Document sans titre
34 Entretiens ou conférences diverses à lire en ligne:
Gnose de Samael Aun Weor - Gnosis du Christ - Auto-réalisation Intime pour l'Homme Révolutionnaire
33 entretiens ou conférences de Samaël Aun Weor
 
1. Le Christ Cosmique et la Semaine Sainte
2. Le Feu Sacré
3. La Transformation des impressions
4. La Transformation des impressions et l'Eveil de la Conscience
5. Nous sommes proches d'une grande catastrophe
6. L'Ere du Verseau
7. L'Anneau d'Alcyone
8. L'Antéchrist
9. L'émancipation de la Conscience, Clef du Salut
10. La Moisson du Soleil
11. Les Niveaux de l'Etre
12. La Quatrième Verticale
13. La Gnose
14. Les Trois Facteurs de la Révolution de la Conscience
15. La Machine Humaine
16. Le Sens de l'Auto-Observation Psychologique
17. Les Trois Sortes de Mental
18. Conseils aux aspirants gnostiques
19. Sexologie Transcendantale
20. Message aux Dames Gnostiques
21. Le Penser Psychologique et le Mental Intérieur
22. L'Eternel Principe Féminin et notre Jeshua Particulier
23. La Mission de l'Avatar
24. L'enseignement de l'Avatar du Verseau
25. L'Horizontale et la Verticale de la Vie
26. La Sagesse de l'Etre
27. La Transformation Intérieure
28. Sur les cultures Maya et Nahuatl
29. Le Chemin Secret Révolutionnaire
30. Révélations Gnostiques sur le Baptême
31. Le Jugement Porté sur les Autres
32. La Technotronique
33. La Raison d'être du Mouvement Gnostique
34. 150 questions posées au VM Samaël Aun Weor


Conférences sur Différents Thèmes ou Entretiens

       


12. La Quatrième Verticale


Chers amis, je vais vous parler du Jardin des Hespérides, des merveilleux Champs Elysées où les fleuves d'eau pure de la vie épanchent le lait et le miel.

Je veux vous parler du Moïse biblique, là-bas, sur le mont Nebo. La tradition raconte qu'il parla à la multitude juive qui s'était rassemblée pour l'écouter. Son visage se mit à briller d'un éclat terrible devant tout le peuple hébraïque. Puis il disparut, en présence de tous, et jamais on ne retrouva son cadavre ! Il est indubitable que Moïse a réussi à entrer dans la Terre Promise et qu'il le fit avec son corps physique.

Que veut la Gnose ? Vous enseigner le chemin qui doit vous mener au Paradis Terrestre. Nous avons des techniques, nous avons des méthodes, nous avons la clé qui vous permettra, de votre vivant, de visiter le Paradis Terrestre chaque fois que vous le voudrez.

C'est pour cela que je suis venu ici ce soir, pour vous parler franchement ; si c'est la vérité que vous cherchez, vous l'aurez, car seule la vérité nous intéresse.

Avant toutes choses, il nous faut être sincères avec nous-mêmes, nous devons travailler vraiment.

Parlons maintenant de cette fameuse île, au large des côtes d'Espagne, qui a tellement attiré l'attention du clergé catholique au dix-huitième siècle. Il s'agit, plus précisément, de l'île Nontrabada ou Encubierta, qui est située à quarante lieues de l'île de Palma, vers le nord-est.

Cette île était visible, à une certaine époque. Des géants s'y promenaient partout. Dans cette contrée, les Dieux tonnaient et lançaient des éclairs, et les foules qui la peuplaient étaient, dit-on, terriblement divines.

Car là demeurait l'humanité divine, là elle vivait sous le soleil et contemplait les étoiles. Et on y faisait des calculs extraordinaires, comme ceux de ces astrologues de l'antique Atlantide, à partir desquels on lançait des prophéties mémorables.

Il savaient bien, les habitants de Nontrabada, ou Encubierta, que l'époque du matérialisme le plus grossier approchait.

