Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Répondre
Avatar du membre
manitoba
Gardien du phare
Messages : 5917
Enregistré le : 25 Septembre 2008
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Message par manitoba » 2 Avril 2009, 21:07

Plusieurs pensées en une...
D. Maître, pardonnez-moi, c'est que j'ai beaucoup de doutes et, en réalité, les instructeurs m'ont dit qu'on ne doit pas avoir de doutes, parce qu'il s'agit de découvrir et de travailler à fond (ils ont essayé de me dire par là qu'il faut plus de pratique que de théorie) ; mais, cependant, je me demande : qu'est-ce qui est le plus mauvais : la pratique ou la théorie ? Je reviens une nouvelle fois à la même chose : si, par Loi de Récurrence, on revient au point de départ, qu'y a-t-il sur le travail dans la Neuvième Sphère d'une personne qui n'a pas eu la connaissance que la Neuvième Sphère existait, mais qui a essayé [...] comme elle a pu, d'éliminer l'Ego, sans la volonté, disons, sans la volonté [...] ? Qu'arrive-t-il à cette personne qui, par Loi de Récurrence, doit revenir au point de départ ?

M. Bon, c'est ça ta question ?

D. Oui...

M. Je vais te dire une chose : nous autres, NOUS COMMETTONS UNE TRÈS GRAVE ERREUR ; l'erreur très grave que nous commettons, c'est que NOUS VOUDRIONS QUE TOUT SOIT FAIT SELON NOS PROPRES BESOINS PSYCHOLOGIQUES, et, malheureusement, nous ne sommes pas les créatures, disons, les plus importantes de la planète Terre.

Il y a des créatures plus évoluées que nous. Un lion, par exemple, est une créature qui nous surpasse en force et en succès de l'Être ; un aigle a une vue supérieure à la nôtre, il peut voler à une grande altitude (de manière altière et révolutionnaire) et il jouit d'une félicité que nous n'avons pas.

Par conséquent, nous ne sommes pas les plus importants ; vraiment, en réalité, nous sommes de petites machines au service de la Nature et c'est tout. Qu'il nous incombe de revenir, de retourner, de nous réincorporer... C'est un fait !...

Si quelqu'un travaille jusqu'à un certain point dans la dissolution du Moi (mais rien de plus) et qu'ensuite il revienne, alors il revient un petit peu plus conscient ; et si, de plus, il a fabriqué un centre de Gravité Conscient (il a fabriqué sa Lune Psychologique ou son Centre Magnétique Spécifique), alors, dans une nouvelle existence, dans un nouveau retour, dans une nouvelle Personnalité, il attirera à lui, par la Loi d'Aimantation Universelle, ces connaissances, ces livres, ces instructeurs dont il a besoin et il continuera son chemin en travaillant sur lui-même.

Mais, s'il n'a fait aucun travail sur lui, si ce type d'étude ne l'a jamais intéressé, il est évident que c'est une personne endormie ; en revenant, en retournant, en se réincorporant, elle viendra avec la Conscience endormie et elle continuera en étant ce qu'elle est : une petite machine et c'est tout.
Extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... olaire.php

Avatar du membre
Conscience
Messages : 336
Enregistré le : 20 Novembre 2008

Re: Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Message par Conscience » 6 Avril 2009, 23:23

Dieu en tant que Père réside dans l'OEil de la Sagesse. Cet OEil est situé entre les deux sourcils.
Oui, je le confirme par ce que j'ai vécu.
Lorsque intérieurement je remontais, attirée Magnétiquement vers La Lumière, a un moment j'ai entendu mon complément me dire : "Viens, me retrouver" Je voyais les retrouvailles au niveau de mon front ...
C'est alors que l'autre m'a crié que si je continuais, j'allais éteindre mon âme.
L'Attraction a été plus puissante que la peur, j'ai suivit la voie de l'Amour.
Alors s'est allumée ma tête d'ampoule :idea:

Quelques temps plus tard, j'ai découvert cette image qui a illustré parfaitement ce vécu intérieur et m'a donné de le comprendre ... ce qui importe peu au niveau de l'âme mais qui a son importance au niveau de mon mental perplexe face à ce vécu intérieur qui l'a totalement dépassé.
On voit sur cette illustration que Shakti et Shiva se retrouvent en Amour sur le front.
Entre les deux sourcils se trouve le point de non-retour. C'est arrivée à ce niveau que l'autre à tout fait pour me retenir.

