Cours Zodiacal

 

Chapitre précédent
Chapitre suivant

 

5. Le Lion

Du 23 juillet au 22 août.

Régit le cœur et l’épine dorsale.

Métal : l’or.

Pierre : le diamant.

Parfum : l’encens.

Plante : le tournesol.

Fleur : le coquelicot.

Planète : le Soleil.

Couleur : doré.

Élément : feu.

Mot-clé : Vie.

Jour : le dimanche astrologique (mercredi actuel).

Régent : Michaël.

 

Cher disciple,

Nous entrons aujourd’hui dans la constellation du Lion. Le Lion est le cœur du Zodiaque et le trône du Soleil.

Le Lion est la demeure des « fils de la flamme », ceux que la Bible appelle les Trônes.

Le Lion est la maison des quatre Kummaras. Le Lion est la maison du Soleil et il gouverne notre cœur.

De même que le Soleil est le cœur du Système Solaire, de même, aussi, le cœur humain est le Soleil de notre organisme.

Les forces qui, formant un triangle, descendent du ciel et celles qui montent de la terre, se rencontrent dans le cœur, s’unissent, se mêlent et s’équilibrent, en formant le Sceau de Salomon.

Le cœur est la résidence sacrée, le sanctuaire de la bienheureuse Déesse Mère du monde. C’est là qu’aboutit, après sa glorieuse ascension jusqu’au cerveau, l’ineffable princesse Kundalini, Hadith, le Serpent ailé du désert.

La Croix de l’Initiation nous est remise dans le Temple-Cœur.

Le cœur est le laboratoire où travaille la force qui permet l’éveil de la Kundalini. Les feux du cœur contrôlent les feux spinaux. La Kundalini monte selon les « mérites du cœur ». La Kundalini évolue et progresse dans l’aura du Logos Solaire.

Le cœur est l’organe le plus sensible de notre organisme. Les fines membranes du cœur enregistrent même les secousses sismiques les plus éloignées de notre globe.

Le cœur est le Temple sacré du Maître Interne. Celui-ci nous parle sous forme d’impulsions venant du cœur. Si l’homme obéissait à ces impulsions du cœur, il vivrait sans problèmes. Mais l’homme se rebelle contre la voix du Maître Interne et se crée des problèmes.

Il y a, à l’intérieur de nous, deux hommes qui vivent en lutte éternelle, l’un contre l’autre : un homme céleste et un homme animal.

L’homme animal veut tout résoudre de son propre chef et en sa faveur, et agir du mieux qu’il lui semble.

L’homme céleste parle sous forme d’impulsions du cœur ; sa voix est la voix du silence ; ses actes sont toujours justes et droits et amènent le bonheur.

L’homme animal, c’est le mental, qui réside dans la tête, avec ses sept portails.

L’homme céleste, c’est le Maître Intérieur.

Le Maître ordonne, et le mental refuse d’obéir : il veut résoudre toutes les choses par lui-même et agir de la meilleure façon qu’il lui semble, sans tenir compte le moindrement des ordres du Maître Intérieur. Ce qui suscite, comme conséquence, la douleur et l’amertume, qui sont le résultat de l’action erronée et de l’effort inutile.

Heureux ceux qui n’agissent que sous la voix du silence ; jamais ils ne manqueront de pain, ni d’abri ni de vêtement ; ils vivront sans problèmes et tout leur réussira.

Cocher, domine bien le cheval sauvage du mental, pour qu’il ne précipite pas ta voiture à l’Abîme.

Le Maître Interne est le Témoin divin, assis sur le trône du Temple-Cœur. L’Essence intérieure du Maître est félicité absolue et omniscience illimitée.

Le Maître Interne est simple. Tout le reste est composé.

La Nature éternelle vit en perpétuel changement, mais le Maître Intérieur est immuable, et c’est pour cette raison que le maître peut se libérer de la nature. La nature jette ses ombres sur le maître, mais le Maître Interne est au-delà de toutes les ombres.

Lorsque l’Âme fusionne avec le Maître Intérieur, elle se libère alors de la Nature et pénètre dans la suprême félicité de l’existence absolue. Cet état de félicité est appelé Nirvana.

Le Nirvana est atteint à travers des millions de naissances et de morts, mais on peut aussi y parvenir à l’aide d’un chemin très court, et ce chemin c’est celui de l’Initiation. L’Initié peut parvenir au Nirvana en une seule vie, s’il le veut.

« Étroite est la porte, et resserré le chemin qui conduit à la Lumière, et très peu le trouvent. »

Il existe, dans le plan astral, sept Sanctuaires Initiatiques, et si le disciple veut progresser sur ce sentier, il doit se chercher un Maître : « quand le disciple est prêt, le Maître apparaît ».

« Prenez garde aux faux prophètes. » N’acceptez pas des Maîtres extérieurs appartenant au monde physique. Apprenez à sortir en corps astral, et quand vous aurez une bonne expérience pratique de l’Astral, choisissez un authentique Maître des Mystères Majeurs de la Fraternité Blanche et consacrez lui la plus absolue dévotion et le plus profond respect.

Vous devrez marcher, dans le monde physique, avec beaucoup de prudence, car il y a de nombreux faux prophètes. N’acceptez d’ordres extérieurs de personne ; vous ne devez obéir qu’aux ordres que nous, les Maîtres de la Loge Blanche, vous donnons dans le plan astral.

Il y a, dans le monde physique, beaucoup d’Initiés des Mystères Mineurs, bons et sincères, mais comme ils ne se sont pas encore fusionnés avec leur Maître Intérieur, ils sont toujours des « morts vivants » et, par conséquent, ils peuvent faire de très graves erreurs qui peuvent égarer l’étudiant et même le faire tomber dans l’Abîme.

Lorsque nous voulons nous faire reconnaître de quelque étudiant, dans le plan physique, nous commençons par lui donner des signes et des preuves dans le plan astral, mais prenez garde ; vivez en état d’alerte et vigilants comme la sentinelle en temps de guerre, car, à notre époque, l’Antéchrist produit des signes et des prodiges trompeurs.

« Soyez simples comme la colombe et rusés comme le serpent. »

« Soyez doux et humbles, mais lorsqu’il s’agit de la vérité, soyez forts en pensée, en parole et en œuvre. »

Plus haut vous êtes, plus terrible serait la chute.

Attention, donc, à ne pas tomber, parce que le disciple qui se laisse tomber doit ensuite beaucoup lutter pour récupérer ce qu’il a perdu.

Ces règles sont très simples, mais d’une importance capitale.

J’ai connu un grand nombre d’Initiés des Mystères Mineurs qui ont rencontré et suivi les faux prophètes du plan physique, et alors ils sont tombés dans l’effroyable Abîme.

J’enseigne à l’étudiant à voyager en corps astral afin qu’il ne se laisse pas tromper. Celui qui se laisse tromper, celui qui se fait avoir, c’est qu’il ne sait pas sortir en corps astral.

Quiconque essaie de ridiculiser nos Temples sacrés et nos saintes Initiations est encore un « mort-vivant » ; ne l’écoutez pas, il est dangereux.

Il y a des gens qui pensent que l’on peut atteindre le Nirvana sans passer par aucune Initiation ; ces gens sont des « morts-vivants », ils suivent la voie spirale de la vie et ils ne rejoindront le Nirvana qu’au terme de millions de naissances et de morts, il n’y a pas de doute là-dessus. Mais il y a aussi d’autres « morts-vivants » qui aspirent à se fusionner rapidement avec leur Intime et qui, cependant, tentent de tourner en dérision nos Initiations sacrées. Les « morts-vivants » de cette sorte sont les plus dangereux, car ils foulent le sentier tout en se moquant du sentier. Ce sont les « insulteurs » de Victor Hugo ; ce sont les profanateurs du Temple.

Vouloir fusionner rapidement avec l’Intime sans être passé par les neuf Initiations des Mystères Mineurs et les Initiations des Mystères Majeurs, c’est comme vouloir acquérir un doctorat en Médecine sans avoir suivi tous les cours réglementaires des études universitaires, ou comme vouloir être un général, sans être passé par tous les grades militaires.

Toutes les Initiations sont reçues dans les Temples du plan astral, mais l’école, c’est la vie même.

Pendant le signe du Lion, nous devons agir sur le cœur, au moyen de la méditation. La méditation intérieure revêt trois phases :

1re Concentration parfaite.

2e Méditation parfaite.

3e Samadhi parfait.

Il faut concentrer le mental sur le Maître Interne. Il faut méditer sur la majesté du Maître Interne. Il faut parler avec le Maître Interne, entendre sa voix et converser avec lui de choses ineffables.

Ceci est appelé Samadhi.

La concentration peut être obtenue par une technique. La Maîtresse H.P. Blavatsky, dans la Voix du Silence, dit ceci :

« Avant que l’âme puisse entendre, l’image (l’homme) devra être aussi sourde aux rugissements qu’aux murmures, aux barrissements de l’éléphant qu’au bourdonnement argentin de la luciole dorée. »

« Avant que l’âme puisse comprendre et se rappeler, elle devra être unie au silence parlant, de même que la forme que doit prendre l’argile est d’abord unie à la pensée du potier. »

« Alors l’âme entendra et se rappellera. Et alors, à l’oreille interne parlera la voix du silence. »

Ainsi donc, durant ce signe du Lion, nous devons pratiquer tout particulièrement la méditation interne. Je conseille à mes disciples de pratiquer la méditation intérieure au moment où ils se sentent plus disposés au sommeil. Vous devez dominer totalement le cheval sauvage du mental. Vous devez contrôler toute réaction possible du mental devant les choses et les sons du monde physique.

Le Maître Interne n’est pas le mental, le Maître Interne n’est pas l’émotion, le Maître Interne n’est pas la Volonté, le Maître Interne n’est pas la Conscience, ni non plus l’Intelligence.

Le Maître Interne est le divin Témoin ; le Maître Interne est l’Être, le Maître Interne est l’Intime. C’est pourquoi, plongés dans une profonde méditation intérieure, vous devez dire : « Je ne suis pas ceci, ni cela, ni cela. Je suis Lui, je suis Lui, je suis Lui ! »

Soyez exigeant avec votre Maître Interne, il doit vous enseigner les choses les plus ineffables. Si votre concentration est intense, vous pénétrerez alors au cœur des merveilles du Cosmos et apprendrez des choses impossibles à décrire avec des mots.

Durant ce signe du Lion, vocalisez tous les jours la voyelle O pour éveiller le chakra du cœur.

Entre le Soleil et Mercure, il existe une planète secrète d’où émane la vie de tout ce qui palpite dans le plan physique.

Les Hiérarchies bleues du Soleil sont la source de toute vie.

Les natifs du Lion sont énergiques et bienveillants en même temps, ils sont magnanimes, mystiques et autoritaires. Ils ont une tendance à la colère, et ils doivent beaucoup lutter pour dominer ce défaut.

Le Lion, étant le trône du Soleil, annonce fortune et position élevée. La signification occulte du Lion, c’est l’Intuition. Le métal de ce signe, c’est l’or, et la pierre le diamant.

Les natifs du Lion sont autoritaires et ils veulent seulement commander.

Le Lion amène quelques voyages. Les natifs du Lion souffrent beaucoup moralement.

 

Chapitre précédent
Chapitre suivant