Le 5ème Evangile à lire en ligne ou en ebook:
Gnose de Samael Aun Weor - Gnosis du Christ - Auto-réalisation Intime pour l'Homme Révolutionnaire
90 conférences du 5ème Evangile de Samael Aun Weor - Gnosis du Christ
Trois tomes ou ebooks des conférences du 5ème Evangile de Samael Aun Weor à télécharger
199 Conférences du 5ème Evangile
 
Tome 1 - Psychologie de l'Auto-Connaissance : 33 conférences
 
Tome 2 - Psychologie de l'Auto-Connaissance : 32 conférences
 
Tome 3 - Anthropologie et Symbolisme Ésotérique Gnostique : 31 conférences
 
Tome 4 - Kabbale et Création de l'Homme : 24 conférences
92. Beauté et Splendeur du Monde de l'Esprit (L'Homme et l'Univers qui nous entoure)
93. Culte Gnostique à l'Agnostos Theos (L'Agnosthos Theos)
94. Secrets de l'Espace Abstrait Absolu (Message adressé à la Jeunesse Gnostique)
95. L'Authentique Symbolisme de Noël (Le Véritable Symbolisme de Noël)
96. Rigueur Ésotérique de la Semaine Sainte (Le Christ Cosmique et la Semaine Sainte)
97. Praxis Gnostique de la Christification (La Christification)
98. La Magnificence du Christ et la Misère de l'Ego (La Force du Christ et la Dissolution de l'Ego)
99. Transcendance du Salvator Salvandus (Le Mouvement Gnostique et sa Raison d'Être)
100. Le Mystère Gnostique de Lucifer (Le Diable et Lucifer)
101. Moïse et les Prodiges du Mercure (Moïse, Grand Mage et Alchimiste)
102. Racines Lucifériennes du Grand Oeuvre (Le Magnus Opus et le Grand Oeuvre)
103. Les Forces Occultes d'Ahriman (L'Antéchrist)
104. Le Mystère Gnostique de la Belle Hélène (La Belle Hélène)
105. Le Mystère de l'Intégration de l'Être (L'Auto-Connaissance de l'Être)
106. Les Sept Feux et le Sceau d'Hermès (les Sept Radicaux du Feu et le Sceau Hermétique)
107. Les Trois Calcinations Alchimiques (Les Trois Purifications)
108. Les Trois Gunas dans la Matière Cosmique (L'Univers et les Trois Gunas)
109. Mystère de la Conscience et du Feu (Corps, Conscience et Environnement)
110. Prodiges et Mystères du Feu (La Doctrine du Feu)
111. L'Expérience solaire (La Moisson du Soleil)
112. Disponibilité Germinale pour Créer l'Homme (Les Germes de l'Homme sont en nous)
113. Facultés Extraordinaires de l'Homme Solaire (La Création des Corps Solaires)
114. La Gestation de l'Homme Solaire (La Recherche de notre propre Réalité)
 
Tome 5 - Kabbale et Création de l'Homme et Métaphysique Gnostique : 27 conférences
115. Invitation à la métamorphose intime (la métamorphose que nous devons réaliser)
116. La clé des splendeurs (la clé maîtresse)
117. La naissance de l'homme authentique (message dicté depuis Teotihuacán)
118. Les sept catégories humaines (les sept types d'hommes)
119. Anatomie hyper-dimensionnelle de l'homme (le septénaire théosophique)
120. L'unité possible de l'homme
121. Le prototype gnostique de l'homme réel (l'animal intellectuel, l'homme et le surhomme)
122. Évènements extraordinaires à la lumière de la gnose (métaphysique transcendantale)
123. Phénomènes psychologiques et parapsychologiques (psychologie et parapsychologie)
124. Eschatologie gnostique (l'énigme de l'homme)
125. Expériences surnaturelles commentées par l'Avatar (expériences psychiques)
126. Métaphysique gnostique révolutionnaire (ésotérisme et pseudo-ésotérisme)
127. Notions essentielles sur l'occultisme pratique (chaire sur les thèmes ésotériques et occultistes)
128. L'appréhension de la connaissance intérieure (Moyen Âge et ésotérisme gnostique)
129. Fondements gnostiques du paranormal (au-delà de la mort)
130. Les deux voies de la libération (les mystères de la vie et de la mort)
131. Étude gnostique métaphysique
132. Processus dans la région des morts
133. Corroborations métaphysiques du Verbe du Verseau
134. La rupture des processus mécaniques (conscience, retour et réincarnation)
135. Les mécanismes de l'éternel retour (la loi de l'éternel retour de toutes les choses)
136. L'éternel trogo autoegocratico cosmique commun (la loi de l'éternel trogo autoegocratico cosmique commun)
137. Mythe et réalité de l'enfer chrétien (les infradimensions)
138. Les enchantements du paradis terrestre
139. Les grottes énigmatiques de Cacahuamilpa
140. Les pouvoirs secrets du véritable adepte (psychologie expérimentale)
141. Le chemin secret révolutionnaire
 
Tome 6 : Alchimie -Sexologie - Dissertations à l'attention des dames gnostiques : 33 conférences
142. Fondement alchimique du Grand Oeuvre
143. Canons secrets du Baptême et du Mariage
144. Révélations Gnostiques sur le Baptême
145. Implications sexuelles sur le Baptême
146. La Résurrection à travers le baptême
147. L'homme à la lumière de la Génese
148. Genèse gnostique alchimique (Les sept jours de la Création)
149. L'élaboration du Mercure secret (L'Élaboration du Mercure des Sages)
150. Prodiges alchimiques de l'archée gnostique (Comment créer l'Homme à l'intérieur de nous-même)
151. Les infinies possibilités de l'alchimie (la création du Cosmos-Homme)
152. Règles de bases de la gemme précieuse ( La Pierre Philosophale)
153. Or alchimique et Lumière de l'Essence (La fabrication de l'Or et la Lumière)
154. Mutations Planétaires du Mercure Secret (Les Planètes Métalliques de l'Alchimie)
155. Esprit synthèse du Chemin Secret (Le Chemin de l'Autoréalisation)
156. Vision Gnostique de la sexualité (Sexologie Transcendantale)
157. Le Miracle de l'Amour
158. Fruits transcendantaux du Supra-sexe (Le Sexe et l'Amour 1)
159. Potentialités de l'Energie Créatrice (Le Pouvoir de l'Energie Créatrice)
160. L'Univers métaphysique du Sexe (Le Sexe et l'Amour 2)
161 La bipolarité de l'onde dionysiaque (l'onde dionysiaque et le feu sexuel)
162 Concomitances sacrées du feu secret (l'éveil du feu sacré)
163 Elucidations sur la science tantrique (le tantrisme blanc)
164. Connotations sexuelles de l'ère du verseau (l'ère du verseau et les mystères du sexe)
165. Finalité ésotérique du mariage gnostique (le sens du mariage gnostique)
166. Raison d'être de la transmutation sexuelle (le fondement de la transmutation sexuelle)
167. La cristallisation du saint triamazikamno (l'homme, ses limites et ses possibilités)
 
Dissertation pour les dames gnostiques, 7 conférences :
168 La sainte prédestination
169. La réalisation gnostique de la femme (la libération spirituelle de la femme)
170. Apologie gnostique de l'éternel féminin (l'éternel féminin et sa relation avec le Jeshua particulier)
171. Exaltation gnostique de la femme
172. Diverses interrogations sur la femme
173. Reponses aux énigmes des dames gnostiques (Questions des Dames Gnostiques et réponses du Maître Samael)
174. Inquiétudes des dames gnostiques
 
