Pas encore parti

Vous voulez prévenir que vous partez en vacances ou que vous faites un break... que vous ne serez pas de retour
Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Pas encore parti

Message le 4 août 2019, 15:17

Je viens de perdre volontairement la motivation principale de ma vie.

Structure Energ__tique du Coeur.jpg

Je pense que la dépression va me reprendre et comme ça dure généralement près d'un an à un an et demi., je préfère vous prévenir de ne pas trop compter sur moi, sur un retour improbable.

Je déteste ce qui en moi m'empêche de méditer, d'essayer de voyager dans l'astral, de prendre le ciel d'assaut. Je ne sais pas ce que c'est, si c'est la gardien du seuil ou une liste définie d'egos.

J'essaierai de venir régulièrement pour valider les nouvelles inscriptions, mais ne soyez pas trop pressés. Il se peut que je revienne toutes les semaines, puis tous les mois, puis plus du tout.

Je prévoie d'avoir une grosse baisse d'énergie, je vais me préserver comme je fais habituellement, en vivant comme un mort vivant.

En espérant que vous trouverez par vos propres moyens les réponses aux questions que vous vous posez.

Peut-être à bientôt, à plus tard.
Modifié en dernier par Gemani le 17 août 2019, 16:03, modifié 2 fois.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Jdeville
#2
Messages : 1
Enregistré le : 31 juillet 2019

Re: Je me retire du forum (bipolarité)

Message le 7 août 2019, 00:25

Courage pour votre épreuve et prennez le temps nécessaire pour prendre soins de vous. Nous allons nous en sortir et essayer de vous aider en méditation. De tout cœur avec vous.

Hors ligne Gemani
#3
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Pas encore parti

Message le 17 août 2019, 16:01

Bon, visiblement, je ne vais pas si mal que ça.

J'ai toujours curieusement tendance à guetter les signes de la survenue de la phase dépressive, pensant toujours que les évènements difficiles à vivre pourraient la faire éclore plutôt.

Mais j'ai encore du répit.
Modifié en dernier par Gemani le 17 août 2019, 16:04, modifié 1 fois.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne PetitHommeLibre
#4
Avatar du membre
Messages : 426
Enregistré le : 01 septembre 2015
Localisation : France (Manche)
Contact :

Re: Pas encore parti

Message le 17 août 2019, 18:33

Bonjour Jeff,

Les phases dépressives donnent un sens à ton existence ?

Hors ligne Gemani
#5
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Pas encore parti

Message le 17 août 2019, 19:25

Je m'en passerai bien tu sais.

Mais c'est vrai que partir en dépression me donne le droit de ne plus me connecter sur internet, de fuir les relations, de faire le minimum d'effort, peut-être de me faire plaindre, de marcher lourdement comme si je portais le poids du monde sur les épaules, de ne plus voir la lumière, de se sentir éteint.

Je vis comme un mort-vivant quand je suis en phase dépressive.
Je rentre à la maison, je ne fais plus d'ordi, je m'oublie devant la télé et le temps passe si vite et ensuite avant de me coucher, je m'oublie dans un livre de science-fiction. Et le matin, je me lamente de mon sort de devoir aller travailler, je rêve d'un autre travail.

Alors que quand je suis en phase dynamique, j'adore mon travail, j'adore la vie, j'ai le courage de prendre la voiture pour régler tout ce que j'avais laissé en suspend : les caries, faire réparer la voiture, mettre à jour l'ordi, m'équiper de ceci ou de cela, écouter de la musique.

Les années paires (depuis que ma mère est morte en 2012), je vais mal. Mais même dans les années 2000, je me souviens d'époques antérieures où j'étais pareil, pas d'énergie pour rentrer du travail à midi et d'autres ou à l'inverse je me levais tôt le matin. Je ne sais pas quand j'ai commencé à aller mal, peut-être les premières TS dans les années 90 au RMI quand je me disais que je n'arriverai pas à accrocher le wagon, à pénétrer dans la vie active, et le désarroi amoureux, la souffrance de ne plus se sentir aimé.