Un jour, un prêtre catholique qui allait dire sa messe resta soudain stupéfait devant les déclarations des personnes présentes. Celles-ci venaient de lui parler de Nontrabada, ou Encubierta. Aussitôt, s'adressant au clergé, le prêtre dit : "Il faut exorciser cette île ! On peut la voir par la fenêtre ! C'est une île magique, démoniaque !". Tous tombèrent alors contre terre pour accompagner le prêtre dans ses exorcismes.

L'île disparut peu à peu et pénétra dans l'indicible enchantement de la Quatrième Verticale !

Plus tard surgit le répugnant athéisme matérialiste. Et parurent les Huxley, les Darwin, et une foule d'autres sectateurs athées, ennemis de l'Eternel. C'est alors que l'humanité se remplit d'incrédulité, de scepticisme, de matérialisme. Les sens de l'espèce vivante s'émoussèrent, malheureusement, et l'île Encubierta, ou Nontrabada, cessa d'être visible pour tout le monde.

Depuis lors, le scepticisme et l'incrédulité se sont transmis de père en fils. Les sens des êtres humains sont dégénérés, ruinés, et ne peuvent plus percevoir la Nontrabada, ni les lacs enchantés des temps anciens.

Les gens ne peuvent plus contempler les palais d'or dont nous parlent les Mille et Une Nuits. Ils ne peuvent plus voir les mers orageuses qui existent à l'intérieur de notre monde. Les siècles ont passé, les enfants ne sont plus éduqués avec des contes de fées ; on dit qu'il nous faut être pratiques, et on leur enseigne dès leur plus tendre enfance à manier des pistolets, et on leur donne en cadeau des canons, et on les amuse avec des jeux de bandits et de voleurs.

Aujourd'hui, chers amis, l'humanité est épouvantablement dégénérée ! Les sens physiques sont ravagés, et ce qu'il en reste actuellement continue à se dégrader, à s'atrophier. Il est rare, de nos jours, de rencontrer quelqu'un dont les yeux soient parfaits, ou l'ouïe, ou l'odorat, etc. Les gens sont en pleine involution, ils marchent vers une grande conflagration mondiale.

En vérité, je dois vous dire que cette civilisation perverse sera détruite, et que de toute cette culture dépravée il ne restera pas pierre sur pierre !.

Pour revenir au sujet qui nous occupe, je vous donnerai maintenant quelques explications sur le Jinas, sur les mondes des Mille et Une Nuits, sur les terres fabuleuses de la Quatrième Verticale.

Sans aller si loin, ici-même, à Mexico, en pleine capitale, nous avons le temple de Chapultepec : c'est un temple où l'on cultive la sagesse de nos ancêtres d'Anahuac. Un temple où resplendit un Calendrier Aztèque en or pur, sur la croix bénie du Sauveur du monde ; ce temple est en état de Jinas, invisible pour les gens ordinaires, mais visible pour les Initiés. Je suis moi-même un membre actif de ce temple. Il existe et continuera d'exister, et jamais personne ne le découvrira !

Il y a aussi beaucoup d'autres temples en Jinas où flotte l'étendard de la Gnose, d'autres temples divins millénaires où resplendit le soleil du Christ intime.

Ainsi donc, mes chers amis, à mesure que nous avançons, nous nous rendons compte de ce qu'est la Quatrième Verticale.

En ces temps où nous nous trouvons, le Triangle des Bermudes polarise l'attention du monde. Plus de cent navires ont été engloutis par la Quatrième Verticale, dans le Triangle des Bermudes. Il n'y a pas longtemps, une escadrille de cinq avions s'est volatilisée dans cette même région. La Quatrième Verticale les a engouffrés ! On envoya à leur recherche un avion de secours, mais en vain ; et qui plus est, cet avion de sauvetage, comme vous le savez peut-être, a subi le même sort que les cinq autres appareils : il fut englouti à son tour par la Quatrième Verticale !

Et que dire des innombrables passagers de ces bateaux et avions disparus ? Ces personnes n'existent plus sur la face de la Terre, mais continuent à vivre dans la Quatrième Coordonnée.

