Logos, Mantras, Théurgie

 

Chapitre précédent
Chapitre suivant

 

2. Mantras

Le son universel

Tout mouvement est coessentiel au son. Où existe le mouvement, existe le son. L’oreille humaine arrive seulement à percevoir un nombre limité de vibrations sonores. Mais, au-dessus et au-dessous de ces vibrations que l’oreille enregistre existent des ondes sonores multiples que personne n’arrive à percevoir. Les poissons de la mer produisent leurs sons particuliers. Les fourmis communiquent entre elles par des sons inaudibles pour notre perception physique. Les ondes sonores, en agissant sur les eaux, produisent des mouvements d’élévation et de pression des eaux. Les ondes sonores, en agissant sur l’air, produisent des mouvements concentriques. Les atomes, en tournant autour de leurs centres nucléaires, produisent certains sons imperceptibles pour l’homme. Le feu, l’air, l’eau et la terre ont leurs notes sonores particulières.

La note clé et les sept voyelles de la nature

I E O U A M S résonnent dans toute la Création ! Chaque fleur, chaque montagne, chaque fleuve a sa note propre, sa note-synthèse. L’ensemble de tous les sons qui sont produits dans le globe planétaire vient donner une note-synthèse dans le chœur immense de l’Espace infini. Chaque monde a sa note-clé ! Et l’ensemble de toutes les notes clés de l’Infini forme l’orchestration ineffable des espaces étoilés. C’est ça, la Musique des Sphères dont nous parlait Pythagore !

L’affinité vibratoire

Si un musicien, en jouant d’un instrument, faisait la note-clé d’un homme et s’il prolongeait cette note au maximum, alors cet homme mourrait instantanément. Toutes les cellules de l’organisme humain se soutiennent par le son, par le Verbe. Les atomes de tout l’organisme vivent en incessant mouvement. Et tout ce qui est en mouvement sonne : et le Logos sonne ! La note-synthèse de tout mouvement atomique de l’organisme humain pourrait, par une loi d’affinité vibratoire, tuer instantanément l’être humain.

On dit que quand Josué joua de la trompette, les murs de Jericho tombèrent. C’est donc que Josué fit la note-clé de ces murs. À l’armée, on sait que quand un bataillon va traverser un pont il doit modifier son pas pour ne pas détruire avec son rythme sonore la stabilité de ce pont. Si on joue la note au piano et s’il y a un autre piano à proximité, ce dernier répétera la même note que le premier. Ceci est dû à la Loi d’Affinité vibratoire. Appliquez cet exemple au cas que nous avons mentionné. Réellement, si le musicien produisait la note-clé d’un homme et la prolongeait trop, par la Loi d’affinité vibratoire, le phénomène des deux pianos se répéterait dans l’organisme de l’homme et alors, ceci signifierait la mort instantanée, c’est-à-dire, une commotion très intense au-delà de la résistance de l’équilibre normal de la structure de l’homme.

Géométrie de la parole

La parole produit des figures géométriques objectives. De telles figures se remplissent de matière cosmique, et se cristallisent matériellement. « Au commencement était le Verbe, et le Verbe était tourné vers Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement tourné vers Dieu. Tout fut par lui, et rien de ce qui fut, ne fut sans lui. » (Jean 1:1-3)

Les figures géométriques des paroles sont démontrées concrètement sur les bandes magnétiques. Il suffit de faire passer l’aiguille pour que résonnent avec intensité toutes les paroles que l’orateur avait prononcées.

Mantras

La combinaison phonétique faite avec sagesse produit les mantras. Ainsi, donc, un Mantra est une sage combinaison de lettres dont les sons déterminent des effets spirituels, animiques et aussi physiques.

Avant la révélation de toutes les langues de la Tour de Babel, il n’existait qu’une langue unique, un Langage d’Or, une Langue universelle. Cette Langue a une Grammaire cosmique parfaite. Les lettres de cette Langue d’Or sont écrites dans toute la Nature. Quiconque a étudié les Runes nordiques et les caractères hébreux, chinois et tibétains pourrait avoir l’intuition de ce Langage cosmique avec ces lettres énigmatiques.

Relation laryngo-sexuelle

Il existe une intime relation entre les glandes sexuelles et le Larynx créateur. Quand l’enfant arrive à l’âge de 14 ans, sa voix se transforme en la voix d’un homme. Ladite transformation est due à l’entrée en activité des glandes sexuelles. Ainsi, donc, cette intime relation entre les glandes sexuelles et le Larynx créateur est indiscutable !

L’arcane A.Z.F. et le Troisième Logos

L’Énergie du Troisième Logos s’exprime au moyen des organes sexuels et au moyen du Larynx créateur. Ce sont les deux instruments à travers lesquels coule la puissante Énergie créatrice du Troisième Logos. Et quand on travaille avec l’Arcane A.Z.F., le Serpent sacré s’éveille. Le flux ascendant de l’Énergie créatrice du Troisième Logos est un Feu vivant. Ce Feu de la Pentecôte monte le long du canal médullaire en ouvrant les centres et en éveillant les pouvoirs miraculeux.

