Le Collier du Bouddha

 

Chapitre précédent
Retour au début

 

Salutations Finales

Très chers : nous avons dit dans ce Message de Noël 1966-1967 tout ce que nous devions dire, vous devez étudier intensément ; il ne suffit pas de lire une fois le Message comme celui qui lit les périodiques ; ce Message doit être étudié durant toute la vie et il faut le comprendre dans tous les niveaux du mental.

Ne soyez pas comme les papillonneurs qui aujourd’hui sont dans une école et demain dans une autre, qui perdent leur temps misérablement en lisant et en théorisant, mais en ne réalisant absolument rien.

Ne soyez pas comme les profanateurs des Mystères, qui aujourd’hui étudient et demain se moquent de tous ces enseignements.

Étudiez et travaillez, ce Message est pour votre propre Autoréalisation intime.

Rappelez-vous que nous sommes en train de vous donner la deuxième partie de l’enseignement gnostique. Tout le summum de notre Doctrine Ésotérique Christique restera condensée dans le Message de Noël de chaque année.

Autrefois, le Message était un simple feuillet, maintenant ce Message sera un livre que vous recevrez pour le Noël de chaque année.

Il est nécessaire que les Lumitiaux gnostiques se convertissent en salles de méditation. Il est urgent que l’on pratique la méditation en groupe, en accord avec la leçon du chapitre 18 de ce Message de Noël 1966-1967.

Rappelez-vous, très chers, que dans le récit que nous avons fait sur le maître chinois Wu Wen, nous enseignons la technique pratique pour la méditation.

Très chers, je vous souhaite de joyeuses Pâques et un nouvel an 1967 prospère, que l’étoile de Bethléem resplendisse sur votre chemin, que la paix soit dans vos cœurs, que la félicité soit dans vos foyers.

Paix Invérentielle.

 

Chapitre précédent
Retour au début