Nous avons l'intention de faire des investigations sur le Triangle des Bermudes ; il y a là une brèche ouverte vers la Quatrième Dimension. Un jour viendra où l'humanité connaîtra ce secret, cette clé qui se trouve dans le Triangle des Bermudes ; à mesure que le temps passe, la science elle-même s'approchera toujours davantage de la Quatrième Dimension. C'est inévitable.

Les hommes de l'antiquité connaissaient le Paradis Perdu, dont parle le poète John Milton. Ils n'ont jamais oublié, non plus, le Jardin des Hespérides ; les traditions conservent le souvenir, aujourd'hui encore, de l'existence d'un Paradis.

Les hommes de l'antiquité savaient introduire à volonté leur corps physique dans la Quatrième Dimension. Il me vient à la mémoire la Science du Kung-Fu, dans la Chine antique, dont les adeptes pouvaient vraiment, physiquement et à volonté, prendre la forme du tigre ou du serpent, etc.

Mais il n'est pas nécessaire d'aller si loin, rappelons-nous ces légendes que l'on retrouve partout dans notre pays, d'une frontière à l'autre, concernant ces fameux Nahuatls ; indiscutablement, il y a deux courants dans le nahualisme. Cela, les investigateurs de la science ésotérique ou christique le savent très bien. Le courant négatif est formé de Jinas noirs, de ténébreux de la main gauche. Mais le courant positif est formé, en réalité et en vérité, de Jinas blancs, qui ne font de mal à personne. Ces créatures, qui s'apparentent aux Tuatha de Danann, se préoccupent uniquement de guérir les malades, d'étudier la sagesse divine et de combler de bénédictions tous les êtres.

Dans les temps antiques des Mille et Une Nuits, au Moyen Orient, où il existe des tribus sémites cachées à l'intérieur de la Terre, on connaissait la clé qui permet aux hommes de s'introduire dans la Quatrième Dimension.

Impossible !, diront certains. Comment est-il possible que le corps physique prenne une autre forme, différente de la forme humaine ? Comment est-il possible d'introduire le corps humain dans la dimension inconnue ?

Mes amis, en réalité et en vérité, le corps physique n'est pas comme le croient certains scientifiques ignares, certains hommes de science bornés. Le corps physique est une forme mentale cristallisée, comme l'est la planète Terre ; et par conséquent, la volonté peut agir sur le corps physique et le faire changer de forme, ou l'introduire dans la Quatrième Dimension. Lorsque nous accepterons que le corps physique est une forme mentale, nous aurons, indubitablement, résolu le problème de la Quatrième Dimension.

La Terre tout entière n'est rien d'autre qu'une forme mentale qui a surgi de l'Omeyocan, du nombril même de l'Univers, à l'aube de la création. Cette forme mentale appelée Terre, avec tout ce qu'elle a été, est et sera, s'est cristallisée peu à peu jusqu'à prendre son aspect actuel. La cristallisation s'est effectuée selon la loi des octaves. C'est ainsi que, en vérité, un jour viendra où cette Terre, ou forme mentale appelée Terre, commencera son mouvement de retour vers l'intérieur et vers le haut, jusqu'à se perdre ou se dissoudre à nouveau dans l'Omeyocan.

Le corps humain est donc une forme mentale cristallisée, et tout le secret des Jinas n'est rien d'autre que de savoir agir sur le corps physique humain au moyen de la volonté. Si nous acceptons que le corps est une forme du mental, une forme cristallisée selon la loi des octaves, nous sommes sur la bonne voie pour agir sur le corps physique et l'introduire dans la dimension inconnue.

Cela est-il possible ? Oui, c'est possible ! La seule chose nécessaire, c'est d'avoir recours à la volonté et à l'imagination unies en vibrante harmonie. Par ce chemin, nous arriverons au triomphe, nous réussirons inévitablement.