La Parole christifiée est sexuelle

Quand le Feu sacré arrive au Larynx créateur, l’homme peut créer avec le pouvoir de la parole. L’Initié dans les Mondes internes peut penser à une chose et puis la créer avec la Parole. Le Verbe crée ! L’Univers fut créé par l’Armée de la Voix, par la Grande Parole !

Ceux qui pratiquent la Magie sexuelle, ceux qui travaillent avec l’Arcane A.Z.F., doivent christifier la Parole. La Parole et le sexe sont intimement liés : la Parole est sexuelle ! Et quand quelqu’un travaille avec le Magnum Opus, quand celui-ci transmute ses énergies créatrices, il doit christifier son langage. Donc, les paroles vulgaires, les paroles inharmonieuses, les paroles arythmiques modifient avec leurs vibrations les Énergies créatrices, en leur donnant des modes de vibration absolument fatals.

Et les paroles divines, les paroles sublimes, harmonieuses, rythmiques, mélodieuses et parfaites produisent des transmutations sexuelles pleines de gloire.

Notre adorable Sauveur du monde a christifié sa Parole en buvant au Calice de la sexualité. Pour cela, le Verbe est mantrique ! Pour cela, le Verbe est Sexuel !

Si nous parlions la Langue d’Or, alors le feu, l’air, l’eau et la terre nous obéiraient. Nous serions de vrais dieux ! Si nous parlions à une montagne en langue sacrée et si nous lui ordonnions de se désintégrer, la montagne exploserait en morceaux dans un épouvantable cataclysme.

Déformation de la parole

Le son du canon, son explosion, détruit les vitres d’une fenêtre. D’autre part, une parole suave apaise la colère. Mais une parole grossière, inharmonieuse, produit l’ennui, la mélancolie, la tristesse ou la haine. On dit que le silence est d’or. Il vaut mieux dire : il est aussi mauvais de parler quand on doit se taire que de se taire quand on doit parler !

Il y a des silences délictueux ; il y a des paroles infâmes On doit calculer avec noblesse le résultat des paroles dites. Car on blesse de nombreuses fois les autres avec des paroles, de façon inconsciente. Les paroles pleines de mauvaises intentions ou à double sens produisent des fornications dans le Monde du Mental. Et les paroles arythmiques engendrent la violence dans le Monde du Mental cosmique. On ne doit jamais condamner personne avec la parole parce qu’on ne doit jamais juger personne ! La médisance, les cancans et la calomnie ont rempli le monde de douleur et d’amertume.

Si nous travaillons avec l’Arcane A.Z.F., il faut comprendre que les Énergies créatrices sont exposées à toutes sortes de modifications. Ces énergies de la libido peuvent êtres modifiées en pouvoirs de lumière ou de ténèbres. Tout dépend de la qualité des paroles.

Mantras magiques

Il existe des mantras pour chaque chakra. Avec lesdits mantras il est possible d’éveiller les pouvoirs occultes. Ainsi, il y a un grand nombre de mantras pour sortir en corps astral ; ou pour dominer le feu, l’air, les eaux et la terre ; et d’autres au moyen desquels on acquiert la capacité de se défendre des entités ténébreuses qui résident dans l’Abîme.

Par exemple : le mantra I… A… O… est celui de l’Arcane A.Z.F. : I Ignis, feu ; A Aqua, eau ; O Origo, commencement, esprit. Le I, le feu, féconde le A, l’eau de la Genèse universelle pour que la vie surgisse. Tout ceci se réalise dans le O, dans l’Esprit universel de vie.

Le Maitre interne est la Note-synthèse

Les Mystères sacrés du Logos étaient connus des Aztèques, des Égyptiens, des Indiens, des Perses, des Romains, des Grecs, etc. Tous les paradis hébreux sont pleins de fleuves d’eau pure de la vie d’où s’écoulent du lait et du miel, et de vin sacré, délice de ceux qui boivent. Réellement, tous ces fleuves sacrés, toutes ces eaux de vie, tous ces lacs des Temples sont des symboles du Semen christique que l’être humain a déposé dans ses vésicules séminales. Pendant la Transe ésotérique sexuelle, le Feu sacré de l’Esprit-Saint féconde les eaux de vie pour que surgisse le Maître. Certainement, le Maître interne est la Note-synthèse de toutes les notes : il est le Dieu que nous portons en nous, il est le Verbe !

Vocaliser les Mantras !

Eh bien, le moment est venu de vocaliser et d’apprendre à déchiffrer le Langage d’Or pour éveiller les chakras ou disques ou roues magnétiques du corps astral. Ainsi, n’importe qui peut voir, entendre, toucher, palper les grandes réalités mystérieuses des Mondes supérieurs. Il faut se mettre en action. Mais en action supra-physique, intentionnellement. Parce que tout dans l’Univers vit en mouvement incessant. Et tout mouvement est coessentiel au son. Où existe le mouvement, existe le son ! Alors, dominons le son !

 

Chapitre précédent
Chapitre suivant