Mais là, j'ai déménagé depuis fin 2018 et peut-être que dans cet appartement, il y a de meilleures vibrations que dans la maison malsaine (pleine d'humidité, de souris, d'ombres) où j'ai vécu pendant 4 ans et demi. Peut-être, une rivière souterraine qui puisait mes forces.

Je n'arrive pas à sortir de mon canapé, de dire que je pourrais aller à la plage toutes les semaines ou dans la montagne, mais depuis 10 mois que je suis là, je n'y suis allé qu'une fois.

les années passent et je ne change pas, la relation amoureuse s'est dégradée, les corps se sont séparés, la méditation n'est pas reprise, le ciel n'est pas pris d'assaut. Je perds mon temps de vie, je repousse la pratique de jour en jour.

C'est pourtant si simple, faire comme Paul du forum Don et Compassion, s'atteler chaque jour à méditer de plus en plus, de mieux en mieux, et un jour décrocher enfin du mental, analyser ses ego, etc...

J'accuse un manque de maturité, je me regarde un quart de seconde par jour dans le miroir et je lui tourne le dos dirait Samael. En vérité, je ne suis pas digne de rester sur ce forum.

Les choses, les êtres ne tournent pas tels que je voudrais qu'ils tournent. Mais c'est normal qu'ils ne m'obéissent pas. J'ai l'impression qu'on abuse de moi.

Paul parle de laisser de côté les distractions, pourtant n'est-ce pas ce qui nous plaît dans notre vie, de faire ce qu'on a envie à l'opposé de la quête intérieure !
Modifié en dernier par Gemani le 17 août 2019, 19:43, modifié 3 fois.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne PetitHommeLibre
#6
Avatar du membre
Messages : 426
Enregistré le : 01 septembre 2015
Localisation : France (Manche)
Contact :

Re: Pas encore parti

Message le 17 août 2019, 23:49

Cher frère, je te demande d'arrêter d'admirer les autres.

Les autres passent.

Je te demande de te réconcilier avec toi-même car la seule personne digne d'admiration est logée dans toi-même, au plus profond.

Tu es l'émanation de cet Être, certes très imparfait mais digne de respect.

Je te demande de commencer à reconnaître tes qualités pour toi-même et d'arrêter de te salir en public.

Reconnais tes qualités et tes défauts, puis travaille sur tes défauts comme nous l'a enseigné le VM en commençant par l'auto-observation sans jugement.

Je te demande de redevenir un petit garçon qui t'observe sans jugement et sans critique.

La seule vérité est nous-mêmes, le reste n'est que miroir aux alouettes.

La voix du silence est notre amie, la voix du non-jugement.

Juste avant de mourir physiquement tu rendras des comptes à toi-même et pas aux autres.

Tu as une grande valeur, commence à la reconnaître simplement et humblement sans se vanter auprès des autres.

Tu es une bonne personne.

Hors ligne Gemani
#7
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Pas encore parti

Message le 19 août 2019, 06:10

Merci Pascal de tes solutions et de ta bienveillance,

Je vais essayer de me faire aider en étant coaché au sein de l'association gnostique à laquelle j'appartiens depuis hier, peut-être qu'avec un fil à la patte, une première pratique accompagnée, je pourrai la renouveler plus facilement quand je me retrouverai seul et prendre appui sur des bases pratiques solides.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne PetitHommeLibre
#8
Avatar du membre
Messages : 426
Enregistré le : 01 septembre 2015
Localisation : France (Manche)
Contact :

Re: Pas encore parti

Message le 19 août 2019, 11:02

Bravo mon frère pour ton adhésion.

La chaleur humaine et fraternelle est réconfortante.

Répondre

Retourner vers « Disponibilité »