Rappelons-nous qu'à l'intérieur de nous-mêmes existent les douze Apôtres dont nous parle la Bible chrétienne : ils sont en nous, ici et maintenant. Il y a donc, à l'intérieur de nous, le fameux Philippe, celui qui a baptisé l'eunuque, dans les Actes des Apôtres, et qui a disparu au loin, enlevé par l'ouragan de l'Esprit. Ce Philippe qui est en nous a des pouvoirs sur la forme physique qui, comme je l'ai déjà dit, est une forme mentale cristallisée. Celui qui a foi en Philippe pourra réussir à introduire son corps physique dans la Quatrième Dimension. Je ne me réfère pas au Philippe historique, au Philippe qui, jadis, fit pâlir les juifs en Terre Sainte. Je ne me réfère pas à ce mystique serein qui apparaissait et disparaissait comme par enchantement, par magie, mais au Philippe intérieur, puisque les douze Apôtres sont à l'intérieur de nous-mêmes. Ces douze Apôtres qu'il y a en nous sont les douze parties fondamentales de notre propre Etre ; une de ces parties s'appelle Philippe. Si quelqu'un l'invoque, c'est-à-dire, s'il invoque son Philippe au moment de s'endormir, il verra s'accomplir de formidables prodiges. Il lui suffira de se lever de son lit au moment opportun, au moment où il se verra comme tout gonflé, comme obèse, au moment où il se sentira dans un état de volupté spirituelle extraordinaire ; avec la foi en Philippe, en se levant de son lit il pénétrera aussitôt dans le Jardin des Hespérides, dans le Jardin des Délices, dans le Paradis Terrestre.

Mais il faut comprendre que le corps physique est une machine, une forme mentale, avec laquelle nous pouvons adopter à volonté une forme que nous pouvons faire passer d'une dimension à une autre. Lorsqu'on accepte que le corps est une forme mentale, cette forme mentale nous obéit. Mais tant que nous nous identifions avec cette forme, tant que nous croyons qu'elle est vraiment comme elle paraît être, il est bien évident que nous ne réussirons jamais à entrer dans les terres des Mille et Une Nuits, où vivent glorieusement les Moïse, les Tuatha de Danann et tous ces êtres ineffables des temps anciens.

Ainsi donc, mes chers amis, je suis venu vous parler des terres des Jinas, des paradis enchantés, des lieux saints où nous pouvons tous vivre.

Des personnes, des avions, des navires ont disparu et continuent à disparaître, absorbés par la Quatrième Dimension, mais l'humanité n'en reste pas moins dans sa torpeur ; les gens ne veulent pas se rendre compte que l'on peut vivre dans les dimensions supérieures et y vivre heureux, rayonnant de bonheur ou, tout au moins, que l'on peut visiter ces dimensions pour remplir notre coeur d'allégresse.

Nous sommes à la veille d'événements extraordinaires. Des phénomènes inusités vont bientôt se produire. En ce moment précis, la Terre se trouve sur le point d'entrer dans la majestueuse ceinture d'Alcyone !

Comprenez, mes amis, que nous sommes des habitants des Pléiades ! Comprenez que ce Soleil qui nous éclaire et nous donne la vie est l'un des sept soleils des Pléiades ! Et que ces sept soleils tournent autour d'Alcyone ! Alcyone a des anneaux, tout comme Saturne. Mais ses anneaux sont radioactifs et non simplement physico-chimiques, comme ceux de la planète que nous connaissons. Tous les dix mille ans, la Terre doit traverser les anneaux d'Alcyone, et elle est sur le point d'y entrer ! Depuis l'an mille neuf cent soixante-deux, entre deux et trois heures de l'après-midi, nous approchons dangereusement de la ceinture d'Alcyone.

Nous voyageons avec cette Terre à travers l'inaltérable infini, et il n'y a pas de doute qu'il se produira des phénomènes insolites qui stupéfieront même les scientifiques. Il y a peu de temps, des astronautes qui étaient en orbite perçurent une radiation extraordinaire et communiquèrent le fait à leur base ; c'était la radiation d'Alcyone.

Alcyone est un soleil merveilleux ; ce soleil dégage des radiations produites par le fractionnement ou la fission des électrons, et ces radiations sont projetées dans l'espace pour former ce fameux anneau qui a un rayon de plusieurs milliers d'années lumière.

