut remettre l'épée au Mage ; sans la femme, aucun initié ne peut recevoir l'épée.

Il y a l'Eve-Vénus, la femme instinctive, et la Vénus-Eve, la femme du foyer ; il y a la Vénus-Uranie, la femme initiée aux grands mystères, et nous affirmons finalement l'existence de l'Uranie-Vénus, la femme adepte, la femme réalisée à fond.

La femme de l'Arcane 8 du Tarot tient la balance d'une main et l'épée de l'autre. Il est nécessaire d'équilibrer les forces, il est nécessaire et urgent de nous sanctifier absolument et de pratiquer l'Arcane AZF ; les forces de l'homme et de la femme s'équilibrent dans l'amour et dans la sagesse.

L'ascension miraculeuse de l'énergie séminale jusqu'au cerveau est possible grâce à une paire de cordons nerveux en forme de huit qui se déroulent à droite et à gauche de l'épine dorsale.

Dans la philosophie chinoise, cette paire de cordons est connue sous les noms classiques de Yin et de Yang, le Tao étant le sentier du milieu, le canal médullaire, la voie secrète par laquelle monte le Serpent.

Il est évident que le premier de ces deux canaux est de nature lunaire, et il est visible que le second est de type solaire.

Quand les atomes lunaires et solaires entrent en contact dans le Triveni, près du coccyx, alors le serpent igné de nos pouvoirs magiques s'éveille.

Le serpent, qui prend la forme d'un cercle dans cette transe gnostique où il dévore sa propre queue, constitue une synthèse extraordinaire du merveilleux message du Seigneur Quetzalcoatl ; dans la position verticale, il illustre l'idée maya et Nahuatl de la vipère divine qui dévore l'âme et l'esprit de l'homme ; ou encore, les flammes sexuelles consumant l'Ego animal, l'annihilant, le réduisant en cendres.

Indubitablement, le serpent est le symbole ésotérique de la sagesse et de la connaissance occulte. Depuis les temps les plus anciens, le serpent est mis en relation avec le dieu de la sagesse.

Le serpent est le symbole sacré de Thoth et de tous les dieux saints tels que Hermès, Sérapis, Jésus, Quetzalcoatl, Bouddha, Tlaloc, Dante, Zoroastre, Bochica, etc.

On peut correctement représenter n'importe quel adepte de la Fraternité blanche universelle par un « grand serpent » à l'image de celui qui occupe une place si notoire parmi les symboles des dieux sur les pierres noires des édifices babyloniens.

Esculape, Pluton, Esmun et Knepp sont tous, selon Dupuis, des déités possédant les attributs du serpent. Ils sont tous guérisseurs, dispensateurs de santé spirituelle et physique, et d'illumination.

Les Brahmanes ont obtenu leur cosmogonie, leur science et leurs arts en assimilant la culture des fameux Nagas-Mayas, appelés par la suite Danavas. Les Nagas et les Brahmanes ont utilisé le symbole sacré du serpent à plumes, emblème indiscutable des Mexicains et des Mayas.

Les Upanishads contiennent un traité sur la science des serpents, ou, ce qui revient au même, sur la science de la connaissance occulte.

Les Nagas (serpents) du bouddhisme ésotérique sont des hommes authentiques, parfaits et autoréalisés en vertu de leur connaissance occulte, et ils sont protecteurs de la loi du Bouddha, parce qu'ils interprètent correctement ses doctrines métaphysiques.

Jamais le grand Kabire Jésus de Nazareth n'aurait conseillé à ses disciples d'être aussi sages que le serpent si celui-ci avait été un symbole du mal. Il n'est pas superflu de rappeler que les Ophites, les sages gnostiques d'Egypte de la « Fraternité du serpent », n'auraient jamais adoré une couleuvre vivante dans leurs cérémonies comme emblème de la sagesse, de la divine Sophia, si ce reptile avait été relié aux puissances du mal.

Le serpent sacré ou Logos sauveur dort blotti au fond de l'Arche, faisant un guet mystique, à l'affût du moment où il s'éveillera.

