Document sans titre
Section : Lecture par Chapitre
Gnose de Samael Aun Weor - Gnosis du Christ - Auto-réalisation Intime pour l'Homme Révolutionnaire
Livres de Gnose de Samael Aun Weor - Lecture par chapitre
Ebooks ou pdf des livres de Samael Aun Weor
 
Table des matières

Le Message du Verseau


Livre de Samael Aun Weor
MV Préface de l'auteur
MV Introduction
Partie I - Le Fils de l'Homme
MV01 Le Fils de l'Homme
MV02 Le Premier Né des Morts
MV03 Les Sept Eglises
MV04 Le Serpent de Métal
MV05 La Méditation Interne
MV06 L'Eglise d'Ephèse
MV07 L'Eglise de Smyrne
MV08 L'Eglise de Pergame
MV09 L'Eglise de Thyatire
MV10 L'Eglise de Sardes
MV11 L'Eglise de Philadelphie
MV12 L'Eglise de Laodicée
MV13 Les Etats de Jinas et les Pratiques Jinas
Partie II - Le Livre Scellé
MV14 Le Trône dans le Ciel
MV15 Le Livre Scellé
MV16 Les Sept Sceaux
MV17 Les Quatre Anges
MV18 Le Septième Sceau
MV19 Le Cinquième Ange
MV20 La Sixième Trompette
MV21 La Septième Trompette
MV22 Les Deux Témoins
MV23 La Femme et le Dragon
MV24 Les Deux Bêtes
MV25 L'Agneau à Sion
MV26 Les Sept Anges et les Sept coupes
MV27 Les Sept Coupes sont renversées
MV28 La Prostituée et la Bête
MV29 Babylone est tombée
MV30 Le Bouddha Maitreya
MV31 Le Millénaire et le Jugement
Partie III - La Nouvelle Jérusalem
MV32 La Nouvelle Jérusalem
MV33 Le Fleuve d'Eau de Vie
 
 


1960 Le Message du Verseau - Le Fils de l'Homme

       


MV09 L'Eglise de Thyatire

L Eglise de Thyatire s ouvre quand le feu serpentin arrive à la hauteur du cSur.

La prière et la méditation interne développent et déroulent le chakra du cSur tranquille.

Il existe dans le chakra du cSur sept centres sacrés qui correspondent aux sept degrés de pouvoir du feu.

Le chakra du cSur est le sanctuaire de l amour.

Garde-toi de l amour sensuel. Ne mélange aucun amour égoïste avec l extase sacrée. L amour est aussi pur que l Etoile du Matin. L amour est universel.

L amour est impersonnel, ineffable, désintéressé. Soyez charitables. Quand nous critiquons la religion d autrui, nous péchons contre la charité chrétienne.

Cultivez le respect et la vénération.

Respectez les croyances d autrui. Respecte la religion de ton prochain. N essaie pas d obliger les autres à penser comme toi. Ne critique pas. Rappelle-toi que chaque tête est un monde.

Ne péche plus contre la charité du Christ.

L humanité se divise et se subdivise en groupes. Chaque groupe a besoin de son système spécial d enseignement. Chaque groupe a besoin de son école, sa religion, sa secte (ce sont les commandements du Béni).

Quand nous critiquons les autres, nous violons la loi du cSur tranquille.

Si tu es capable de donner jusqu à la dernière goutte de ton sang par amour de la pauvre humanité souffrante, alors tu es l un des nôtres.

Celui qui veut arriver jusqu à l autel de l Initiation doit se convertir en l Agneau immolé sur l Autel du Suprême Sacrifice.

Il est nécessaire d aimer ceux qui nous haïssent, de baiser l adorable main qui nous fustige, de laver les sandales de celui qui nous humilie.

Si un pauvre mendiant t invite à sa table, mange avec lui, parce que ce pauvre mendiant est notre frère.

Si un lépreux rompt un pain et t en offre un morceau, reçois-le et mange-le parce que ce pauvre lépreux est ton frère, ne le déprécie pas.