Tome 7 du 5ème Evangile : nombre de conférence inconnu
La Méditation : 17 conférences
175. Enseignements Fondamentaux sur la Méditation (La Science de la Méditation)
176. La Conquête du vide illuminateaur (Le vide illuminateur)
177. Moyens pour atteindre le vide illuminateur (Apprendre à Méditer)
178. Paramètres alchimiques et psychologiques du vide (le vide illuminateur et l'annihilation Bouddhique)
179. Le pouvoir grandiose de la quiétude mentale (la quiétude de notre mental)
180. Illumination totale et illumination partielle (l'expérience du réel)
181. Le deuxième joyau du dragon jaune
182. Nature pratique du Message du Verseau (le sens pratique du Gnosticisme Universel)
183. Au commencement était le Verbe
184. Didactique mantrique (leçon mantrique)
185. Science gnostique des étas de jinas (témoignages jinas)
186. Clés gnostiques pour le rajeunissement (Pranayama et Lamaserie)
187. Facteurs déterminants pour la santé corporelle (La santé du corps physique)
188. Exercices psycho-physiques tibétains (La gymnastique de la lamaserie)
189. Système pratique pour transférer la conscience (Pratique pour libérer la conscience)
190. Les trois échelons de la connaissance initiatique (Les facultés supérieures de l'homme)
191. Merveilles de l'espace hyperdimensionnel (La quatrième dimension et la science jinas)
192. Orthodoxie du quatrième chemin (la Gnose, l'unique chemin)
193. Essence bouddhique et chrétienne de la gnose (le chemin ésotérique)
194. Synthèse conceptuelle gnostique (Qui sommes-nous ? D'où venons-nous ? Où allons-nous ?)
195. Spiritualisme, Matérialisme et Synthèse conceptuelle (Spiritualisme, Matérialisme et Dialectique
196. L'or spirituel de la bodhicitta (la grande réalité)
197. Echelons vers l'omniscience (étude gnostique sur la matière)
198. Conseils Pratiques du Verbe du Verseau (Science et conscience)
199. A la recherche de notre réalité (ce que nous sommes et ce que nous devons être)
200. Les trois facteurs de la révolution de conscience
 
De nouvelles conférences du 7ème tome continue d'apparaître en ce début 2013 dans le sous-forum Nouvelles Conférences du 5ème Evangile
 


Conférences du 5ème Evangile

       


76 Secrets Archéologiques de Cempoala



Samaël Aun Weor
Conférence intitulée "SECRETOS ARQUEOLóGICOS DE CEMPOALA"

Disciple. […] Et ensuite il commencera à parcourir tout ce lieu archéologique, en expliquant chacun des lieux sacrés.

Maître. Bien, nous allons vous parler ici, depuis le trône de CHICOMEACATL (le ROI AUX SEPT CANNES)… De nos jours, les gens se moquent de toutes ces choses…

Cette histoire d'un Roi avec Sept Cannes et tout le reste leur semble une plaisanterie. Toutefois, elle a une profonde signification : elle représente LES SEPT DEGRÉS DE POUVOIR DU FEU.

Mais qui connaît le Feu ? Croyez-vous que les scientifiques modernes « tellement savants qu'ils ressuscitent les morts, créent des plantes et font apparaître des soleils » savent, par hasard, ce qu'est le Feu ? C'est un élément méconnu… Toutefois, ils ne voient aucun inconvénient à se moquer des Sept Cannes du Roi qui, autrefois, s'est assis ici, sur ce trône.

Et moi, ici, je suis audacieusement monté sur ce trône. Et ce camarade semble bien mal en point, n'est-ce pas ?… Bien, continuons.

Assurément, nous sommes donc dans un lieu très sacré : la terre bénie des TOTONAQUES ! D'après ce qu'on dit, ces gens furent les fondateurs du Grand Tajin et du Petit Tajin ; cela vaut la peine de réfléchir… car nous sommes dans une cité sacrée, mes amis, très sacrée…

Bien sûr, les gens qui sont venus jusqu'ici, qui sont venus des mondes super-civilisés, ont cru que nous, les Mexicains, étions des idolâtres. C'est pourquoi, ils n'ont vu aucun inconvénient à ériger des cathédrales sur les Temples bénis de nos ancêtres…

Mais nous, les Mexicains, nous sommes encore vivants (grâce à Dieu) et nous avons beaucoup de choses à enseigner au monde ; c'est ainsi, même si les super-civilisés d'autres latitudes ne le croient pas !…

Incontestablement, il y a des traditions terribles. Il n'y a pas de doute que les Totonaques descendaient des OLMÈQUES qui furent très sages. Vous savez ce que fut la Culture Olmèque (ou peut-être ne le savez-vous pas). Quant aux Huaxtèques, ils furent tout aussi sages ; de ce mélange naquirent les Totonaques. Je le répète : c'est une cité sacrée…

Malheureusement, ils durent aussi supporter certaines dictatures terribles. Un jour, cette civilisation dût gémir sous la botte du puissant Moctezuma.

Là, depuis la Vallée du Mexique, Moctezuma, victorieux, envoya ses troupes et, mes amis, il ne resta pas d'autre remède aux gens de cette civilisation que de devoir payer un tribut au grand et très puissant Seigneur Moctezuma. C'est la crue réalité des faits…

Avec l'arrivée sur ces terres des Espagnols (qui sont venus nous conquérir et nous civiliser, alors qu'en réalité, ils auraient dû venir ici comme disciples ou, pour le moins, comme apprentis sorciers ; mais ils sont venus, avec leurs airs de grandeur, pour nous donner une civilisation supérieure), ce peuple, ce royaume fut alors libéré du tribut qu'ils étaient tenus de payer au Seigneur Moctezuma.

D'une certaine manière, cela leur a convenu, c'est clair. Nous savons bien que les Totonaques devaient alors souffrir énormément pour pouvoir payer le tribut aux gens de la Vallée du Mexique ; mais ainsi va l'histoire et ainsi sont les empires. Ceci ne signifie pas que la civilisation des Mexicains, dans la Vallée du Mexique, fût absurde, non. Il y avait un empire et c'est tout. Que l'époque des empires soit révolue, c'est autre chose ; mais il y avait un empire, « un point c'est tout »…

Continuons de parler un peu de CEMPOALA : c'était un lieu plutôt propre. Bon, on voit encore ici que tout est propre ; on ne voit pas d'ordures, du moins à première vue ; tout est nettoyé… Et il existait ici des systèmes d'irrigation très bien organisés. Des systèmes merveilleux. De sorte qu'ils étaient en avance…

Je crois que la « civilisation », à proprement parler, ce n'est pas d'avoir des canons pour faire feu contre les multitudes sans défense ; la civilisation n'est pas là ! En vérité, la « civilisation » est la CULTURE DE l'ÊTRE, les réalisations de l'Être. Lorsque la Science, la Philosophie, l'Art et la Mystique se combinent intelligemment, la civilisation apparaît ; c'est évident.

Nous devons aussi parler un peu du DIEU TAJIN qui est un véritable casse-tête pour tout le monde. Beaucoup se moquent, naturellement, du Dieu Tajin, et disent que nous, les Mexicains, adorons des idoles ; ils n'ont rien d'autre à dire, les pauvres !