Kundalini, le serpent igné de nos pouvoirs magiques enroulé à l'intérieur du centre magnétique du coccyx (à la base de l'épine dorsale), est lumineuse comme l'éclair.

Ceux qui étudient la physiologie ésotérique à la manière Nahuatl ou Hindoustane soulignent l'idée transcendantale d'un centre magnétique merveilleux situé à la base de la colonne vertébrale, à égale distance de l'orifice anal et des organes sexuels.

Au centre du chakra Muladhara se trouve un carré jaune, invisible aux yeux de la chair mais perceptible pour la clairvoyance ou sixième sens ; d'après les Hindous, ce carré représente l'élément terre.

On nous a dit qu'à l'intérieur de ce carré, il existe une Yoni, un utérus, et qu'au centre de celle-ci se trouve un Lingam, un phallus érotique dans lequel se trouve enroulé le serpent, cette mystérieuse énergie psychique appelée Kundalini.

La structure ésotérique de ce centre magnétique ainsi que sa position insolite entre les organes sexuels et l'anus offrent des fondements solides et irréfutables aux écoles tantriques de l'Inde et du Tibet.

Il est indubitable que c'est seulement au moyen du Sahaja Maïthuna, de la magie sexuelle, que l'on peut éveiller le serpent.

La couronne formée d'un aspic, le Thermutis, appartient à Isis, notre Divine Mère Kundalini particulière et individuelle, car chacun d'entre nous a la sienne.

Le serpent, en tant que déité féminine en nous, est l'épouse de l'Esprit-Saint, notre Vierge Mère pleurant au pied de la croix sexuelle, le coeur transpercé par sept poignards.

Il n'y a pas de doute que le serpent des grands mystères est l'aspect féminin du Logos. Dieu-Mère, épouse de Shiva, elle est Isis, Adonia, Tonantzin, Rhéa, Marie, ou pour mieux dire, Ram-Io, Cybèle, Opis, Der, Flore, Paule, Io, Akka, la Grande Mère en sanscrit, la Déesse des Lha, Lares ou esprits d'ici-bas, la Mère angoissée de Huitzilopochtli, l'Ak ou Déesse blanche en turc, la Minerve chalcidique des mystères initiatiques, l'Aka-Bolzub du Temple lunaire de Chichen-Itza (Yucatan), etc.

chapitre extrait du livre https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... tk/index.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#5
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 8 - La Justice - Cheth

Message le 16 juin 2011, 07:17

TK30 L'Arcane 8

Nous retrouvons dans l'Arcane 8 la huitième clé de Basile Valentin. Il ne fait pas de doute que celui-ci fut un grand Gnostique. L'évangile de Valentin est admirable ; la huitième clé fait référence aux processus de la vie et de la mort dans la pierre philosophale ciselée à l'aide du marteau de l'intelligence et du ciseau de la volonté.

La huitième clé est une allégorie alchimique claire et parfaite des processus de la mort et de la résurrection qui se succèdent inévitablement dans la préparation ésotérique de la pierre philosophale, qui se trouve entre les colonnes Jakin et Bohaz. Il faut polir la pierre brute pour la transformer en pierre cubique.

La pierre est pierre, et elle se rapporte aux eaux bénies de l'Amrita. Dans les arêtes et les angles parfaits de la pierre, nous reconnaissons l'homme qui a travaillé avec l'Amrita. La pierre brute et la ciselée sont situées à l'entrée du temple, derrière les colonnes. La pierre ciselée est à droite ; sa particularité est qu'elle possède neuf angles qui forment quatre croix. Ceux qui érigent le temple sur du sable échouent, il faut le bâtir sur la roche vive, sur la pierre. Tout matériel humain employé dans ce travail meurt, pourrit, se corrompt, se noircit dans l'oeuf philosophal, puis il blanchit merveilleusement.

En d'autres mots, le noir meurt à l'intérieur de nous, puis le blanc apparaît, ce qui nous rend Maîtres. Rappelons-nous pour un moment le travail dans la Neuvième Sphère, la dissolution du Moi. Rappelons-nous le travail dans la région du purgatoire ; les initiés y apparaissent comme des cadavres en putréfaction, parce que toutes ces larves qui sont logées à l'intérieur de nous affleurent, donnant au corps de l'initié l'apparence d'un cadavre en décomposition.