Sois toujours le dernier. N aspire pas à être le premier. Assieds-toi aux derniers postes, n occupe jamais le premier poste. Rappelle-toi que tu n es rien qu un pauvre pécheur.

Ne te vante pas d être parfait, parce que parfait, seul ton Père l est qui est en secret. Ton Dieu interne est rempli de gloire ; mais tu n es rien qu un pauvre ver qui se traîne dans la boue.

Tu n es pas parfait. Ne garde pas rancune à ton prochain et rappelle-toi qu il n est pas non plus parfait. Ne sois pas rancunier ni vengeur. Aime, pardonne, baise avec amour la main du bourreau qui te fustige.

Il est nécessaire que ton Moi s annihile pour que ce grand Seigneur de Lumière entre dans ton âme. Habille-toi de Lumière, frère.

Ecoute les dix sons mystiques du cSur tranquille.

Le premier est comme la voix du Fils de l Homme fécondant les eaux de la Genèse afin que jaillisse la vie.

Le deuxième est le son Chinbhini. Le troisième est le son suprême de la grande cloche cosmique qui émane du rayon interne de chaque homme.

Le quatrième est l éclatement interne de la terre dont les solennelles vibrations se répètent à l intérieur du corps de chaque homme. Le cinquième est comme le délicieux son du Luth.

Le sixième est la clochette des dieux ineffables résonnant dans le calice de chaque fleur bénie. Le septième son est celui de la Flûte Enchantée dont les virginales mélodies nous emportent à la suprême joie des jardins du Nirvana.

Le huitième son est celui du tambour. Le neuvième est celui de l exotique variation d un tambour double. Le dixième est celui des sept tonnerres qui répètent leur voix.

Quand nous partons à la neuvième heure, crucifiés sur la croix du Golgotha, nous nous exclamons d une voix forte en disant :

« Père, je remets mon esprit entre tes mains » (Luc 23:46).

Le suprême instant de la neuvième heure advient au milieu de terribles éclairs et paroles, de voix et tonnerres (les sept tonnerres répètent les Voix de l Eternel).

Seuls savent prononcer la septième Parole ceux qui sont passés par la mort suprême du Moi, du moi-même, de l Ego. La lutte contre Satan fut terrible.

La femme ferme toujours le sépulcre des Initiés avec une grande Pierre (la Pierre Bénie, la Pierre Philosophale).

La lance suprême de la douleur traverse le cSur des grands Initiés et de sa blessure jaillissent le sang et l eau.

La materia prima du Grand Ruvre est le vin sacré.

Si vous méditez intérieurement sur le lotus du chakra du cSur, vous entendrez les dix sons mystiques. Si nous méditons en le lotus du cSur, nous contrôlerons le tattva Vayu, et on nous confère le pouvoir sur les vents et les ouragans.

Le lotus du cSur a quinze pétales qui resplendissent du feu de l Esprit Saint. Il y a dans le chakra du cSur un espace hexagonal de l ineffable couleur du jais.

Là, les dix sons mystiques de l Eglise de Thyatire résonnent telle une symphonie de Beethoven. Les grands rythmes du Mahavan et du Chotavan maintiennent l univers ferme dans sa marche.

Les rythmes du feu sont le fondement des exquises harmonies du diapason cosmique.

Oui toi, si tu visites le Nirvana pendant l extase, tu dois accomplir le devoir sacré de chanter là, en accord avec les rythmes du feu. Ainsi nous aides-tu de ton verbe. L univers se maintient par le Verbe.

Si tu veux apprendre à voyager consciemment dans les mondes internes, tu dois développer le chakra du cSur.

Si tu veux arriver jusqu au Christ tue le désir. Sois comme le citron.

Si tu veux apprendre à mettre ton corps en état de Jinas, tu dois développer le chakra du cSur.

Nous pouvons par le système de la méditation interne développer le chakra du cSur tranquille.