Nous pourrions aussi leur dire la même chose, car nous savons bien que des quantités de statues ornent les Temples des gens qui viennent d'Europe. Mais, nous ne sommes pas aussi cruels qu'eux, nous préférons nous taire, même s'ils nous accusent « d'idolâtrie » ; qu'allons-nous leur faire ? Nous savons bien ce qu'est le monde, et « il n'y a rien à faire »…

Quant au Dieu Tajin, il est extraordinaire ! On dit qu'il a le pouvoir sur la foudre, sur l'eau, sur le vent et puisqu'il voulait tuer les gens avec de terribles éclairs, ils résolurent donc (les habitants de ce lieu, les Totonaques) de l'amarrer ; et ils l'ont attaché avec […] et avec l'Arc-en-ciel…

C'est quelque chose de purement symbolique, mes amis. Nous, bien sûr, nous savons cela ! Mais, les gens qui interprètent tout au pied de la lettre se moquent de ces choses… Et Victor Hugo a dit une phrase un peu blessante, certes : « Celui qui rit de ce qu'il ne connaît pas est en passe de devenir idiot ». J'essaie de ne pas rire de ce que je ne connais pas. Je ne sais pas ce que vous en pensez…

Mais, voilà la crue réalité des faits : ils ont amarré le Dieu Tajin à l'Arc-en-ciel et ils l'ont retenu là-bas, dans les profondeurs de la Mer. Et la légende dit que Douze Anciens le surveillent à chaque instant et que le jour où une pucelle mystérieuse apparaîtra en amenant rien moins qu'une Fleur de Vanille qu'elle lancera dans la mer, le Dieu Tajin ressuscitera…

Tout cela est merveilleux, qu'en dites-vous ? Mais si nous l'interprétons « au pied de la lettre », parole d'honneur que nous resterons sur notre faim, nous n'en comprendrons pas un traître mot. Évidemment, il faut savoir le comprendre. Mais ce qui est grave, c'est que tout le monde le prend « au pied de la lettre ».

En vérité, le DIEU TAJIN n'est autre que le PROMÉTHÉE enchaîné des Grecs lui-même, notre propre DIEU INTÉRIEUR. Chacun possède le Dieu Tajin à l'intérieur de lui, dans la profondeur de son petit coeur ; il n'y a pas de doute…

Qu'il ait lancé la foudre et les éclairs contre cette triste fourmilière humaine ? Eh bien, c'est vrai, « pas d'erreur » ! ; il a le pouvoir sur le Feu, sur l'Air, sur l'Eau et sur la Terre…

Janirahadasa, le célèbre philosophe hindou, écrivit un livre qui s'intitule : « Dieux Enchaînés » ; il dit : « En chacun de nous il y a un Dieu », et cela nous rappelle les paroles de Jeshua Ben Pandira (Jésus) quand il a dit : « Vous êtes des Dieux ». Il nous le rappelle ! Donc, chacun de nous possède l'Être à l'intérieur de lui, et l'Être de son Être, qui est son Dieu. Alors, pourquoi nous moquer du Dieu Tajin s'il est en nous-mêmes ?

Quant à l'ARC-EN-CIEL, nous savons bien que ce sont les couleurs du Grand Oeuvre. Pour pouvoir ressusciter le Dieu Tajin, il nous faut travailler avec le Mercure des Sages. Évidemment, cela signifie que nous devons apprendre à Transmuter l'Énergie Créatrice ; les gens qui se livrent à la lascivité, à l'adultère, à la fornication, ne peuvent comprendre « un traître mot » de cela.

La crue réalité des faits est que dans la Libido Sexuelle se trouve la clé de tous les Pouvoirs et la clé de tous les Mystères. Si nous apprenons à transmuter l'Énergie Créatrice, à la sublimer (comme dit Sigmund Freud dans sa Psychanalyse), nous arriverons à ressusciter le Dieu Tajin en nous, car il se trouve en nous…

Ces eaux turbulentes de l'OCÉAN où succombèrent tant de pirates, ces eaux du Ponto, sont en nous-mêmes. Elles constituent ce qu'on appelle en chimie occulte : « l'Ens Seminis », à l'intérieur duquel se trouve « l'Ens Virtutis » du Feu…

Je vous parle en termes incompréhensibles pour les profanes. J'aurais aimé que tous ceux qui sont ici sachent quelque chose de l'Alchimie, mais comme ils ne savent pas, il va leur être difficile de comprendre.

Je vais devoir être concret et vous parler comme à des nouveau-nés : vous dire que ces Eaux sont l'Ens Seminis, l'Entité du Sémen qui se trouve dans les glandes sexuelles, et que si on apprend à les sublimer grâce à la musique, la poésie, la danse, les vers, etc., elles se transforment radicalement… C'est une façon de vous parler sérieusement, afin que vous compreniez quelque chose, car vous ne pouvez pas véritablement comprendre.

Quant aux Alchimistes (le peu qu'il y en a ici), si quelqu'un s'y entend en Alchimie (je ne sais pas), alors, en réalité, ils savent qu'au moyen de la Transmutation de la Libido Sexuelle, c'est-à-dire, au moyen de la Science Transmutatoire de Jesod-Mercure, on parvient, bien sûr, à faire renaître en soi le célèbre Dieu Tajin.

Quant aux DOUZE ANCIENS, dont on dit qu'ils le surveillent à chaque instant, rappelons-nous ce qu'en dit la Pistis Sophia (le livre que Jésus de Nazareth écrivit sur le Mont des Oliviers) : ces Douze Anciens « sont les Douze Apôtres, les Douze Pouvoirs, les Douze Puissances Zodiacales, Douze Parties Fondamentales de notre propre Être, en nous-mêmes, ici et maintenant ».

Est-ce qu'ils le surveillent ? Oui, ils le surveillent. Mais un jour, le Dieu Tajin pourra ressusciter ; quand viendra cette « fermosa » (comme dirait Don Miguel de Cervantes Saavedra dans son Don Quichotte), alors il y aura des choses extraordinaires.

Mais c'est précisément avec la FEMME, grâce à l'Amour, grâce à la Transmutation de la Libido Sexuelle, entouré de musique, de sculpture, de peinture et de beauté, qu'il est possible de ressusciter le Dieu Tajin à l'intérieur de nous-mêmes.

Il devra se lever de « l'Océan Sacré » que nous avons à l'intérieur de nous ; il devra surgir à l'existence, merveilleux, formidable ; lorsque cela aura lieu, nous nous convertirons en véritables Surhommes, au sens le plus complet du terme…

Ainsi, cette légende du Dieu Tajin, ce pauvre jeté au fond de la mer et amarré là-bas, est profondément significative. Peu de gens peuvent la comprendre, bien que je m'efforce de vous la faire comprendre. Je ne pense pas que vous me compreniez. Je pense qu'elle reste là, à l'intérieur de votre Subconscient, comme « quelque chose qui n'a ni queue, ni tête ». Mais bon, c'est toujours mieux que rien ; puisque je ne peux pas vous parler dans le langage rustique, grossier, auquel sont habituées certaines personnes.

Je me contente de vous dire ce qu'il faut vous dire : que le Dieu Tajin n'est pas une idole, comme le croient les super-civilisés qui viennent ici pour nous civiliser, nous, les pauvres Mexicains. En réalité, nous avons ici une culture qui est assez grande pour donner des cours aux professeurs, à ceux-là mêmes qui viennent d'Europe. Mais ça, ils ne le comprennent pas et n'y croient pas non plus.

Ils peuvent comprendre une partie de football ou de base-ball ou voyager dans un sous-marin atomique ou quelque chose de ce style ; et, dans le pire des cas, lancer une bombe à neutrons sur une ville sans défense ! Cela, ils savent le faire ! Mais ce Langage de Sagesse, ce Langage Ésotérique que nous, les Mexicains, nous utilisons, cela, ils ne le comprennent pas, même à coups de canon !