Mes amis, je veux que vous compreniez clairement que nous vivons dans un monde qui va très bientôt passer par de grandes transformations ; je veux que vous sachiez qu'aussitôt que la Terre entrera dans l'anneau d'Alcyone, il y aura une nuit très longue, ou plutôt un jour très long. Un jour qui durera, en vérité, deux mille ans ! Cela signifie que la nuit disparaîtra et que la radiation lumineuse d'Alcyone pénétrera partout, et jusque dans les cavernes les plus ténébreuses de la Terre. Cette radiation enveloppera toute la planète, qui resplendira de façon quasi miraculeuse, et ses effusions ou émanations causeront aussi de l'étonnement chez les habitants d'autres mondes de l'inaltérable infini. Ainsi, dans la splendeur lustrée des astres, au coeur des ineffables mélodies du Macrocosmos, surgira dans très peu de temps un monde étrange, et ce monde, c'est la Terre !

Il faut comprendre que des moments extraordinaires approchent ; avant que se produise la grande catastrophe qui s'en vient, la Terre devra pénétrer dans cet anneau d'Alcyone.

Donc, ce Soleil qui nous illumine et nous donne la vie, ce Soleil qui resplendit dans l'espace en nous baignant de ses infinies splendeurs n'est pas tout ! Au-delà de ce Soleil, il y a le Soleil équatorial, le Soleil des Pléiades ; c'est lui, précisément, qui régit et gouverne totalement ce groupe de mondes que constituent les Pléiades. Notre Terre tourne autour du septième soleil des Pléiades. Cela signifie que nous sommes véritablement des habitants des Pléiades. Les Pléiades sont une constellation que les astronomes voient avec leurs télescopes, au sein de l'incommensurable Infini. Et nous, les terricoles, nous vivons sur un petit monde insignifiant appelé Terre, qui tourne autour du septième Soleil des Pléiades.

Et il y a un Soleil situé dans la Quatrième Verticale, c'est le Soleil Spirituel des Pléiades ; ainsi, notre monde est gouverné depuis la Quatrième Verticale, et non seulement notre monde, mais aussi toutes les Pléiades. Notre Univers n'aurait en réalité aucune base s'il n'existait une Quatrième Dimension. Dans cette Quatrième Verticale vivent de nombreux Elohim qui travaillent pour l'humanité et qui viennent au secours des êtres humains.

Il nous faut comprendre aussi qu'il existe un autre Soleil important pour nous, il s'agit du Soleil Polaire ! En vérité, ce Soleil est plein de splendeurs ineffables. Ce Soleil Polaire, qui dirige toute l'activité de notre galaxie spiroïdale, évolue dans le Cosmos étoilé, et ce Soleil a pour nom Sirius. Toute la Galaxie tourne autour du Soleil central Sirius, cela est indubitable. Et les Régents de notre Galaxie vivent précisément sur ce monde.

Toute la Voie Lactée, en dernière analyse, est gouvernée par le Soleil Polaire, derrière lequel se profile un Soleil Central Spirituel, un Soleil qui n'est pas physique.

Vous voyez qu'il y a des mondes, des soleils, qui n'appartiennent pas à cette région tridimensionnelle d'Euclide.

Que dirons-nous du Soleil Central Spirituel ? Il nous faut savoir que toutes ces galaxies que l'on peut voir à travers les télescopes sont gouvernées en réalité par le Soleil Central Spirituel.

L'infini existe, c'est indéniable ; mais ce merveilleux infini dans lequel nous vivons, nous mouvons et avons notre Etre, a une limite ; rappelons-nous Einstein quand il dit que l'Espace est courbe, quand il dit que l'infini a une limite. Cet infini contient des millions de galaxies, et chaque galaxie est composée à son tour de millions de Soleils. Mais cet infini a une limite ; au-delà de cette limite se trouve un espace vide, et au-delà de cet espace s'ouvre un autre infini ; et au-delà de cet autre infini, il y a un autre espace vide, et encore un autre infini, et ainsi de suite, sans fin.