Image
Dernière édition par Conscience le 18 Mai 2009, 10:20, édité 1 fois.

Avatar du membre
Conscience
Messages : 336
Enregistré le : 20 Novembre 2008

Re: Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Message par Conscience » 15 Avril 2009, 11:20

Stella Maris, l'Etoile de la Mer, Marah, Marie ou, pour mieux dire, Ramio, le Serpent de feu s'élevant victorieusement par la moelle épinière de l'Adepte, est notre propre Etre mais dérivé, que l'Aigle, le Troisième Logos, doit dévorer.
Tiens, je retrouve l'Aigle qui dévore nos petites étincelles ... Sacré Samaël Image
La Conscience est Une et l'Amour est son partage.

Avatar du membre
juratena
Messages : 82
Enregistré le : 13 Avril 2009

Re: Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Message par juratena » 18 Avril 2009, 23:36

Femme, je t'aime...

Voilà bien des nuits,

Que je ne cesse de pleurer... tant et plus...

Et à la fin de la journée j'entends tes mélodies,

Et les astres somnolents tremblent d'amour,

Et les muses célestes s'embrassent au son de tes chants...

Tu es un livre scellé de sept sceaux.

Je ne sais si tu es bonheur ou venin.

Je suis au bord d'un abîme que je ne comprends pas,

J'ai peur de toi et de ton mystère,

Femme je t'adore.

Je veux boire la liqueur de mandragore,

Je veux baiser tes mains,

Je veux ressentir le chant de tes mots

Et allumer mes feux.

Femme, je ne peux oublier,

Tu m'as dit que tu m'aimais

Et tu m'as juré ta tendresse,

En des nuits adorées...

En des nuits d'idylle...

En des nuits parfumées...

Et de chants et de nids...

Antique Prêtresse, allume ma mèche,

Allume ma flamme à la triple incandescence ;

Nubile vestale du temple divin...

Remets-moi les fruits de la science...

Par Aun Weor

extrait de "La Révolution de Bel"
L'un aime bien, l'autre aime mieux...tel est "el matrimonio perfecto"

Avatar du membre
manitoba
Gardien du phare
Messages : 5917
Enregistré le : 25 Septembre 2008
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Message par manitoba » 19 Avril 2009, 13:23

Le dévot qui veut des pouvoirs doit les demander à la Divine Mère. Le vrai dévot s'humilie devant Dieu Mère.

Si le dévot se résout vraiment à corriger ses erreurs et à fouler le sentier de la sainteté, il peut demander à la Divine Mère le pardon de son Karma passé, et la Mère Divine lui pardonne. Mais, si le dévot ne se corrige pas ni ne suit le sentier de la sainteté, il est inutile de demander pardon à la Mère Divine, parce qu'elle ne le pardonne pas.

La Mère Divine pardonne à ses fils vraiment repentis. Elle sait pardonner à ses fils parce qu'ils sont ses fils.

Tout le Karma des mauvaises actions des réincarnations passées peut être pardonné par la Mère Divine. Quand le repentir est absolu, le châtiment devient superflu.
passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... smique.php

Avatar du membre
manitoba
Gardien du phare
Messages : 5917
Enregistré le : 25 Septembre 2008
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Message par manitoba » 21 Avril 2009, 20:01

En état d'Extase, nous pouvons étudier les grands Mystères de la Vie et de la Mort. Il faut étudier le Rituel de la Vie et de la Mort, en attendant que l'Officiant arrive (l'Intime, l'Etre).