Donc, mes chers amis, nous devons réfléchir un peu au Dieu Tajin : C'est une jeune fille qui doit venir jeter cette fleur dans la mer… La FLEUR DE VANILLE qui est si belle !…

Incontestablement, chaque fois qu'il s'agit de révéler les Mystères du Sexe dans les Écoles Sacrées, on utilise une fleur. Rappelons-nous que dans la fleur se trouvent les étamines et les pistils, c'est-à-dire les organes masculins et féminins de la Nature et du Cosmos ; et si on ne veut pas tomber dans la vulgarité ou être grossier, ce qui s'avère insupportable, le mieux c'est d'enseigner avec une fleur, même si c'est avec une Fleur de Vanille…

La Fleur représente en elle-même le LOGOS SOLAIRE, notre Seigneur QUETZALCOATL ; dans le monde européen, la Rose signifie le Logos Platonicien ; dans le monde asiatique, la Fleur de Lotus sur les Eaux de la Vie représente la même chose que la Fleur de Vanille : le Logos Solaire, l'Armée de la Voix, le Verbe de Saint Jean.

Vous voyez à quel point les Totonaques étaient sages avec leur Dieu Tajin. Mais, ce que je suis en train de dire en ce moment, seuls les Totonaques le comprennent. Il vaut bien la peine que vous essayiez de discuter, ici, avec les Totonaques…

Et nous allons continuer de visiter tout ce qu'il y a ici… Merci, mes amis, merci beaucoup ! (applaudissements)

D. Maintenant nous allons nous diriger vers la Pyramide de la Déesse de la Mort, qui est la première à votre droite. S'il vous plait, à ma droite… Le V.M. Samaël donnera les explications relatives à cette Pyramide de la Déesse de la Mort à tout le cher public ami qui nous accompagne dans cette conférence anthropologique. Ensuite, nous nous dirigerons vers l'Ensemble de la Maison des Aigles, où se trouvent les trois Pyramides ; ce sera le troisième parcours.

M. Mes amis, nous allons donc parler un peu de MICTECACIHUATL, la BÉNIE DÉESSE MÈRE MORT. Assurément, on a trouvé ici environ 18 crânes et quelques balles d'arquebuses des seigneurs qui sont venus nous civiliser… Il s'avère un peu incongru de trouver ici des crânes jetés par ces seigneurs si civilisés : et nous, les Mexicains, nous ne comprenons franchement pas quelle type de civilisation ils auraient pu nous apporter… Ils tuèrent notre peuple… Et ici, dans le Musée, se trouvent leurs crânes ; si vous voulez les voir, il vout suffit de visiter le Musée…

Nous devons être un peu francs. Nous devons parler franchement, avec sincérité, avec le coeur sur la main, même si ces questions paraissent beaucoup trop cruelles aux super-civilisés (qui sont venus de la Péninsule Ibérique).

Nous devons dire, de manière emphatique, que la Bénie Déesse Mère Mort a une signification profonde. Notre président José Lopez Portillo (un grand écrivain, un homme intellectuel) disait et continue de dire que « La fécondation est toujours suivie, au fil du temps, de la déchéance ». Et cela est certain et tout à fait vrai.

Les gens ont peur de la mort ; alors, ils devraient aussi avoir peur de la naissance, puisque naître et mourir sont deux phénomènes d'une même chose. Il s'avère incongru que nous appréhendions la mort et que nous n'ayons pas peur de la naissance.

La Déesse Mère Mort, avec sa couronne de crânes sur la tête, a une profonde signification. Toutefois, cette profonde signification n'est pas comprise non plus.

Lopez Portillo dit, à juste titre, que « Si nous commentons quelques phrases ou paroles remplies d'une profonde signification, nous construirons, naturellement, quelque chose que le mental ne pourra pas comprendre au moyen du raisonnement subjectif », et je suis d'accord en cela avec notre président ; c'est la vérité.

La vie a de grandes significations que les gens ne comprennent pas. La mort, par exemple, a une profonde signification. Voir le corps mort d'un être cher dans un cercueil ne veut pas dire qu'on a compris le phénomène de la mort. Si on arrive à comprendre le phénomène de la mort, on découvre l'origine de la vie, car la mort et la vie sont intimement liées. La mort et la conception se rencontrent, elles sont associées.

C'est pourquoi, en réalité, celui qui comprend le Mystère de la Mort, comprend le Mystère de la Conception ; c'est évident.

La Bénie Déesse Mère Mort n'est rien d'autre, au fond, qu'une variante de notre propre Être, mais dérivée. Cela veut dire qu'il ne faut pas chercher la Déesse Mère Mort en dehors de soi-même, mais à l'intérieur de soi-même.

Cela, les civilisations antiques le savaient parfaitement ; les habitants de cette ville sacrée, les Totonaques, ne l'ignoraient absolument pas ; les Huaxtèques et les Olmèques ne l'ignoraient pas non plus ; c'était une civilisation prodigieuse…

Celui qui a vraiment le courage de s'auto-explorer psychologiquement, découvrira en lui-même, dans les différentes parties de son Être, ce qu'on appelle « la Déesse Mère Mort ».

Rendait-on un culte aux morts ? Oui, c'est vrai. Et dans la Chine antique, on rendait aussi un culte aux morts, avant que Mao Tse-Toung ait pris le pouvoir. Toutefois, en grand secret, même si cela ne plaît pas au régime de Pékin, on continue à rendre un culte aux morts dans certaines latitudes de la Chine.

Dans l'antiquité, toutes les civilisations - que ce soit celle d'Égypte ou bien celle des Totonaques, ou n'importe quelle autre - rendaient un culte à la mort et aux morts. « La mort est la couronne de tous ! »…

On comprend par « mort » le fait de quitter le corps physique. Celui-ci n'est rien d'autre qu'un costume, un vêtement passager qu'il faut éliminer, qui est périssable et qui nous cause beaucoup de douleur.

Nous ne sommes pas le corps : le corps n'est que le véhicule de l'Être. Ce qui nous intéresse, nous, c'est l'Être. Et « L'Être est l'Être et la raison d'être de l'Être est l'Être lui-même ». Les "Yankees" disent : « The Being is the Being, and the reason for the Being to be is by himself »… « L'Être est l'Être et la raison d'être de l'Être est l'Être lui-même ».

L'Être est immortel, il n'a pas eu de commencement, il n'a pas de fin. Quelle importance que le corps se détruise ? Aucune. L'Être perdure. Qui nie cela ? Les gens dégénérés de ce XXème siècle, car les Hommes cultivés, les Hommes qui n'ont pas dégénéré, ne nieraient jamais ces terribles réalités.

Ainsi, mes chers amis, n'ayez jamais peur de la mort. Ne soyez pas étonnés que chez des peuples anciens on ait rendu un culte à la mort. Cela vaut la peine que nous « étudiions les Mystères de la Vie et de la Mort tandis qu'arrive l'officiant ». Cela vaut la peine que nous sachions ce qu'est la mort.

En réalité, à l'instant où s'approche la mort, nous sommes assistés, nous sommes sortis du corps physique et pénétrons dans les Mondes Supérieurs, dans les Dimensions Supérieures de la Nature et du Cosmos.

Les Nahuas disaient que « Ceux qui avaient été pervers dans la vie, pénétraient indiscutablement dans le MICTLAN », c'est-à-dire dans les Mondes Infernaux, sous l'épiderme de la Terre, ils entraient dans les Infradimensions de la Nature. Et que « ceux qui avaient eu une vie plus ou moins saine, pénétraient dans le TLALOCAN ». Toutefois, il y en avait certains qui n'entraient ni dans le Mictlan, ni dans le Tlalocan, ils restaient sur le seuil… Comprendre ceci est très important…

Il est aussi certain et tout à fait vrai que tout retourne, que tout revient, que tout se réincorpore. Les planètes retournent à leur point de départ, après quelques années ; les atomes retournent aussi à leur point de départ originel. De même, nous aussi, nous retournons, nous revenons, nous nous réincorporons pour une nouvelle existence.

Il y a des gens qui s'en souviennent, il y a des gens qui savent qu'ils ont existé dans un lointain passé, qui le comprennent. La plupart ne savent rien de ces choses et en rient, mais « Celui qui rit de ce qu'il ne connaît pas est en passe de devenir idiot ».