Dans la huitième clé, illustration du Viridarium Chymicum, la mort est représentée par un cadavre, la putréfaction par des cornes, la semence par un humble agriculteur, la croissance par un épi de blé, la résurrection par un mort qui sort du sépulcre et par un ange qui sonne la trompette du jugement dernier.

Tout ceci illustre que l'Ego, le Moi-même doit mourir en nous, jusqu'à ce que nous devenions blancs, purs, propres, parfaits. La putréfaction, c'est lorsqu'on se trouve dans la région du purgatoire, représentée par les cornes ; c'est là qu'apparaît un cadavre en putréfaction avec de répugnantes formes animalesques, reptiles, araignées, vers de terre immondes, larves horribles. Avec l'aide de la Mère divine Kundalini, ces formes animalesques sont réduites en poussière cosmique.

Après avoir incinéré les semences de l'Ego par la purification de la pourriture dans le purgatoire, l'initié se baigne dans les fleuves Léthé et Eunée, et ses corps resplendissent merveilleusement. Il doit ensuite être confirmé dans le sexe-lumière, puis vient la résurrection initiatique, représentée par l'ange qui joue de la trompette. Jésus, après sa résurrection, instruisit ses disciples pendant de nombreuses années.

Ce qui est intéressant, c'est que toute cette pourriture s'effectue à l'intérieur de l'oeuf philosophal (le sexe). C'est dans la huitième clé de Basile Valentin que l'on en arrive à être confirmé dans la lumière. Une fois que le Maître parvient à la deuxième naissance, le sexe lui est interdit et on lui dit : « Tu ne peux plus travailler de nouveau dans la Neuvième Sphère, car sinon le Moi ressusciterait, alors que tu t'es libéré de lui ; tes épreuves ésotériques sont terminées, et le sexe t'est interdit pour toute l'éternité ». Le sexe est la partie la plus basse de l'initiation ; si nous voulons parvenir à l'illumination, à l'autoréalisation, il faut rompre le voile d'Isis, qui est le voile adamique sexuel.

Dans l'oeuf philosophal (le sexe), qui représente le germe de toute vie, se trouve contenu tout le travail du Grand-OEuvre. Les principes sexuels masculins-féminins se trouvent contenus dans l'oeuf. Ainsi, tout comme le pigeonneau sort de l'oeuf, l'univers sort de l'oeuf d'or de Brahma, et tout Maître est issu de l'oeuf philosophal. C'est pour cela que l'on dit qu'ils sont fils des pierres, et que l'on rend un culte aux pierres.

Nous, les Gnostiques, nous savons que le cadavre, la mort de la huitième clé, représente les deux témoins de l'Apocalypse (11 :3-6), qui sont présentement morts. Au moyen de la putréfaction alchimique, représentée par les cornes, au moyen des travaux de l'Alchimie, les deux témoins ressuscitent. L'épi de blé renferme tout le pouvoir. L'ange sacré que nous portons à l'intérieur sonne de sa trompette et les deux témoins se lèvent du sépulcre.

Les deux témoins sont une paire de cordons sympathiques semi-éthériques, semi-physiques, qui s'enroulent sur la moelle épinière pour former le caducée de Mercure, le Huit sacré, le signe de l'infini, et qui sont connus en Orient sous les noms d'Ida et de Pingala.

Le huit est le nombre de Job, l'homme à la sainte patience. Ce nombre représente la vie et le sacrifice de Job, qui est le chemin qui mène l'initié à la seconde naissance. Les épreuves sont très dures, il nous faut la patience du Saint-Job, sans laquelle ce travail est impossible. Job fut frappé d'une grave maladie (Job 2 :7 - comme Lazare, dont les chairs pourrissaient ; Luc 16 :19-31). Les amis de Job, Eliphaz, Bildad et Sophar (les trois traîtres du Christ interne) lui disaient : Si tu es l'ami de Dieu, pourquoi ne prostestes-tu pas ? ; et lui répondait : « Le Seigneur avait donné, le Seigneur a repris » (Job 1 :21). Le nombre de Job est patience et indulgence, c'est là le chemin de notre putréfaction. La Bible originale en témoigne, celle qui comporte les oeuvres de l'Enéide, de l'Odyssée et des Maccabées ; des exemplaires de cette Bible se trouvent au Musée de Londres, au Vatican et au Musée de Washington. La Bible moderne est un cadavre. La Bible est un arcane ; dans les Psaumes, chapitre 19, elle traite du Tarot.