On peut expérimenter la joie de l'Etre uniquement en l'absence du Moi. L'Extase survient uniquement en l'absence du Moi. Lorsqu'on atteint la dissociation de la mécanique mentale, survient ce que les Orientaux appellent : « l'éclatement de la bourse », l'irruption du vide ; il y a alors un cri de joie parce que l'Essence (la Bouddhata) s'est échappée de la lutte des opposés et participe alors à la communion des Saints.

C'est uniquement en expérimentant l'Extase que nous savons ce qu'est la Vérité et la Vie. C'est uniquement en l'absence du Moi que nous jouissons du bonheur de la vie dans son mouvement. C'est seulement en état d'Extase que nous pouvons découvrir la profonde signification de Noël que nous célébrons aujourd'hui avec la joie dans notre coeur.

Lorsqu'en état d'Extase, nous étudions la vie du Christ, nous découvrons qu'une grande partie du drame cosmique représenté par le Seigneur n'a jamais été écrit.
extrait du chapitre : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... Extase.php

Avatar du membre
juratena
Messages : 82
Enregistré le : 13 Avril 2009

Re: Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Message par juratena » 21 Avril 2009, 20:06

Le Mariage Parfait.
Le Sentier de la Réalisation Cosmique, c’est le Chemin du Mariage Parfait. Victor Hugo, le grand humaniste initié, écrivait, au sujet de l’homme et de la femme :
« L’homme est la plus élevée des créatures ; la femme est le plus sublime des idéaux.
Dieu a fait pour l’homme un trône ; pour la femme un autel. Le trône exalte ; l’autel sanctifie.
L’homme est le cerveau, la femme le cœur. Le cerveau fabrique la lumière ; le cœur produit l’Amour. La lumière féconde ; l’Amour ressuscite.
L’homme est fort par la raison ; la femme est invincible par les larmes. La raison convainc ; les larmes émeuvent.
L’homme est capable de tous les héroïsmes ; la femme de tous les martyres. L’héroïsme ennoblit ; le martyre sublime.
L’homme a la suprématie ; la femme la préférence. La suprématie signifie la force ; la préférence représente le droit.
L’homme est un génie, la femme un ange. Le génie est incommensurable ; l’ange indéfinissable.
L’aspiration de l’homme, c’est la suprême gloire ; l’aspiration de la femme, c’est l’extrême vertu. La gloire fait tout ce qui est grand ; la vertu fait tout ce qui est divin.
L’homme est un Code ; la femme un Evangile. Le Code corrige ; l’Evangile parfait.
L’homme pense ; la femme songe. Penser, c’est avoir dans le crâne une larve ; songer, c’est avoir sur le front une auréole.
L’homme est un océan ; la femme est un lac. L’Océan a la perle qui orne ; le lac, la poésie qui éclaire.
L’homme est un aigle qui vole ; la femme est le rossignol qui chante. Voler, c’est dominer l’espace ; chanter, c’est conquérir l’Ame.
L’homme est un Temple ; la femme est le Sanctuaire. Devant le Temple nous nous découvrons ; devant le Sanctuaire nous nous agenouillons.
Enfin : l’homme est placé où finit la terre ; la femme où commence le ciel ».
Ces phrases sublimes du grand initié humaniste Victor Hugo invitent à vivre le Sentier du Mariage Parfait.
Béni soit l’Amour. Bénis soient les êtres qui s’adorent.
L'un aime bien, l'autre aime mieux...tel est "el matrimonio perfecto"

Avatar du membre
manitoba
Gardien du phare
Messages : 5917
Enregistré le : 25 Septembre 2008
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Message par manitoba » 22 Avril 2009, 18:41

En état d'Extase, nous pouvons étudier les grands Mystères de la Vie et de la Mort. Il faut étudier le Rituel de la Vie et de la Mort, en attendant que l'Officiant arrive (l'Intime, l'Etre).

