Psychologie Révolutionnaire

 

Chapitre précédent
Chapitre suivant

 

9. Évènements personnels

La pleine autoobservation intime du moi-même s’avère indispensable et pressante, quand il s’agit de découvrir les états psychologiques erronés.

Incontestablement, les états intérieurs erronés peuvent être corrigés au moyen des procédés adéquats.

Étant donné que la vie intérieure est l’aimant qui attire les évènements extérieurs, il nous faut dès maintenant et sans délai éliminer de notre psychisme les états psychologiques erronés.

Si nous voulons modifier de façon fondamentale la nature de certains évènements indésirables, il est indispensable de corriger les états psychologiques erronés.

Il est possible de changer notre relation avec des évènements déterminés, si nous éliminons de notre intérieur certains états psychologiques absurdes.

Des situations extérieures destructives pourraient devenir inoffensives, voire même constructives, au moyen d’une correction intelligente des états intérieurs erronés.

Nous pouvons changer la nature des évènements désagréables qui nous arrivent, si nous nous purifions nous-mêmes intimement. Celui qui ne corrige jamais ses états psychologiques absurdes, se croyant très fort, se convertit en victime des circonstances.

Il est vital, pour quiconque désire changer le cours d’une existence malheureuse, de mettre de l’ordre dans sa maison intérieure désordonnée.

Les gens se plaignent de tout, souffrent, pleurent, protestent, voudraient changer de vie et sortir de la détresse où ils se trouvent, mais malheureusement ils ne travaillent pas sur eux-mêmes.

Les gens ne veulent pas se rendre compte que leur vie intérieure attire les circonstances extérieures et que si celles-ci sont douloureuses, c’est à cause des états intérieurs absurdes.

L’extérieur n’est rien d’autre que le reflet de l’intérieur ; celui qui change intérieurement donne naissance à un nouvel ordre de choses.

Les évènements extérieurs ne peuvent jamais être aussi importants que notre façon de réagir face à eux.

Demeurez-vous serein devant celui qui vous insulte ? Recevez-vous de bonne grâce les manifestations désagréables de vos semblables ?

Comment réagissez-vous devant l’infidélité de l’être aimé ? Vous laissez-vous emporter par le venin de la jalousie ? Avez-vous tué ? Vous a-t-on emprisonné ?

Les hôpitaux, les cimetières ou mausolées, les prisons, sont remplis de gens sincères qui se sont fourvoyés, qui ont réagi de façon absurde devant les évènements extérieurs.

La meilleure arme qu’un homme puisse utiliser dans la vie, c’est un état psychologique correct.

On peut désarmer les enragés et démasquer les traitres au moyen des états intérieurs appropriés.

Les états intérieurs incorrects font de nous des victimes sans défense de la perversité humaine.

Apprenez à affronter les situations les plus désagréables de la vie pratique avec une attitude intérieure appropriée…

Ne vous identifiez plus avec aucun évènement ; rappelez-vous que tout passe ; apprenez à voir la vie comme un film et vous en tirerez profit…

N’oubliez pas que des évènements tout à fait insignifiants pourraient vous conduire au malheur si vous n’éliminez pas de votre psychisme les états intérieurs erronés.

À chaque évènement extérieur doit correspondre incontestablement un contenu approprié, c’est-à-dire, un état psychologique précis.

 

Chapitre précédent
Chapitre suivant