Le Livre Jaune

 

Chapitre précédent
Chapitre suivant

 

5. Les Fils de la Sagesse

Tout véritable mariage gnostique peut et doit engendrer des Enfants de la Sagesse. Sachez, disciples bien-aimés, que les Fils de la Sagesse ne sont pas des enfants de fornication.

Lorsque les couples gnostiques veulent offrir un corps à quelque Grand Maître de la Loge Blanche, ils doivent inévitablement descendre à la Neuvième Sphère avec l’Arcane IX du Tarot. Cet Arcane, c’est la Sexualité. La mère des Fils de la Sagesse se prépare pendant neuf mois avant de créer avec le pouvoir du Kriya-Shakti. Durant ce temps, elle doit beaucoup prier la Mère Divine en l’implorant de tout son cœur et de toute son âme qu’elle lui accorde la félicité de concevoir dans son ventre un Grand Maître, pour aider l’humanité. Ce sont neuf mois de préparation, neuf mois de chasteté, de sainteté, de méditation, avant d’effectuer l’acte secret avec son mari.

Le futur père de l’enfant ne doit pas non plus être fornicateur. Il doit s’abstenir durant neuf mois. Elle et lui doivent seulement prier beaucoup la Divine Mère, en lui demandant le bonheur d’avoir pour fils un Grand Maître.

Les époux doivent être chastes en pensée, en parole et en acte.

La copulation sacrée s’effectuera au printemps, pendant le mois des fleurs, en mai. Au mois de mai, le Bouddha descend pour bénir l’humanité.

On doit effectuer l’acte un vendredi, à l’aurore. À cette heure, l’Étoile du Matin vibre intensément.

Le couple doit se retirer de l’acte sans avoir éjaculé la liqueur séminale. Les hiérarchies lunaires savent utiliser un gamète masculin et un ovule maternel pour rendre féconde la matrice.

La mère doit chaque mois se coucher dans une position différente ; un mois sur le côté droit et l’autre sur le côté gauche. C’est ainsi que le corps de la créature qui se trouve dans le ventre recevra tout le bénéfice cosmique.

Dans la Lémurie, on effectuait tout ce travail à l’intérieur des grands Temples de Mystères. Alors, la douleur de l’accouchement n’existait pas.

C’est ainsi que viennent au monde les Fils de la Sagesse. C’est le système créateur du Kriya-Shakti.

Avec ce système extrêmement ancien qui se perd dans la nuit des siècles, tout couple yogi pourrait offrir un véhicule physique à n’importe lequel des Grands Maîtres de la Vénérable Loge Blanche.

Cette clef merveilleuse démontre de manière évidente qu’il n’est pas nécessaire d’éjaculer cent millions de spermatozoïdes pour créer un nouvel être humain. Dieu a dit : croissez et multipliez. Dieu n’a pas dit : croissez et forniquez. L’éjaculation séminale est un crime. L’éjaculation séminale est une fornication brutale. L’antique système de reproduction paradisiaque se réalisait sans l’éjaculation séminale chez l’homme, et sans l’orgasme féminin.

Les ténébreux lucifers de l’antique Terre-Lune ont enseigné à l’homme l’éjaculation séminale. Alors, il a perdu ses pouvoirs. Ceci est représenté par la sortie de l’Éden.

Nous, nous n’enseignons pas de choses contre nature. Le normal et naturel c’est de ne pas répandre le Semen. Nous ne sommes pas en train d’enseigner des raffinements sexuels ; nous enseignons ce qui vraiment est naturel, normal. Les gens sont scandalisés, parce que la Pierre Philosophale est une « Pierre d’achoppement » et une « Pierre de scandale » pour les malveillants (la Pierre d’achoppement, c’est la Sexualité).

Les méchants haïssent la Magie Sexuelle. À ces malveillants, celui qui empêche la pleine satisfaction de leurs passions charnelles leur répugne.

Les méchants ressentent de la répugnance pour la chasteté. C’est la loi de ces pauvres gens : ils vivent pour jouir du plaisir charnel et détestent la chasteté.

 

Chapitre précédent
Chapitre suivant