On peut expérimenter la joie de l'Etre uniquement en l'absence du Moi. L'Extase survient uniquement en l'absence du Moi. Lorsqu'on atteint la dissociation de la mécanique mentale, survient ce que les Orientaux appellent : « l'éclatement de la bourse », l'irruption du vide ; il y a alors un cri de joie parce que l'Essence (la Bouddhata) s'est échappée de la lutte des opposés et participe alors à la communion des Saints.

C'est uniquement en expérimentant l'Extase que nous savons ce qu'est la Vérité et la Vie. C'est uniquement en l'absence du Moi que nous jouissons du bonheur de la vie dans son mouvement. C'est seulement en état d'Extase que nous pouvons découvrir la profonde signification de Noël que nous célébrons aujourd'hui avec la joie dans notre coeur.

Lorsqu'en état d'Extase, nous étudions la vie du Christ, nous découvrons qu'une grande partie du drame cosmique représenté par le Seigneur n'a jamais été écrit.
passage du chapitre http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... Extase.php

Avatar du membre
manitoba
Gardien du phare
Messages : 5917
Enregistré le : 25 Septembre 2008
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Message par manitoba » 23 Avril 2009, 18:57

Quand le dévot présente ses requêtes à la Mère Divine, il doit avoir sommeil et être plongé dans une profonde méditation interne.

Le vrai dévot ne se lève pas de son lit, ni mange ni boit jusqu'à ce qu'il ait reçu la réponse de la Divine Mère.

La Mère Cosmique n'a pas de forme, mais elle aime prendre une forme pour répondre au suppliciant. Elle peut se présenter comme Isis, Rhéa, Cybèle, Tonantzin, Marie, etc.

Quand la Divine Mère a donné sa réponse au dévot, elle désintègre sa forme instantanément parce qu'elle n'en a pas besoin.

La Divine Mère est le second aspect de Cela, et on l'appelle l'Amour. L'Amour est une substance qui est coessentielle à l'Espace Abstrait très profond.
Passage du chapitre http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... smique.php

Avatar du membre
manitoba
Gardien du phare
Messages : 5917
Enregistré le : 25 Septembre 2008
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Message par manitoba » 24 Avril 2009, 18:10

Nous vivons dans un monde mécanique de quarante-huit lois, un monde où l'on ne fait pas la Volonté de l'Absolu, un petit coin très écarté dans l'Univers, un lieu obscur et terriblement douloureux.

La place que nous occupons dans le Rayon de la Création est lamentable, car dans notre monde, on ne fait plus la Volonté de l'Absolu, pas plus que celle des Trois Personnes Divines appelées le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

Quarante-huit lois mécaniques épouvantables nous gouvernent et nous dirigent, nous assimilant ainsi à de véritables bannis, vivant dans cette vallée d'amertume. Au-dessous de nous, dans le Rayon de la Création, se trouvent seulement les malheureux de l'Abîme, gouvernés par l'horrible mécanique des quatre-vingt-seize lois.

Il est indispensable de nous libérer des quarante-huit lois afin de passer dans le cinquième Cosmos (celui des vingt-quatre lois). Nous devons ensuite nous libérer du cinquième (celui des vingt-quatre lois) et continuer notre travail de libération finale, passant par le quatrième et les troisième et deuxième Cosmos jusqu'au retour vers l'Absolu.
passage extrait du chapitre : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... Cosmos.php

Avatar du membre
manitoba
Gardien du phare
Messages : 5917
Enregistré le : 25 Septembre 2008
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Message par manitoba » 25 Avril 2009, 10:31

Entre parenthèses, je veux vous conter, à vous tous ici présents, que j'ai fait un pari avec le Diable, et ceci pourra vous surprendre un peu.

