Cours Zodiacal

 

Chapitre précédent
Chapitre suivant

 

6. La Vierge

Du 23 août au 22 septembre.

Régit les intestins et le bas-ventre.

Métal : le mercure.

Pierre : l’émeraude.

Parfum : le bois de santal blanc.

Plante : l’orme.

Fleur : gloire du matin.

Planète : Mercure.

Couleur : jaune.

Élément : terre.

Mot-clé : Raison.

Jour : le mercredi astrologique (lundi actuel).

Régent : Raphaël.

 

Cher disciple,

Nous voilà rendus à la constellation de la Vierge, maison de Mercure et exil de Vénus. Les anciens Sages divisaient la ceinture zodiacale en onze signes, car ils considéraient « ésotériquement » la Vierge et le Scorpion comme un seul signe.

Virgo est le signe de la Vierge céleste, et Scorpion, celui des forces sexuelles. Ces deux signes ensemble forment, à la vérité, ce merveilleux Éden dont nous parle la Bible. C’est le paradis des Hommes virginaux ; c’est le paradis de l’Androgyne parfait ; c’est le jardin édénique de la Genèse biblique. L’Éden, c’est le Sexe lui-même.

« Venez à nous, vous tous qui avez soif, nous vous donnerons à boire de l’eau éternelle de la Vie. »

« Venez à nous, pèlerins exténués sur le long chemin de la vie, car nous guérirons vos blessures. »

Enfants de la Terre, écoutez vos instructeurs, les fils du Feu ! Dans ce jardin délicieux de la Vierge et du Scorpion, les sept Serpents du Feu vous attendent pour vous initier dans leurs grands Mystères.

« Demandez et l’on vous donnera, frappez et l’on vous ouvrira. »

Regarde, mon fils ! Voici le sceau du cœur !

À ceux qui atteindront notre Ile Blanche, nous donnerons à boire dans trois coupes trois breuvages délicieux. Le premier est aussi vert que l’émeraude ; c’est la force sexuelle de la Vierge-Mère, d’Isis, de la Nature. Le second est bleu comme le ciel ; c’est la force sexuelle du royaume de l’Esprit. Le troisième est comme la rosée sur les feuilles dans la nuit ; c’est la force sexuelle de l’Absolu, de l’Ineffable.

Ces trois élixirs secrets de l’Éden, nous ne les donnerons à boire qu’à ceux qui ont soif, afin qu’ils éveillent leurs sept Couleuvres sacrées. Ceux qui boiront de nos trois coupes n’auront plus jamais soif, et des rivières d’eau pure sourdront de leur ventre.

Pourquoi les natifs de la Vierge souffrent-ils ? Pourquoi pleurent-ils ? Pourquoi ne sont-ils pas heureux en amour ?

Tout péché sera pardonné, sauf les péchés contre l’Esprit-Saint.

Les natifs de la Vierge souffrent parce que dans leurs vies passées ils ont forniqué et ont commis l’adultère. Les natifs de la Vierge subissent de grandes déceptions amoureuses.

Dans la Vierge, Mercure devient raisonneur. La raison relève de l’Âme animale. L’Âme animale c’est le mental, et le mental est la caverne du désir. On ne peut tuer le désir tant qu’on ne l’a pas fait sortir de sa caverne, de sa tanière.

Imaginez un lac tranquille. Si vous jetez une pierre dans ce lac, vous verrez une série d’ondes concentriques partir du point de chute de la pierre et se répandre sur la surface de l’eau. Maintenant, appliquez cette même image au mental : vous voyez, par exemple, une image pornographique ; cette image passe des sens au lac de votre mental, et ce dernier réagit à l’impact extérieur en émettant des ondes ; ces ondes se propagent et frappent avec force nos organes sexuels en produisant l’excitation sexuelle qui aboutit à la copulation.

Soumettez vos sens et dominez votre mental pour qu’il ne réagisse plus devant les impacts du dehors.

La tanière de la bête du désir est dans le mental. Les grands intellectuels sont des êtres fornicateurs, des gens terriblement passionnels et vicieux. Ils ont développé leur mental, et le mental c’est l’Âme animale.

Les grands intellectuels ont beaucoup développé et renforcé leur Âme animale.