L'Arcane 8 renferme les épreuves initiatiques. Chaque initiation, chaque degré comporte ses épreuves. Les épreuves initiatiques sont chaque fois plus exigeantes, selon le degré initiatique. Le nombre 8 est le degré de Job ; ce signe, ce nombre signifie épreuves et douleurs. Les épreuves initiatiques se réalisent dans les mondes supérieurs et dans le monde physique. Les épreuves de l'initiation sont épouvantables. Une grande patience est nécessaire pour ne pas tomber dans l'abîme. Nous sommes éprouvés à maintes reprises.

Synthèse : lorsque nos disciples veulent demander du secours aux Seigneurs du karma, qu'ils dessinent par terre une étoile à six pointes, qu'ils ouvrent les bras à la manière d'une balance, et qu'ils les bougent vers le haut, puis vers le bas, en ayant le mental concentré sur Anubis ; nous pouvons alors demander mentalement aux Seigneurs du karma le service souhaité, en bougeant les bras à la manière d'une balance, on vocalise les syllabes : NI, NE, NO, NOU, NA ; c'est ainsi que nous pouvons demander de l'aide aux Seigneurs du karma, dans des moments de nécessité ou de danger. Tout crédit doit se payer.

Chapitre tiré du livre https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... tk/index.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#6
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 8 - La Justice - Cheth

Message le 12 septembre 2011, 19:43

tarot-8-La-Justice.jpg
tarot-8-La-Justice.jpg (19.36 Kio) Vu 4001 fois
Axiome : « Edifie un autel dans ton coeur mais ne fais pas de ton coeur un autel ».

Sens général : c'est la femme qui donne l'épée flamboyante à l'Initié, effort pour équilibrer les forces et se sanctifier. 8 est le nombre de Job, du jugement, de l'infini (le Serpent qui se mord la queue). Le serpent, symbole du Logos sauveur, Thot, Hermès, Jésus, Bouddha., représente la Sagesse et la Connaissance occulte.

Positif : la force du droit, victoire difficile sur les obstacles, attendre pour prendre une décision.

Négatif : divagations, souffrances, épreuves initiatiques, tourments karmiques : maladies, obstacles, conflits, congédiement.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#7
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 8 - La Justice - Cheth

Message le 18 janvier 2013, 12:51

tfr008.jpg
tfr008.jpg (166.93 Kio) Vu 3759 fois
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#8
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 8 - La Justice - Cheth

Message le 15 janvier 2014, 13:17

tvssslv08.jpg
tvssslv08.jpg (173.03 Kio) Vu 3558 fois
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#9
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 8 - La Justice - Cheth

Message le 18 janvier 2014, 08:16

tdfbwma08.jpg
tdfbwma08.jpg (150.73 Kio) Vu 3557 fois
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#10
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 8 - La Justice - Cheth

Message le 25 janvier 2014, 15:04

tpapguracr08.jpg
tpapguracr08.jpg (167.42 Kio) Vu 3554 fois
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#11
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 8 - La Justice - Cheth

Message le 26 mars 2015, 21:07

tfantastic08.jpg
tfantastic08.jpg (129.88 Kio) Vu 3372 fois
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#12
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 8 - La Justice - Cheth

Message le 8 juin 2019, 22:28

8-1-eternal-tarot.png
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne PetitHommeLibre
#13
Avatar du membre
Messages : 424
Enregistré le : 01 septembre 2015
Localisation : France (Manche)
Contact :

Re: Arcane 8 - La Justice - Cheth

Message le 21 juin 2019, 17:59

arcane 8 tarots égyptiens.jpg

Répondre

Retourner vers « Tarot et les arcanes »