En une certaine occasion, peu importent la date et l'heure, nous étions assis face à face à une table ; j'écoutais des lèvres de mon propre Lucifer intime, les affirmations suivantes : « Je te vaincrai, toi, dans la chasteté, je vais te le démontrer, tu ne peux rien contre moi. Veux-tu parier avec moi ?. Oui, répondit Satan, je suis disposé à engager le pari. Pour combien prenons-nous le pari ?. Pourtant, c'est fait ».

Je m'éloignais de ce personnage, qui n'est autre que la réflexion de mon propre Logos intime, le traitant en vérité quelque peu cavalièrement.

Au nom de la vérité, je veux vous dire, mes amis, qu'en ce moment même, je gagne le pari, car le Diable n'a rien pu faire contre moi ; il n'est parvenu d'aucune manière à me faire tomber en tentation, bien que j'aie dû livrer contre lui de terribles batailles.

La guerre est donc terrible, je suis en train de vaincre le Dragon et je peux dire que je le mets en déroute.

C'est ce que fit Michel contre Lucifer, cette lutte de tout initié contre son Dragon.

Ainsi, de même que Michel vainquit tous les anges rebelles, chacun de nous doit vaincre et désintégrer tous les mois-diables et agrégats psychiques qui personnifient nos erreurs.

Maître, quand vous dites que vous avez fait un pari avec votre Lucifer intime, pouvons-nous comprendre que le montant de ce pari est votre propre âme ?.

Mes amis, frères gnostiques, il existe les valorisations et les dévalorisations de l'Etre. Il y a également des capitaux cosmiques, équivalents aux vertus. Le montant de ce pari se base sur un capital cosmique déterminé ; ceci a une valeur similaire à la valeur des monnaies du monde, et, en conséquence, je resterais dépourvu d'une certaine quantité de vertus et dévalué intimement ; je crois qu'avec ce qui été exprimé ici, les Frères de cet auditoire m'ont compris.
Passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... -Cieux.php

Avatar du membre
manitoba
Gardien du phare
Messages : 5917
Enregistré le : 25 Septembre 2008
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Message par manitoba » 26 Avril 2009, 09:27

Chaque fois qu'il y a gaspillage diabolique de l'intellect, émotions violentes, mouvements passionnels, courses passionnelles d'automobiles, de chevaux, de bicyclettes, jeux olympiques, etc., ou bien instincts bestiaux en action, on peut dire qu'il y a de l'abus sexuel.

Le plus grave de tout cet abus est que le Centre du sexe se voit obligé de travailler avec les Hydrogènes plus pesants qui correspondent aux autres centres.

Quand le sexe est obligé de travailler avec un hydrogène comme le 48, le 24, etc., il lui est alors impossible de fabriquer les Corps existentiels supérieurs de l'Etre.

Ceux qui jouissent avec les films, romans ou images pornographiques, utilisent l'énergie sexuelle dans le centre pensant et il est clair qu'ils restent avec la tendance à se satisfaire uniquement de leurs fantaisies sexuelles et qu'ils développent tôt ou tard une impotence de type psycho-sexuel, c'est-à-dire que lorsqu'ils ont véritablement à effectuer l'acte sexuel, celui-ci échoue lamentablement.

Quand le Centre émotionnel dérobe l'énergie sexuelle, on voit les sentimentalismes stupides, la jalousie, la cruauté, etc.
passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... Sexuel.php

Avatar du membre
manitoba
Gardien du phare
Messages : 5917
Enregistré le : 25 Septembre 2008
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Message par manitoba » 28 Avril 2009, 20:11

« Et ils adorèrent le dragon (Satan) parce qu’il avait donné le pouvoir à la bête ; et ils rendirent hommage à la bête, disant : Qui est semblable à la bête et qui peut la combattre ? » v.4.