Apocalypse 2:18-29 « Et à l Ange (atomique) de l Eglise de Thyatire, écris ; Voici ce que dit le Fils de Dieu qui a ses yeux comme une flamme de feu et dont les pieds sont semblables à de l airain brillant :

Je connais tes Suvres, ton amour, ta foi, ton service, ta patience, et tes dernières Suvres qui dépassent les premières. » v.19.

Charité, service, foi et patience sont les vertus qu il nous faut pour ouvrir l Eglise de Thyatire.

« Mais j ai contre toi que tu tolères Jézabel, cette femme qui se dit prophétesse et qui égare mes serviteurs, leur enseignant à forniquer et à manger des choses sacrifiées aux idoles. » v.20.

Jézabel symbolise la femme prostituée vêtue de pourpre et d écarlate, c est le mental intellectuel qui nous enseigne à forniquer et à manger les choses offertes aux idoles.

Jézabel est politique, journalisme, diplomatie, science matérialiste, intellectualisme de toute espèce, etc.

Jézabel dans les temps anciens apprit aux hommes à manger dans les temples de magie noire des nourritures offertes aux idoles.

Jézabel signifie intellectualisme, banquets, ivrogneries, orgies, gloutonnerie, fornication, adultère, science matérialiste & Les symboles de Jézabel sont le dindon et le porc.

« Et je lui ai donné du temps, afin qu elle se repentît et elle ne s est pas repentie de sa fornication » (v.21). « Et voici je la jette sur un lit, et ceux qui commettent l adultère avec elle, dans une grande tribulation, à moins qu ils ne se repentent de leurs Suvres. » v.22.

Jézabel est le mental satanique qui n a pas voulu se repentir de ses mauvaises Suvres.

Les temps de la fin sont arrivés et Jézabel ainsi que tous ceux qui commirent l adultère avec elle, seront jetés sur un lit de douleur.

Commettent l adultère avec Jézabel : les habitants de la terre et les puissances de l or et de l argent, les vautours de la guerre et les intellectuels qui abhorrent l Eternel.

« Ses enfants je les frapperai de mort » ; les enfants de Jézabel sont les habitants de la terre, les intellectuels, les marchands de lin fin, d or, d argent, de soie et de graines, ainsi que tout bois précieux, de cuivre, de fer et de marbre.

« Et les sept Eglises connaîtront que c est moi qui sonde les reins et les cSurs ; et je vous donnerai à chacun selon vos Suvres. » v.23.

Quant les chakras rénaux resplendissent de l immaculée blancheur de la fleur de lotus, c est que nous sommes parvenus à la suprême chasteté.

Quand les chakras rénaux sont teintés de couleur de sang et de passion, pauvres de nous ! Car nous sommes fornicateurs et le Verbe nous rejette de son épée vers l abîme. Pauvres des habitants de la terre !

Le Verbe scrute les reins et les cSurs et donne à chacun de nous selon ses Suvres. Celui qui veut ouvrir l Eglise de Thyatire doit avoir un mental d enfant. Ceux qui commettent l adultère avec Jézabel (qui se dit prophétesse) ne peuvent connaître la sagesse du cSur tranquille.

Le chemin secret du cSur est sagesse et amour. La sagesse du sceau du cSur est pour les enfants, c est-à-dire pour ceux qui ne commettent pas l adultère avec Jézabel (qui se dit prophétesse).

Tu dois si tu veux ouvrir l Eglise de Thyatire, reconquérir l enfance perdue.

Jézabel est Satan. Jézabel est le Moi, le moi-même, l Ego que nous portons en nous.

« Mais je vous dis, aux autres qui sont à Thyatire, autant qu il y en a qui n ont pas cette doctrine, qui n ont pas connu les profondeurs de Satan, comme ils disent : Je ne vous impose pas d autre charge (v.24).

Mais seulement jusqu à ce que je vienne, ce que vous avez tenez-le ferme (v.25). Et à celui qui vaincra et celui qui gardera mes Suvres jusqu à la fin, je lui donnerai autorité sur les nations (v.26).