Mes amis, nous allons continuer à travers toute cette ville sacrée. Comme je vous le dis, vous êtes invités à nous accompagner. Ainsi je termine sur ces paroles… (Applaudissements).

D. Voyons l'Ensemble de la Maison des Aigles et les trois Pyramides dans cette direction. Comme nous le voyons, il y a trois pyramides principales : La PYRAMIDE DE L'EAU, que vous allez trouver sur votre gauche et sur ma droite. Sur ma gauche et à votre droite, se trouve la Pyramide dédiée aux CHEVALIERS TIGRES et AUX CHEVALIERS AIGLES. Et celle-ci, dans laquelle le Maître Samaël Aun Weor donne sa conférence, est la GRANDE PYRAMIDE ou PYRAMIDE DU SOLEIL.

M. Mes chers amis, nous allons parler maintenant de cette Pyramide sur laquelle nous nous trouvons ; nous parlerons aussi de la Pyramide de l'Eau, et nous parlerons aussi de la Pyramide du Temple des Chevaliers Tigres et des Chevaliers Aigles. Je vous demande à tous beaucoup d'attention…

Évidemment, la PYRAMIDE DU SOLEIL est profondément significative. Quand on cite le Soleil, on doit forcément se souvenir de QUETZALCOATL. En réalité, Quetzalcoatl est le CHRIST MEXICAIN.

Avant l'aube de l'Univers, le Serpent Emplumé se mouvait merveilleusement, il ondulait dans l'OMEYOCAN (le Lieu Deux), où tout est Deux pour pouvoir être Un et savoir être Deux. En Quetzalcoatl lui-même, Soleil et Serpent sont Un. Dans les Mystères de Zarathoustra, on associait toujours AHURAMAZDA, le Christ (ou OSIRIS Égyptien), au Soleil. Ainsi, le Soleil, le Feu, le Serpent Emplumé se trouvent, de façon similaire, associés à l'Astre Roi.

Et ce n'est pas que nos ancêtres d'Anahuac, ou les ancêtres de cette terre bénie où nous nous trouvons maintenant, fussent idolâtres en adorant le Soleil, mais c'est qu'ils comprenaient que ce Soleil qui nous illumine est seulement le symbole d'un SOLEIL SPIRITUEL, transcendantal.

N'oubliez pas, mes amis, que de même qu'existe ce soleil physique qui nous illumine, existe aussi un SOLEIL AUSTRAL, ASTRAL (invisible pour les yeux de chair, mais visible pour l'intelligence et le coeur), qui se trouve dans les PLÉIADES. Pourquoi ? Parce que notre soleil, celui qui nous illumine, est l'un des sept soleils des Pléiades.

Chacun des sept soleils des Pléiades donne vie à un jeu de mondes qui tournent autour de lui. Les sept soleils des Pléiades gravitent tous autour d'ALCYONE, un Soleil physique splendide.

Mais, le Soleil Austral ou Astral, l'INTELLIGENCE SOLAIRE, ou l'ensemble d'Intelligences Solaires qui vivent dans ce soleil situé dans d'autres dimensions de la Nature et du Cosmos, est tenu indiscutablement de se trouver dans les Pléiades, car le soleil qui nous illumine, je le répète, est l'un des sept soleils des Pléiades.

Ainsi, en réalité, nous, les habitants de la planète Terre, nous sommes les habitants des Pléiades, nous vivons dans un petit monde qui tourne autour du dernier soleil des Pléiades.

Il y a aussi un autre soleil formidable, merveilleux : je veux me référer au SOLEIL POLAIRE. Nous savons bien, nous, que la VOIE LACTÉE, avec ses millions de mondes, tourne autour du SOLEIL SIRIUS. Le Soleil Sirius est assurément un monde plein de vie : il possède une riche vie minérale, végétale, animale et humaine.

Toute la Voie Lactée est en spirale et elle tourne, mais il y a une Intelligence Directrice Spirituelle pour la Voie Lactée et c'est le Soleil Polaire Divin dans lequel demeurent les Génies Solaires qui gouvernent cette Galaxie.

Or, il faut comprendre que cet Infini dans lequel nous vivons, nous nous mouvons et avons notre Être, a une limite, et, au-delà de cette limite, il y a un vide, et, bien au-delà de ce vide, il y a un autre Infini ; et, bien au-delà de cet autre Infini, il y a un autre vide, etc.

Des Infinis, il y en a aussi dans le Microcosme : il existe un Infini dans le pouce qui est différent de l'Infini que nous avons dans n'importe quel autre doigt ou dans les pieds ; il existe beaucoup d'Infinis, mes chers amis, et il est nécessaire que vous le compreniez.

Ainsi, il y a aussi là-haut beaucoup d'Infinis et il existe une Intelligence Supérieure pour régir tous ces Infinis. Cette Intelligence est le Soleil Central Spirituel. Ce Soleil régit ces nombreux Infinis, je veux dire l'Infini dans lequel nous vivons, nous nous mouvons et avons notre Être. Beaucoup d'Infinis existent et chaque Infini a son Soleil Central.

En vérité, le soleil physique qui nous illumine n'est qu'un des soleils ou de tous les soleils centraux de l'inaltérable Infini. Les anciens Totonaques l'avaient compris et c'est pourquoi ils ont élevé cette Pyramide au Soleil. Ils ont rendu un culte à Quetzalcoatl et au Soleil Sacré Absolu ! De la même manière, nous devons tous imiter les Totonaques et apprendre à voir, derrière la figure de ce soleil physique, le soleil spirituel…

Pour continuer maintenant avec le Temple de l'Eau, avec la PYRAMIDE DE L'EAU, nous dirons que les Élémentaux de la Nature ont toujours été adorés. L'eau a une profonde signification. Quand ils rendaient un culte à la DÉESSE DE L'EAU, quand ils la vénéraient, les Totonaques ou les Teotihuacans ne se référaient pas à l'eau purement physique ; par « eau », ils entendaient toujours ce que les Sages Alchimistes connaissaient sous le nom de MERCURE de la PHILOSOPHIE SECRÈTE.

Ce Mercure n'est autre que l'Âme Métallique du Sperme. Sur cela, les ignorants instruits ne savent rien. Mais quand un homme garde son Énergie Créatrice, quand il ne perd pas misérablement le Sperme Sacré, quand il le sublime, il le transforme en Mercure ; et c'est précisément avec le Mercure des Sages que nous pouvons véritablement réaliser le Grand Oeuvre et nous transformer en Dieux.

D'un point de vue plus simple, nous dirons que le Mercure des Sages est l'ÉNERGIE CRÉATRICE du TROISIÈME LOGOS en nous-mêmes et à l'intérieur de nous-mêmes, dans nos glandes sexuelles, ici et maintenant.

Nous avons aussi ici, sur le côté, le Temple des Chevaliers Tigres et des Chevaliers Aigles ; mais n'oubliez pas que l'eau est transcendantale, importante, que la Croix est profondément significative.

« Le Lingam vertical à l'intérieur du Ctéis formel forme une croix » et quand on évite de renverser le Vase d'Hermès Trismégiste, le trois fois Grand Dieu Ibis Thot, alors ces Eaux de la Vie se convertissent en Énergie Créatrice. La Croix, le Temple de l'Eau, c'est le Tau Égyptien ou le Tau que nous voyons encore dans certains Temples Mayas.

Sur un côté, à votre droite et à notre gauche, se trouve la PYRAMIDE des CHEVALIERS TIGRES et des CHEVALIERS AIGLES ; les Chevaliers Tigres étaient des guerriers à cent pour cent, mais ils connaissaient, en outre, les Mystères du Grand Oeuvre. Ils savaient que nous avons chacun, à l'intérieur de nous-mêmes, un Ego animal composé de beaucoup de parties.

Ils vivaient en guerre contre eux-mêmes, contre leurs propres défauts psychologiques ; nous ne nions pas qu'ils se préparaient aussi pour les grandes batailles dans le Monde des trois dimensions que nous connaissons, mais ils se battaient tout spécialement contre leurs propres défauts, contre eux-mêmes ; ils éliminaient leurs agrégats psychiques, ils étaient formidables…

Ils connaissaient les États de Jinas ; ils savaient se mettre dans la Quatrième Verticale pour donner à leur corps physique la forme du tigre ; ainsi peut-on les voir dans un Codex d'Anahuac, parvenant au Temple de Chapultepec en sept jours ; en arrivant au Temple, ils reprenaient une forme humaine. Les rustres, les modèles de sagesse, les ignorants instruits, qui se prennent pour des maîtres de sagesse, ne croient pas à cela, mais c'est ainsi que le pratiquaient les Chevaliers Tigres de l'ancien Mexique révolutionnaire et solaire.

Quant aux Chevaliers Aigles, ils étaient de véritables Aigles de l'Esprit, profondément sages, avec des pouvoirs sur la Nature, sur le feu, l'air, l'eau et la terre.

Ceux qui sont venus de lointaines latitudes pour conquérir le Mexique, auraient dû venir avec humilité pour se civiliser, car nous avons ici une puissante civilisation…

Mes amis, je veux que vous réfléchissiez profondément à ces paroles, et que vous étudiiez l'Anthropologie Gnostique, que vous buviez à la source des connaissances archaïques ; là, vous aurez de véritables surprises que ne comprendraient jamais les matérialistes, les ennemis de l'Éternel. Je termine sur ces paroles et nous allons continuer notre excursion…

D. Nous nous dirigerons vers le centre de la ville sacrée, c'est-à-dire vers le FOYER DU FEU VIVANT ; dans ce lieu, il y a une petite enceinte ; c'est ce lieu que va expliquer ensuite le Maître Samaël : le Foyer du Feu vivant…

M. Eh bien, mes amis, voici des explications, bien que là-haut l'Astre Roi soit en train de nous brûler. Mais peu importe, tant que nous le supporterons, nous resterons ici. Il est indéniable que nous avons ici le célèbre FOYER DU FEU NOUVEAU…

Je crois que vous avez entendu parler de cette question du changement de Feux tous les 52 ans. On sait que tous les 52 ans, les Totonaques aussi changeaient le Feu (je dis aussi parce que d'autres tribus avaient conservé cette tradition, comme les Nahuas, les Zapotèques, les Teotihuacans, etc.).

Ils démarraient un Feu tous les 52 ans ; ils changeaient le Feu ; ils éteignaient le Feu qui brûlait là, dans ce foyer, et allumaient un Nouveau Feu. C'était le changement de feux, en accord avec le Cycle des 52 ans. Je veux que vous compreniez que durant cette période on s'abstenait de relations sexuelles pendant 5 jours. On devait s'abstenir de relations sexuelles pendant 5 jours à cause du changement de feux. On éteignait le bûcher, le foyer, et on allumait de nouveau un feu. Ce feu brûlait, je le répète, 52 ans.

Cette répétition des sept Feux est très intéressante… En ce moment, nous nous trouvons au CINQUIÈME FEU et il est dit que « Les Fils du Cinquième Soleil périront par le feu et les tremblements de terre ».

Dans les temps archaïques de notre monde, il y a eu des catastrophes : on dit que « les Fils du Premier Soleil périrent avalés par les Tigres ; les Fils du Second Soleil, c'est-à-dire les Hyperboréens, périrent dévastés par de forts ouragans ; les Fils du Troisième Soleil, c'est-à-dire les Lémuriens, périrent par un Soleil de Pluie de Feu et de grands tremblements de terre ; les Fils du Quatrième Soleil, les Atlantes, périrent avalés par les eaux » ; nous sommes les Fils du Cinquième Soleil, les Aryens. Et les habitants Totonaques disent que « nous périrons par le feu et les tremblements de terre ». Les Fils du Sixième Soleil seront meilleurs : la Résurrection des Dieux ; et les Fils du Septième Soleil seront très spirituels…

Tout cela est écrit dans les différents codex et il est bon de le comprendre. Toutefois, il existe sept CYCLES MINEURS. Nous savons bien que les continents flottent (cette conception, que les anthropologues de notre époque commencent à comprendre, appartient à la Pangée). Les continents flottent, se séparent ou s'éloignent au cours de millions d'années, et, à cause de cela, il y a aussi sept glaciations.

Ainsi, en réalité, les sept SOLEILS procèdent selon des Cycles Mineurs en accord avec le mouvement géologique de la masse terrestre. Et pour symboliser ceci, on allume un Nouveau Feu. Je répète : Nous sommes maintenant dans le Cinquième Soleil et cela est plutôt intéressant…

Q. Maître, puis-je poser une question ?

M. Quand l'exposé sera terminé…

Indiscutablement, les Nahuas, Zapotèques, Toltèques, Mayas, Totonaques, eurent une puissante Sagesse qui résiste à toute analyse géologique ou anthropologique. Ainsi, en vérité, ils ne furent pas des « ignorants », comme le supposent les Espagnols, non. Dans ces terres, exista une puissante culture, et cette culture est enterrée dans le sous-sol. Il existe encore ici des cultures qui n'ont pas été découvertes et qui surprendront un jour tous les archéologues et anthropologues du monde entier.

Maintenant, la dame qui allait me poser une question peut le faire avec une entière liberté.

D. Maître, quelle relation y a-t-il entre ces 52 ans et la durée de chaque race ?

M. Bon, j'ai déjà dit que ce sont des cycles significatifs ; que ces sept cycles de 52 ans sont symboliques, car la durée de chaque race appartient, en gros, aux sept soleils. De sorte que ces sept Feux sont significatifs, symboliques, comme des allégories pour symboliser les sept Grandes Races… je termine sur ces paroles, merci mes amis…

D. Les deux dernières explications de la part du Président mondial de l'Anthropologie Gnostique, Samaël Aun Weor, porteront sur le CERCLE DES GLADIATEURS, ici, dans ce lieu, et aussi sur le TEMPLE MAJEUR, qui est en face de nous tous. Et je crois que certains pourront percevoir ce qu'on appelle le TEMPLE DES TÊTES DE MORT, où se trouvent 1460 têtes de mort dans la terre.

M. Bon, mes amis, groupez-vous s'il vous plaît ; nous allons parler un peu de toutes ces questions anthropologiques. Nous avons déjà parlé de la question du Feu Nouveau et maintenant nous parlerons un peu de ce qui concerne ce cercle que vous voyez ici.

LE CERCLE DES GLADIATEURS, cela vaut la peine que nous l'étudiions véritablement. Il a 42 créneaux ou figures en forme de chaises. Observez ces 42 Chaises. Comme c'est intéressant ! Ce sont les 42 TRÔNES pour les 42 JUGES DE LA LOI, les 42 Juges du Karma.

Nous savons bien que tout, dans la vie, procède en accord avec la Loi de Cause à Effet ; il n'existe pas de cause sans effet, ni d'effet sans cause. Il est certain qu'existent aussi les 42 Archontes du Destin. Dans les temps anciens, personne n'ignorait la question des 42 Juges, et ici vous voyez les 42 Chaises…

Dans l'Égypte Sacrée, millénaire, on parle aussi des 42 Juges du Karma qui travaillent sous la direction d'Anubis, le Grand Juge de la Loi. Comment pourrait-il manquer ici, dans la terre sacrée des Totonaques, dans le Cercle même des Gladiateurs, les 42 Chaises pour les Seigneurs qui régissent les Lois de Cause à Effet dans notre monde Terre ? Impossible ! Et ils sont ici, devant le verdict solennel de la Conscience publique !

Celui qui se prononce contre cette thèse va devoir démolir l'égyptologie, il va devoir attaquer Anubis et ses 42 Juges, dans le « Livre des Morts » de l'Égypte millénaire ; il va devoir défaire lui-même toutes les vieilles théogonies des temps anciens. Mais la réalité, c'est qu'il y a ici 42 Chaises, et cela a une profonde signification.

On nous a dit qu'en ce lieu un esclave, avec un anneau de pierres à la cheville, combattait contre deux guerriers armés et sans anneau ; un pauvre esclave avec un anneau de pierres à la cheville, contre deux guerriers très bien armés et qui ne portaient pas cet anneau, il semble donc que c'était un désavantage parfaitement manifeste. Mais, ils étaient symboliques à cent pour cent. Ce sont ici les trois Forces : la Positive, la Négative et la Neutre.

La Positive, indiscutablement, est la Force Masculine ; la Négative est la Force Féminine ; la Neutre est celle qui concilie les deux. De sorte que cet esclave, en tant que Conciliateur, devait donc s'entendre avec les Forces Positive et Négative de la Création.

Là où il y a création, il existe trois Forces : la Positive, la Négative et la Neutre. Si ces trois Forces s'écoulent dans des directions opposées, il ne peut pas y avoir de création ; mais quand elles coïncident en un point donné, une création se réalise.

On devait représenter cette question sous une certaine forme, même si c'était au moyen de gladiateurs, même si c'était avec le pauvre esclave, ici, servant de Force Neutre et avec un anneau de pierres à la cheville, combattant contre deux guerriers armés jusqu'aux dents. Il fallait représenter cela sous une certaine forme.

Nous savons bien que la Force Neutre est la Force Conciliatrice des opposés. L'homme qui apprend à manier la Troisième Force domine le monde. Ceux qui travaillent de manière unilatérale, qui s'appuient uniquement sur le plateau droit de la balance ou sur le plateau gauche, sont victimes des circonstances. Mais, celui qui se place précisément au centre de la balance domine l'Univers.

Les trois Forces devaient se manifester ici même, dans le Cercle de la Justice, et ce ne pouvait pas être ailleurs, comme pour dire que tout procède conformément à la Loi, conformément aux Lois de Cause à Effet.

À gauche, vous avez le TEMPLE DES CHEMINÉES ; les prêtres se plaçaient ici pour observer le sacrifice. Ici, nous sommes debout sur la Pierre du Sacrifice…

Certains Espagnols, horrifiés, disaient qu'ici nous faisions brûler les gens vivants ou que nous tuions les gens en masse ; nous ne sommes pas des inquisiteurs, ni rien de ce style. Il existait effectivement, hélas, la peine de mort ; mais on l'appliquait seulement aux criminels, aux assassins, aux pervers, et les juges devaient contempler d'ici, depuis le Temple des Cheminées, les condamnés à mort ; ceux-ci étaient exécutés ici, sur la Pierre du Sacrifice, avec un couteau en silex. Ainsi, mes chers amis, nous assistons à quelque chose de très intéressant…

Finalement, nous avons ici, derrière, le TEMPLE MAJEUR. Tous les Dieux saints étaient vénérés dans cette pyramide, dans ce Temple Majeur. Ici se réunissaient parfois ou de manière périodique, les Sacerdotes de tous les Dieux saints. Mais, Hernan Cortès fit irruption ici et tua tous les Sacerdotes des dieux.

Hernan Cortès voulait nous imposer « de force » la religion que les Espagnols ramenaient de chez eux. Si nous avons ici notre religion et nos religions, nos cultes et nos Dieux, pourquoi devaient-ils venir nous déranger ? Il me semble que nous devons respecter tous les cultes, et que nous, les Mexicains, nous avons le droit d'être respectés…

L'Antique Sagesse est ici, dans les Codex, dans les Pyramides, dans les Temples…

Hernan Cortès haïssait les sacerdotes qui célébraient leur religion au nom de leurs Dieux ; mais, en vérité, je dois vous dire, mes amis, que les Espagnols eux-mêmes continuent d'adorer des Dieux, car que sont les Anges, les Archanges, les Principautés, les Puissances, les Vertus, les Trônes, etc., de la Religion Chrétienne ? Ce sont les mêmes Dieux que ceux du Mexique ! Alors, pourquoi nous ont-ils qualifiés « d'idolâtres », « d'hérétiques » et de je ne sais quoi d'autre ?…

Ici, sur cette terre sacrée, nous continuerons à rendre un culte aux Dieux, coûte que coûte, même s'ils nous qualifient « d'idolâtres ». Nous restons avec la Sagesse de nos ancêtres ! Je termine sur ces paroles, mes chers amis.

 




Le 7ème tome commence à être ajouté dans cette rubrique. Déja 20 conférences à lire ici et plus encore sur le forum du Phare Gnostique.

 
Tome 1 du 5ème Evangile : Psychologie de l'Auto-Connaissance : 33 Conférences
 
Tome 2 du 5ème Evangile : Psychologie de l'Auto-Connaissance : 32 conférences
 
Tome 3 du 5ème Evangile : Anthropologie et Symbolisme Ésotérique Gnostique : 31 conférences
66. Sept Chaires d'Anthropologie Gnostique
 
Tome 4 du 5ème Evangile : Kabbale et Création de l'Homme : 24 conférences
91. Régions ou Aeons de la Kabbale Gnostique (Les Différents Mondes ou Régions de l'Univers)
92. Beauté et Splendeur du Monde de l'Esprit (L'Homme et l'Univers qui nous entoure)
93. Culte Gnostique à l'Agnostos Theos (L'Agnosthos Theos)
94. Secrets de l'Espace Abstrait Absolu (Message adressé à la Jeunesse Gnostique)
95. L'Authentique Symbolisme de Noël (Le Véritable Symbolisme de Noël)
96. Rigueur Ésotérique de la Semaine Sainte (Le Christ Cosmique et la Semaine Sainte)
97. Praxis Gnostique de la Christification (La Christification)
98. La Magnificence du Christ et la Misère de l'Ego (La Force du Christ et la Dissolution de l'Ego)
99. Transcendance du Salvator Salvandus (Le Mouvement Gnostique et sa Raison d'Être)
100. Le Mystère Gnostique de Lucifer (Le Diable et Lucifer)
101. Moïse et les Prodiges du Mercure (Moïse, Grand Mage et Alchimiste)
102. Racines Lucifériennes du Grand Oeuvre (Le Magnus Opus et le Grand Oeuvre)
103. Les Forces Occultes d'Ahriman (L'Antéchrist)
104. Le Mystère Gnostique de la Belle Hélène (La Belle Hélène)
105. Le Mystère de l'Intégration de l'Être (L'Auto-Connaissance de l'Être)
106. Les Sept Feux et le Sceau d'Hermès (les Sept Radicaux du Feu et le Sceau Hermétique)
107. Les Trois Calcinations Alchimiques (Les Trois Purifications)
108. Les Trois Gunas dans la Matière Cosmique (L'Univers et les Trois Gunas)
109. Mystère de la Conscience et du Feu (Corps, Conscience et Environnement)
110. Prodiges et Mystères du Feu (La Doctrine du Feu)
111. L'Expérience solaire (La Moisson du Soleil)
112. Disponibilité Germinale pour Créer l'Homme (Les Germes de l'Homme sont en nous)
113. Facultés Extraordinaires de l'Homme Solaire (La Création des Corps Solaires)
114. La Gestation de l'Homme Solaire (La Recherche de notre propre Réalité)
 
Tome 5 du 5ème Evangile : Kabbale et Création de l'Homme et Métaphysique Gnostique : 27 conférences
115. Invitation à la métamorphose intime (la métamorphose que nous devons réaliser)
116. La clé des splendeurs (la clé maîtresse)
117. La naissance de l'homme authentique (message dicté depuis Teotihuacán)
118. Les sept catégories humaines (les sept types d'hommes)
119. Anatomie hyper-dimensionnelle de l'homme (le septénaire théosophique)
120. L'unité possible de l'homme
121. Le prototype gnostique de l'homme réel (l'animal intellectuel, l'homme et le surhomme)
122. Évènements extraordinaires à la lumière de la gnose (métaphysique transcendantale)
123. Phénomènes psychologiques et parapsychologiques (psychologie et parapsychologie)
124. Eschatologie gnostique (l'énigme de l'homme)
125. Expériences surnaturelles commentées par l'Avatar (expériences psychiques)
126. Métaphysique gnostique révolutionnaire (ésotérisme et pseudo-ésotérisme)
127. Notions essentielles sur l'occultisme pratique (chaire sur les thèmes ésotériques et occultistes)
128. L'appréhension de la connaissance intérieure (Moyen Âge et ésotérisme gnostique)
129. Fondements gnostiques du paranormal (au-delà de la mort)
130. Les deux voies de la libération (les mystères de la vie et de la mort)
131. Étude gnostique métaphysique
132. Processus dans la région des morts
133. Corroborations métaphysiques du Verbe du Verseau
134. La rupture des processus mécaniques (conscience, retour et réincarnation)
135. Les mécanismes de l'éternel retour (la loi de l'éternel retour de toutes les choses)
136. L'éternel trogo autoegocratico cosmique commun (la loi de l'éternel trogo autoegocratico cosmique commun)
137. Mythe et réalité de l'enfer chrétien (les infradimensions)
138. Les enchantements du paradis terrestre
139. Les grottes énigmatiques de Cacahuamilpa
140. Les pouvoirs secrets du véritable adepte (psychologie expérimentale)
141. Le chemin secret révolutionnaire
 
Tome 6 du 5ème EvangileAlchimie - Sexologie - Dissertations pour les dames gnostiques : 33 conférences
142. Fondement alchimique du Grand Oeuvre
143. Canons secrets du Baptême et du Mariage
144. Révélations Gnostiques sur le Baptême
145. Implications sexuelles sur le Baptême
146. La Résurrection à travers le baptême
147. L'homme à la lumière de la Génese
148. Genèse gnostique alchimique (Les sept jours de la Création)
149. L'élaboration du Mercure secret (L'Élaboration du Mercure des Sages)
150. Prodiges alchimiques de l'archée gnostique (Comment créer l'Homme à l'intérieur de nous-même)
151. Les infinies possibilités de l'alchimie (la création du Cosmos-Homme)
152. Règles de bases de la gemme précieuse ( La Pierre Philosophale)
153. Or alchimique et Lumière de l'Essence (La fabrication de l'Or et la Lumière)
154. Mutations Planétaires du Mercure Secret (Les Planètes Métalliques de l'Alchimie)
155. Esprit synthèse du Chemin Secret (Le Chemin de l'Autoréalisation)
156. Vision Gnostique de la sexualité (Sexologie Transcendantale)
157. Le Miracle de l'Amour
158. Fruits transcendantaux du Supra-sexe (Le Sexe et l'Amour 1)
159. Potentialités de l'Energie Créatrice (Le Pouvoir de l'Energie Créatrice)
160. L'Univers métaphysique du Sexe (Le Sexe et l'Amour 2)
161 La bipolarité de l'onde dionysiaque (l'onde dionysiaque et le feu sexuel)
162 Concomitances sacrées du feu secret (l'éveil du feu sacré)
163 Elucidations sur la science tantrique (le tantrisme blanc)
164. Connotations sexuelles de l'ère du verseau (l'ère du verseau et les mystères du sexe)
165. Finalité ésotérique du mariage gnostique (le sens du mariage gnostique)
166. Raison d'être de la transmutation sexuelle (le fondement de la transmutation sexuelle)
167. La cristallisation du saint triamazikamno (l'homme, ses limites et ses possibilités)
 
 A l'Attention des Dames Gnostiques : 7 conférences
168. La sainte prédestination
169. La réalisation gnostique de la femme (la libération spirituelle de la femme)
170. Apologie gnostique de l'éternel féminin (l'éternel féminin et sa relation avec le Jeshua particulier)
171. Exaltation gnostique de la femme
172. Diverses interrogations sur la femme
173. Reponses aux énigmes des dames gnostiques (Questions des Dames Gnostiques et réponses du Maître Samael)
174. Inquiétudes des dames gnostiques
 
Tome 7 du 5ème Evangile : nombre de conférences inconnu
La Méditation : 17 conférences
175. Enseignements Fondamentaux sur la Méditation (La Science de la Méditation)
176. La Conquête du vide illuminateaur (Le vide illuminateur)
177. Moyens pour atteindre le vide illuminateur (Apprendre à Méditer)
178. Paramètres alchimiques et psychologiques du vide (le vide illuminateur et l'annihilation Bouddhique)
179. Le pouvoir grandiose de la quiétude mentale (la quiétude de notre mental)
180. Illumination totale et illumination partielle (l'expérience du réel)
181. Le deuxième joyau du dragon jaune
182. Nature pratique du Message du Verseau (le sens pratique du Gnosticisme Universel)
183. Au commencement était le Verbe
184. Didactique mantrique (leçon mantrique)
185. Science gnostique des étas de jinas (témoignages jinas)
186. Clés gnostiques pour le rajeunissement (Pranayama et Lamaserie)
187. Facteurs déterminants pour la santé corporelle (La santé du corps physique)
188. Exercices psycho-physiques tibétains (La gymnastique de la lamaserie)
189. Système pratique pour transférer la conscience (Pratique pour libérer la conscience)
190. Les trois échelons de la connaissance initiatique (Les facultés supérieures de l'homme)
191. Merveilles de l'espace hyperdimensionnel (La quatrième dimension et la science jinas)
192. Orthodoxie du quatrième chemin (la Gnose, l'unique chemin)
193. Essence bouddhique et chrétienne de la gnose (le chemin ésotérique)
194. Synthèse conceptuelle gnostique (Qui sommes-nous ? D'où venons-nous ? Où allons-nous ?)
195. Spiritualisme, Matérialisme et Synthèse conceptuelle (Spiritualisme, Matérialisme et Dialectique
196. L'or spirituel de la bodhicitta (la grande réalité)
197. Echelons vers l'omniscience (étude gnostique sur la matière)
198. Conseils Pratiques du Verbe du Verseau (Science et conscience)
199. A la recherche de notre réalité (ce que nous sommes et ce que nous devons être)
200. Les trois facteurs de la révolution de conscience
 
   Vous pouvez retrouver la suite des conférences du 7ème tome dans le sous-forum Nouvelles Conférences du 5ème Evangile
 
 
Si les bénévoles de l'AGEAC traduisent le tome 8 en français (actuellement disponible en espagnol seulement), les conférences suivantes ont de grandes chances d'être ajoutées dans "Nouvelles Conférences du 5ème Evangile" sur le Forum du Phare Gnostique, Samaël Aun Weor.
 
 

Il existe environ 300 conférences et entretiens répertoriés en espagnol.

 

Vous souhaitez vous procurer les 7 premiers tomes du 5ème Evangile traduits en français :

- en version papier - à 33 € le tome

ou

- en version CD - 5 € les 7 tomes réunis.

Vous pouvez les commander sur le site Vopus
(seulement ils exigent que vous soyez membre de l'AGEAC, je trouve cette exigence bien triste :
petite bataille de nombre d'individus de la couleur de leur étendard se rattachant à leur association gnostique) :