Lorsque, dans le monde physique, nous n’agissons que sous la direction du mental-matière ou Âme animale, nous nous créons alors des problèmes, nous devenons prisonniers et souffrons l’indicible. L’homme qui agit seulement sous les impulsions du cœur est heureux, il ne manquera jamais de pain, de vêtement ni d’abri, il n’aura jamais de problèmes.

La Vierge influe sur le ventre. Les forces qui montent de la terre, en atteignant le ventre, se chargent d’hormones médullo-surrénales (adrénaline) qui les préparent et les purifient pour leur ascension au cœur.

La Vierge travaille sur les Ilots de Langerhans du pancréas, qui sécrètent l’insuline si nécessaire pour le traitement du diabète.

Dans son Cours Zodiacal, le Maître Huiracocha nous enseigne que pendant ce signe nous devons imprimer au ventre des petites contractions, lui faire faire de petits « sauts », afin que les forces qui montent de la terre se chargent, dans l’abdomen, des hormones surrénales. La position pour cet exercice, c’est couché sur le dos, talons joints et les bras le long du corps.

Les exercices zodiacaux fondamentaux que nous donnons ici viennent des antiques Temples de Mystères et, par conséquent, ne sont le patrimoine exclusif de personne. Cependant, nous devons remercier le grand gourou Arnold Krumm-Heller (le Maître Huiracocha), qui a fait les recherches nécessaires et a compilé les résultats, de nous avoir fait connaître ces exercices dans son merveilleux Cours Zodiacal.

Durant tout le mois de la Vierge vous devrez vocaliser tous les jours le son OU pour développer le centre télépathique du plexus solaire. Vous allongerez le son de cette voyelle, et vous ferez cette pratique pendant une heure chaque jour.

Asseyez-vous dans un fauteuil confortable, concentrez votre mental sur votre Intime et priez-le de se transporter aux Temples-Cœurs des étoiles de la Vierge pour qu’il vous amène, chez vous, les Dieux de cette constellation afin qu’ils éveillent vos pouvoirs virginaux et guérissent votre ventre.

Ayez la certitude, cher lecteur, que les Dieux sidéraux accourront à votre appel.

Votre Intime peut entrer et sortir de votre corps chaque fois qu’il le veut, il n’est donc pas un esclave enfermé dans le corps. Il pénétrera réellement dans les Temples sidéraux, il fera les salutations de rigueur, comme il a été enseigné dans les premières leçons, et il vous amènera les Dieux sidéraux pour qu’ils préparent votre corps.

Les planètes se meuvent, évoluent et se développent à l’intérieur de la Conscience. Les Temples sidéraux sont à l’intérieur de la Conscience. L’homme est un Zodiaque ; la ceinture zodiacale se trouve dans la Conscience. Les portes des Temples sont aussi dans la Conscience.

Les dix Séphiroth de la Kabbale sont le Système Solaire. Les sept Séphiroth inférieures représentent les sept planètes traditionnelles, et la couronne formée de Kether, Chokmah et Binah est le TriUn Soleil spirituel. Ces dix Séphiroth se trouvent à l’intérieur de nous et nous devons apprendre à les manipuler.

Nous devons apprendre à nous transporter aux différentes étoiles pour connaître l’horoscope des personnes. En conversant avec les Dieux sidéraux, nous connaîtrons notre horoscope, sans avoir besoin pour cela des méthodes tellement vantées par l’Astrologie arithmétique.

L’Astrologie arithmétique était celle de l’Âge Noir (le Kali Yuga). Nous sommes rendus, aujourd’hui, à l’âge de « l’Astro-Théurgie ».

Il faut apprendre à manier le scintillement des étoiles pour guérir les malades. Il faut apprendre à travailler sur la Terre à partir des Temples sidéraux. Il faut apprendre à travailler sur la Terre à partir des douze constellations zodiacales.

Nous sommes à l’âge du Verseau, et cet âge commande une nouvelle progéniture, une nouvelle race ; nous sommes à l’âge du Surhomme.

La Terre est un petit astre bleu. Les habitants des autres planètes du système solaire, quand ils naissent sous l’influence de notre planète Terre, sont mystiques par nature et ils aiment le sacrifice et l’altruisme. Ils souffrent beaucoup durant leur vie et ils ressentent un grand amour pour tout ce qui vit. Mais les Magiciens Noirs des autres planètes, qui ne captent que les vibrations négatives de l’astre bleu appelé Terre, sont extrêmement pervers et criminels.

 

Chapitre précédent
Chapitre suivant