Et il les mènera paître avec une verge de fer, comme sont brisés les vases de poterie, selon que moi aussi j ai reçu de mon Père (v.27), et je lui donnerai l étoile du matin (v.28).

Que celui qui a des oreilles écoute ce que l Esprit dit aux foules. » (v.29).

Quand nous décapitons et dissolvons le Moi, le moi-même, nous recevons l Initiation Vénuste.

Celui qui reçoit l Initiation Vénuste incarne son étoile. Il est urgent de savoir que l étoile crucifiée sur la croix est le Christ des Abraxas.

L étoile est le Fils de l Homme : la Vérité. Personne ne peut chercher la Vérité. La Vérité ne peut être connue par le Moi. Personne ne peut chercher la Vérité. Personne ne peut chercher ce qu il ne connaît pas.

Jézabel qui se dit prophétesse ne peut connaître la Vérité. La Vérité ne peut être étudiée, lue ou reconnue par le mental. La Vérité est absolument distincte de tout ce qui peut être lu, étudié ou reconnu par le mental.

La Vérité vient à nous quand nous avons décapité et dissous le moi. Les distinctes vérités des gens ne sont rien que des projections du mental.

Les temps de la fin sont arrivés et tous ceux qui commettent l adultère avec Jézabel (qui se dit prophétesse) seront brisés comme un vase de potier.

Quand un dévot entre dans la chambre de l Esprit pur, il ressent une délicieuse terreur. Cette chambre sacrée est illuminée par une Lumière Immaculée et Divine qui donne vie et ne fait ombre sur le chemin de personne.

Celui qui est parvenu aux hauteurs de la contemplation et de l illumination verra dans cette chambre de l Esprit pur, le tableau vivant de l événement du Golgotha.

Aucun génie de la terre n aurait pu peindre une telle beauté. Ce tableau a une vie propre. Les stigmates de l Adorable versent du sang et son sang teint de rouge la terre du Golgotha.

Ses tempes très aimantes, traversées par les cruelles épines de la couronne du martyr, versent du sang douloureusement et, de son côté blessé par la lance de Longinus jaillissent sang et eau.

Ce tableau a de la vie en abondance. Le soleil se cache dans son lit de pourpre. Les crânes des exécutés sont aux pieds du Calvaire ainsi que l ombre de la mort.

Ne crains rien fidèle dévot, regarde : l ombre de la mort se lève. Ne crains rien, vaincs-la. Rappelle-toi que le Seigneur a vaincu la mort.

« Fuis devant mes pas, jusqu à la consommation des siècles ; tu seras mon esclave et je serai ton Seigneur ».

Elle a fui mais regarde ce qu il y a au centre du sanctuaire. C est l administrateur, regarde-le. C est un gigantesque spectre vêtu dans le style des princes du Moyen Âge.

C est le prince de ce monde, altier et pervers. C est ton propre moi. Décapite-le de ton épée flamboyante et dissous-le ensuite avec des purifications rigoureuses.

Ainsi tu parviendras à l Initiation vénuste. Alors tu incarneras la Vérité.

Le Verbe se fera chair en toi. Tu incarneras le Fils de l Homme et tu recevras l étoile du matin.

 

Document sans titre


Le Message du Verseau

Livre de Samael Aun Weor

Ere du Verseau

Révélation de l'Apocalypse
de Saint-Jean

MV Préface de l'auteur
MV Introduction
Partie I - Le Fils de l'Homme
MV01 Le Fils de l'Homme
MV02 Le Premier Né des Morts
MV03 Les Sept Eglises
MV04 Le Serpent de Métal
MV05 La Méditation Interne
MV06 L'Eglise d'Ephèse
MV07 L'Eglise de Smyrne
MV08 L'Eglise de Pergame
MV09 L'Eglise de Thyatire
MV10 L'Eglise de Sardes
MV11 L'Eglise de Philadelphie
MV12 L'Eglise de Laodicée
MV13 Les Etats de Jinas et les Pratiques Jinas
Partie II - Le Livre Scellé
MV14 Le Trône dans le Ciel
MV15 Le Livre Scellé