Mes amis, comprenez que le système solaire où nous vivons, nous mouvons et avons notre Etre, au coeur de cette série illimitée d'infinis, est gouverné par le Soleil Spirituel de notre Cosmos, par le Soleil Central Spirituel de notre infini et par le Soleil Sacré Absolu ; ces Soleils ne sont pas physiques, et c'est sur eux que demeurent les Intelligences divines qui gouvernent l'Espace cosmique.

En vérité, celui qui apprendra à s'introduire avec son corps physique dans le Jardin des Hespérides pourra constater par lui-même et de façon directe l'existence de ces trois Soleils majestueux qui éclairent de manière sublime l'Espace illimité.

Qui apprend à voyager avec son corps physique en état de Jinas pourra se mettre en contact avec les Dieux ineffables de l'Aurore. Qui apprend à voyager avec son corps physique pourra converser en tête à tête avec les Elohim, avec les Prajapatis, avec les Rishis des antiques Védas. Qui apprend à voyager avec son corps physique pourra se mettre en contact avec Notre Seigneur Quetzalcoatl et se rendre par lui-même à l'évidence que Quetzalcoatl est le Logos platonicien, est le Démiurge des Grecs, est le Verbe, est la Parole. L'Apôtre Jean, dans son Evangile, dit : "Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. Par lui tout a été fait, et sans lui rien de ce qui a été fait n'aurait été fait".

L'heure est venue pour vous de lutter pour vous échapper de ce monde tridimensionnel d'Euclide, où règne seulement l'amertume ; le moment est venu d'apprendre à vous rendre aux Champs Elysées pour que, prosternés aux pieds des Maîtres, vous puissiez entendre la Parole Perdue du premier instant ; oui, voici le moment pour vous de connaître à nouveau les mystères du Mexique antique, et la sagesse des Mystères d'Eleusis. Et le courant héroïque et divin qui jaillit des anciens Mystères des Rishis de l'Inde.

Mes amis, l'ardent Soleil de l'Esprit resplendit partout. Souvenez-vous que le corps physique n'est rien d'autre qu'une forme mentale, apprenez à manier cette forme mentale, transportez-la n'importe où à volonté, laissez-vous porter, comme le faisaient les Tuatha de Danann, sur les mers majestueuses de la Quatrième Dimension, vers la secrète Eleusis.

Le moment est venu pour vous de connaître le Génie de la Terre, ce Melchisédech extraordinaire qui gouverne notre monde. Si vous apprenez à manier la science des Jinas, vous pourrez un jour pénétrer à l'intérieur de la Terre. Alors vous pourrez faire l'expérience, par vous-mêmes et de façon directe, que cette Terre est creuse ; lorsque vous irez dans la Terre creuse, vous y rencontrerez de nombreux survivants de la Lémurie et de l'Atlantide, vous y verrez des vieillards vénérables qui ont cultivé les Mystères divins dans leurs temples, et de vénérables prêtresses qui, telles ces grandes souveraines du Nil, ont transmis leurs enseignements aux peuples qui les aimaient. Quand vous pourrez pénétrer dans le lieu où Melchisédech demeure, alors vous pourrez connaître la sagesse des anciens ! Vous vous rendrez vous-mêmes à l'évidence, de façon directe, qu'à d'autres époques la sagesse hermétique a resplendi sur la face de la Terre ! Quand vous pourrez, avec votre corps physique, visiter l'intérieur de notre monde, vous verrez face à face ce Melchisédech, Roi de Salem, duquel Jésus de Nazareth a rendu témoignage. Il est le Roi de ce monde !