! Tout le monde se croit civilisé et adore la grande bête. Tous adorent le MOI pluralisé, le Moi-même, le Satan (le feu luciférien de kundartiguateur nde) que nous portons en nous. Les gens vivent dans le mal. Tous aiment la bête et se vautrent dans la boue.

« Et il lui fut donné une bouche qui proférait de grandes choses et des blasphèmes ; et le pouvoir d’agir quarante deux mois lui fut donné » v.5.

La bête a sa prééminence pendant tout le Kali-Yuga et règne en souveraine. Elle est la grande Prostituée dont le règne est terminé.
passage extrait de http://www.don-et-compassion.com/messag ... -sexe.html

Avatar du membre
manitoba
Gardien du phare
Messages : 5917
Enregistré le : 25 Septembre 2008
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Message par manitoba » 2 Mai 2009, 18:02

Après avoir accompli tous ces prérequis, l'ascète gnostique passe à la seconde étape de cette discipline ésotérique. Il se met au lit et, ayant éteint les lumières, il se couche en « décubitus dorsal », c'est-à-dire sur le dos, les yeux fermés et les mains sur le plexus solaire. On demeure totalement tranquille durant quelques instants et, après s'être relaxé et détendu complètement, tant dans le physique que dans le mental, on se concentre sur Morphée, le Dieu du sommeil.

Incontestablement, chacune des parties isolées de notre Etre Réel exerce une fonction déterminée, et c'est précisément Morphée (ne pas confondre avec Orphée) qui est chargé de nous instruire dans les mystères du sommeil.

Il serait plus qu'impossible de tracer un schéma de l'Etre ; cependant toutes les parties spiritualisées, isolées, de notre présence commune, veulent la perfection absolue de leur fonction. Quand nous nous concentrons sur Morphée, celui-ci se réjouit de la brillante opportunité que nous lui offrons.

Il est essentiel d'avoir foi et de savoir supplier. Nous devons prier Morphée de nous enseigner et de nous éveiller dans les mondes suprasensibles.
invitation à lire la suite et l'entour : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... ommeil.php

Avatar du membre
manitoba
Gardien du phare
Messages : 5917
Enregistré le : 25 Septembre 2008
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Samael Aun Weor : La pensée du Jour

Message par manitoba » 3 Mai 2009, 16:06

Quel est le devoir cosmique ?. Je vais vous le dire :

1. Ne pas permettre que les concepts intellectuels traversent notre mental de manière mécanique. En d'autres termes, je dirai : nous rendre conscients de toutes les données intellectives venues du mental. Comment nous rendrons-nous conscients de ces données ?. Par l'entremise de la méditation. Si nous lisons un livre, nous devons méditer sur lui, essayer de le comprendre.

2. Les émotions : Nous devons nous rendre conscients de toutes les activités du centre émotionnel. Il est pitoyable de voir les gens se mouvoir sous l'impulsion des émotions de manière complètement mécanique, sans contrôle aucun. Nous devons nous rendre autoconscients de toutes les émotions.

3. Habitudes du centre moteur : Nous devons nous rendre autoconscients de toutes nos activités, de tous nos mouvements, de toutes nos habitudes. Ne rien faire de façon mécanique.

4. Nous devons nous rendre maîtres de nos propres instincts, les soumettre. Nous devons les comprendre à fond, intégralement.

5. Transmuter l'énergie sexuelle. Grâce au Sahaja Maïthuna, nous transmuterons intégralement nos énergies sexuelles.

Ainsi, en accomplissant notre devoir cosmique, il est indubitable que notre vie se développera harmonieusement, et que se formeront en nous, se construiront en nous les corps existentiels supérieurs de l'Etre et ainsi, en harmonie avec l'infini, au diapason de la Grande Loi, nous pourrons arriver au vieil âge pleins d'extase et nous pourrons parvenir à la Maîtrise et à la perfection.
passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... chimie.php

Répondre

Retourner vers « Citations inscrites au fil d'or »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité