Cours Ésotérique de Kabbale

 

Chapitre précédent
Chapitre suivant

 

11. La Force, la Persuasion

image

Le hiéroglyphe de l’Arcane XI du Tarot est une belle femme couronnée du signe sacré de l’Infini, qui, tranquillement et avec une sérénité olympique, ferme avec ses mains la gueule d’un lion furieux.

Le trône des rois divins était orné de lions en or massif. L’or signifie le feu sacré de Kundalini. Ceci nous rappelle Horus : or. Nous devons transmuter le plomb de la personnalité en l’or de l’Esprit, et ce travail n’est possible que dans le laboratoire de l’alchimiste.

Lorsque le pigeon de l’alchimie est couronné, il se transforme en un dieu du feu et il ouvre alors de ses propres mains la gueule terrible du lion furieux. L’Or potable de l’alchimie est le Feu sacré de l’Esprit-Saint. Sans l’Or potable le lien de la croix-homme et du triangle-esprit serait impossible.

Le Nombre 11 :

Ce nombre est composé de deux unités que Heinrich Khunrath traduit par ces deux mots : Coagula, Solve. Il nous faut augmenter le Feu sacré, et apprendre ensuite à le projeter. La clé se trouve dans la connexion du membrum virile avec les genitalia mulieris ; immobilité du membrum virile et du genitalia mulieris avec, de temps en temps un mouvement doux. Nous devons transmuter les instincts animaux en volonté. La passion sexuelle en Amour. Les pensées luxurieuses en compréhension. Et vocaliser les mantras secrets.

Le chiffre onze se décompose kabbalistiquement de cette façon : 1 plus 1 soit 2 (un est masculin ; 2 féminin).

Les Couples d’Opposés de la Sainte Alchimie :

Positif
Négatif
Actif
Passif
Osiris
Isis
Baal - Bel
Astarté - Ishtar
Shiva
Parvati
Époux
Épouse
Père
Mère
Soleil
Lune
Feu
Eau
Chaleur
Froid
Volatile
Fixe
Soufre
Mercure

L’Alchimie Chinoise :

Le Ciel est masculin, Yang, et son élément est le Feu. La Terre est féminine, Yin, et son élément est l’Eau. Nous retrouvons, dans la doctrine Taoïste, le Tantrisme blanc. Le Yin-Yang, le dragon et le tigre, sont l’axe du Taoïsme. Selon l’interprétation taoïste, le Yin-Yang est le produit de T’ai Chi, la matière première de l’univers ; de l’union sexuelle de cette paire d’opposés résulte la création. On trouve, dans le Tantrisme blanc de l’Inde et du Tibet, le Maïthuna (magie sexuelle).

Le Bouddhisme tantrique blanc, le Taoïsme chinois et les Yogas tibétains légitimes prônent la pratique de l’Arcane A.Z.F. Seuls les pseudo-yogis infrasexuels qui sont tellement nombreux en Amérique et en Asie, haïssent l’Arcane A.Z.F. L’alchimie chinoise est le fondement des authentiques écoles de Yoga. Les loges jaunes sont des écoles de régénération. Les infrasexuels détestent mortellement les écoles de régénération.

Les Écoles de Régénération :

Se régénérer signifie se générer de nouveau, c’est-à-dire se recréer, se créer une nouvelle fois. Le problème de naître à nouveau est un problème absolument sexuel. Les écoles de régénération sont gouvernées par Neptune. Cette planète a un cycle de 165 ans. Ce cycle contrôle les époques d’activités publique et secrète de ces écoles. L’ésotérisme des écoles de régénération repose sur l’Arcane A.Z.F. Les Maîtres de ces écoles enseignent aux disciples la science qui leur permet de dissoudre le soi-même. Il faut que naisse en nous le non moi-même. « Le vieux doit mourir en l’homme pour que le neuf puisse naître en lui. » Régénération signifie créer à l’intérieur de nous-mêmes un nouveau cosmos. Cette création n’est possible qu’en travaillant avec le Lion du Feu. Les chakras des glandes sexuelles sont contrôlés par Uranus mais les écoles de régénération sont neptuniennes.

Les grands astrologues affirment que la glande pinéale est influencée par Neptune. La puissance de la glande pinéale dépend de la puissance sexuelle. Au cours de l’histoire ont existé de grandes écoles de régénération. Qu’il nous suffise de rappeler l’école alchimiste des rosicruciens qui est devenue secrète en l’an 1620. Viennent aussi à l’esprit des écoles comme l’Ashrama Aryavarta du Tibet, la secte des Manichéens, originaire de Perse, les fameux Soufis, avec leurs danses sacrées, les Templiers, etc. Toutes furent des écoles de régénération, on a pratiqué dans toutes ces écoles le Coïtus Reservatus. Les écoles de régénération constituent la Chaîne d’Or de la Loge Blanche.

Projection du Feu :

Le feu de Kundalini peut être projeté vers n’importe quel chakra ou vers quelqu’autre endroit, même éloigné. Dans les vertèbres cervicales la Kundalini prend d’habitude la forme du Quetzal (cet oiseau est celui de Minerve). Au moment suprême de l’union sexuelle sacrée, nous pouvons envoyer l’Oiseau de Feu à chacun des sept chakras afin de les éveiller totalement. Les deux Quetzals, de l’homme et de la femme, se nourrissent de l’eau du puits (l’Ens-Seminis). L’homme et la femme peuvent commander au Quetzal, et l’Oiseau de Feu obéira. Le puissant mantra HAORI est la clé secrète qui nous confère le pouvoir de commander au Quetzal. Cet oiseau miraculeux peut nous transformer le visage, en cas de péril grave, il peut nous rendre invisibles, il peut éveiller n’importe quel chakra du corps astral, il peut guérir un malade à distance, etc.

L’Imagination :

Il y a deux sortes d’imagination. L’imagination mécanique (fantaisies) ; l’imagination consciente (clairvoyance).

Les étudiants gnostiques doivent apprendre à utiliser l’imagination consciente.

Pratique :

  1. Assis confortablement ou allongé sur le dos, le disciple doit apaiser son mental et ses émotions.
  2. Qu’il imagine à présent le Quetzal merveilleux flottant au-dessus de sa tête.
  3. Qu’il récite mentalement le mantra de pouvoir PROWEOA. En vocalisant ce mantra, il attirera en imagination la divine image du Quetzal, splendide oiseau à l’admirable panache sur la tête et à la longue queue. Le disciple doit se familiariser avec cet oiseau et apprendre à le manier, car il peut grâce à lui éveiller ses pouvoirs internes.

Le mantra PROWEOA si utilisé par les écoles de la Grande Chaîne d’Or, nous permet d’amener à l’imagination consciente n’importe quelle image des mondes supérieurs. Nous voyons alors de façon clairvoyante. L’alchimiste doit utiliser ce mantra, durant la transe de la magie sexuelle, pour voir le Quetzal.

 

Chapitre précédent
Chapitre suivant