Il y a quelque temps, un événement extraordinaire s'est produit en Inde, lors d'un grand défilé militaire qui passait devant nul autre que le roi d'Angleterre, Georges VI. Ce roi, réputé pour ses vastes connaissances, resta stupéfait. Le somptueux cortège allait passer devant le roi, devant sa cour et devant la famille royale qui s'enorgueillissait d'être le noyau de la vie de l'Empire. Soudain, quelque chose d'insolite se produisit : un éléphant blanc précédait l'Armée anglaise ! Qui était celui qui montait cet éléphant ? Qui ? Un étrange personnage oriental ! Les troupes rendaient hommage au roi Georges. Et cet étrange cavalier monté sur l'éléphant marchait à la tête des bataillons. Les soldats ne s'en étonnaient pas le moins du monde, cela leur paraissait très naturel, car ils connaissaient bien la vie de l'Inde et des autres époques de ce précieux joyaux de l'Asie. L'Inde n'était alors qu'un des territoires de l'Empire anglais. Qu'un hindou monte à dos d'éléphant, devant les armées, cela paraissait parfaitement normal, mais néanmoins il y eut un fait étrange. Le cavalier ne s'inclina pas, il ne rendit pas hommage au roi Georges ! "Qui est celui qui vient de passer, demanda le roi, qui est ce personnage ?". On lui répondit : "C'est le Génie de la Terre, Monsieur !". Il est miraculeux que le monarque abasourdi ne soit pas tombé sans connaissance sur le sol ! L'éléphant et son mystérieux cavalier disparurent comme par enchantement.

Ainsi donc, sachez que cette Terre a une Quatrième Verticale et un Roi ! Ce Roi se nomme Melchisédech, et Jésus de Nazareth lui-même a rendu témoignage au Monarque Melchisédech.

Le jour où vous apprendrez à manier les états de Jinas, c'est-à-dire, où vous saurez vous introduire dans la Quatrième Dimension, vous pourrez visiter le Royaume de Melchisédech. Je suis ici, précisément, pour vous montrer comment faire, pour vous donner la clé. Je vais répéter la façon de procéder : allongez-vous dans votre lit, la tête au Nord, puis concentrez-vous sur Philippe. Demandez-lui de vous introduire dans la Quatrième Dimension. Assoupissez-vous un peu, et quand vous sentirez votre corps comme rempli d'une volupté spirituelle extraordinaire, lorsque vous vous sentirez comme boursouflés, comme si vous étiez en train de vous dilater, de vous gonfler tel un ballon, levez-vous de votre lit et demandez alors à Philippe, suppliez-le instamment, de vous emmener à la Terre sacrée des Anciens, au Paradis Perdu de Milton, au Jardin des Hespérides, où les fleuves d'eau pure de la vie répandent lait et miel, à cette région sublime où vivent les principes du feu, de l'air, des eaux et de la terre.

A l'aide de cette puissante clé, vous pourrez tous pénétrer à volonté dans le merveilleux Paradis Perdu.



Document sans titre

1. Le Christ Cosmique et la Semaine Sainte (96)
2. Le Feu Sacré
3. La Transformation des impressions (34)
4. La Transformation des impressions et l'Eveil de la Conscience (39 et 61)
5. Nous sommes proches d'une grande catastrophe
6. L'Ere du Verseau
7. L'Anneau d'Alcyone
8. L'Antéchrist (103)
9. L'émancipation de la Conscience, Clef du Salut
10. La Moisson du Soleil (111)
11. Les Niveaux de l'Etre
12. La Quatrième Verticale
13. La Gnose
14. Les Trois Facteurs de la Révolution de la Conscience
15. La Machine Humaine (19)
16. Le Sens de l'Auto-Observation Psychologique
17. Les Trois Sortes de Mental (64)


18. Conseils aux aspirants gnostiques
19. Sexologie Transcendantale
20. Message aux Dames Gnostiques
21. Le Penser Psychologique et le Mental Intérieur (64)
22. L'Eternel Principe Féminin et notre Jeshua Particulier
23. La Mission de l'Avatar
24. L'enseignement de l'Avatar du Verseau
25. L'Horizontale et la Verticale de la Vie (55)
26. La Sagesse de l'Etre
27. La Transformation Intérieure
28. Sur les cultures Maya et Nahuatl (71)
29. Le Chemin Secret Révolutionnaire
30. Révélations Gnostiques sur le Baptême
31. Le Jugement Porté sur les Autres (35)
32. La Technotronique
33. La Raison d'être du Mouvement Gnostique (99)
34. 150 questions posées au VM Samaël Aun Weor

/// En italique, sont affichées les intitulés des conférences sur divers thèmes en doublon avec les conférences du 5ème Evangile
(voir explications au bas de la page Liste des Conférences sur Divers Thèmes)
///